Portail universitaire du droit

Actualités de la recherche

Toutes les manifestations scientifiques

Portail  Actualités de la recherche  Appel  Les concepts « flottants » en droit
Les concepts « flottants » en droit

Appel à communication

Les concepts « flottants » en droit

Colloque international, Oujda, 3-4 avril 2020

Date limite le dimanche 15 mars 2020

Argumentaire

Dire que le droit est en continuelle évolution serait un lieu commun. L’inflation législative, la codification à droit constant, les perpétuelles mises à jour, les réformes d’ampleur de plus en plus régulières ont fait perdre à la loi tout prestige. Les lois, à peine promulguées, semblent déjà obsolètes.

Le temps juridique s’accélère afin de rattraper le temps politique, le temps médiatique, le temps numérique etc. Autrefois synonyme de stabilité, d’assurance et de sagesse, le temps juridique cède de plus en plus aux sirènes de l’urgence. Cette temporalité d’exception s’érige en règle et finit par s'imposer dans le quotidien du juriste, du praticien et du législateur (François Ost). L’espérance de vie d’une norme connaît une baisse significative depuis la fin du siècle dernier : elle fait désormais partie de cet empire de l’éphémère.

Les concepts juridiques, ces constructions intellectuelles qui appréhendent l’objet droit, sont mis à mal et avec eux les théories qu’elle portent, ballotés par le flot incessant des changements législatifs et des réformes institutionnelles. Quant aux catégories juridiques elles n’arrivent plus à classifier les concepts ni à organiser la matière juridique. Elles succombent de plus en plus à l’usage du « sui generis ».

Se limiter à décrire cette agitation permanente reviendrait à n’observer que les mouvements de surface alors que le phénomène est bien plus tectonique. Tenter d’analyser les mouvements de fond qui agitent les concepts juridiques ainsi que les catégories juridiques et comprendre la manière dont ils s’adaptent à tous ces changements rapides se révèle plus pertinent.

L’expression « concepts flottants » paraît dès lors parfaitement appropriée pour rendre compte du phénomène décrit plus haut. Fluctuants et variables parfois incertains voire indéterminés, ces concepts s’adaptent avec rapidité et souplesse aux évolutions sociétales. Ils pourraient être rangés en deux catégories.

D’une part, les concepts qui ont fluctué au cours du temps, ceux dont le contenu « s’est modifié ou altéré tout en gardant la même étiquette ; on est passé d’un contenu à un autre » (Paul Amselek). Ainsi en est-il de l’animal en droit français passé de « meuble » à « être vivant doué de sensibilité » en 2015, ou du mariage et de la filiation en droit marocain dont la jurisprudence a connu une fluctuation depuis plus d’une décennie.

D’autre part, les concepts dont le contenu « oscille simultanément entre un sens et un autre ou entre plusieurs sens selon l’emploi qu’on en fait » (Paul Amselek). C’est le cas par exemple, de l’égalité qui tantôt est stricte tantôt implique une discrimination positive, ou parfois se veut transversale avec le gender mainstreaming.

À cela s’ajoute deux degrés de complexité supplémentaire qui tiennent au fait qu’un même concept aura un contenu différent en fonction du système juridique dans lequel il opère. L’autorité parentale dont le contenu a évolué en droit marocain n’a pas le même sens qu’en droit français par exemple.

 

Colloque international organisé par le département du droit privé de faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Oujda, la société marocaine d’histoire du droit et l’association AFFAK d’études et recherches juridiques et judiciaires.

 

Informations pratiques

Les propositions de communication (avec titre et résumé de 300 mots) seront adressées au professeur Rherrousse Fouzi Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 0653411921

Date limite d’envoi des contributions : 15 mars 2020

Date du colloque : 3-4 avril 2020

Lieu du colloque : Salle des conférence Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Oujda

 

Comité scientifique :

 

Université de Toulon

  • Jahiel Ruffier-Méray, Maître de Conférences - Histoire du Droit et des Institutions - Université Toulon

 

Université Sorbonne Paris Nord

 

Université d’Oujda

  • El Fakhouri Idriss Professeur d’enseignement supérieur
  • Chihib Mohammed Professeur d’enseignement supérieur
  • Taghia Zineb Professeur d’enseignement supérieur
  • Bennaceur El Hajji Professeur d’enseignement supérieur

 

Comité d’organisation :

  • Slassi Adil Professeur assistant FSJES Oujda
  • Kouiriti Hachami Abdelhak Professeur HDR FSJES Oujda
  • El Boubekri Larbi Professeur HDR FSJES Oujda
  • Rherrousse Fouzi Professeur HDR FSJES Oujda
  • Draris Mohamed
  • Boutahri Abderrazzak
  • Abbou Abdessamad
  • Quaidi Nadia
  • Hajji Saliha


Document

Vie académique

Appels en cours

Constitution, justice, démocratie
Appel à souscriptionDate limite : 28/02/2020
L'acte administratif numérique
Appel à communicationDate limite : 28/02/2020
Jean Romieu
Appel Date limite : 01/03/2020
La littérature dans la peau : le tatouage à l’épreuve du droit
Appel à communicationDate limite : 01/03/2020
Le travail mondialisé
Appel à communicationDate limite : 02/03/2020
La transversalité du droit fiscal
Appel à communicationDate limite : 08/03/2020
Les concepts « flottants » en droit
Appel à communicationDate limite : 15/03/2020
Prix de la jeune recherche en philosophie du droit
Appel à candidatureDate limite : 31/03/2020
Les usagers face à la dématérialisation des services publics
Appel à communicationDate limite : 06/04/2020
Les droits humains / Human rights
Appel à contributionDate limite : 15/04/2020
Le Développement durable : regards croisés Droit-Gestion
Appel à communicationDate limite : 15/04/2020
Le Droit administratif d’André Demichel
Appel à communicationDate limite : 20/04/2020
Regards interdisciplinaires sur l’action publique européenne
Appel à communicationDate limite : 24/04/2020
Le doute en Droit
Appel à communicationDate limite : 15/06/2020
19 appels en cours.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech