Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Le sceptre renversé
9a5bb55d4a82a31be8a756804be804bc


Parution : 08/2019
Editeur : Mare & Martin
ISBN : 978-2-8493-4373-9
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Le sceptre renversé

Mélanges en l’honneur de Jean Barbey

Études coordonnées par Jean-Baptiste Pierchon, Stéphane Mouré

Présentation de l'éditeur

Les auteurs, renouant avec une tradition du monde universitaire, se proposent d’honorer le professeur Jean Barbey, éminent historien du droit qui n’a cessé de sonder dans ses profondeurs la question de la légitimité. C’est le « mystère de la monarchie » que saisit son oeuvre magistrale, faite d’intuitions disciplinées par les rigueurs de la méthode historique. Dans l’élan de l’écriture, Jean Barbey s’emploie à démêler les silences cérémonieux qui entourent le Trône et l’Autel. Ses amis, ses confrères, ses continuateurs se sont regroupés pour donner corps à ces Mélanges qui sont avant tout l’expression d’une reconnaissance de dette. Droit des Barbares, ordre seigneurial, justice royale, doctrine canonique, état politique de la monarchie, absolutisme, enseignement du droit, juridiction militaire...

Ce sont autant de thèmes abordés par les auteurs de ce recueil, remplis de cette curiosité foisonnante et créatrice que suscite la fréquentation d’un maître.

 

Sommaire

Jean-Louis Harouel, Préface

Stéphane Mouré, Avant-propos. Le sceptre renversé

Emmanuel-Marie Lefébure Du Bus, Est-il possible d’être juste sans être miséricordieux ? Contribution à une recherche des fondements du Droit

Sylvie Lebreton-Derrien, Variations canoniques

Nicolas Kermabon, La complicité par instigation dans la doctrine canonique médiévale (XIIe-XVe siècle)

Christophe Camby, Le droit des Barbares d’après leurs contemporains. Critique de sources

Blandine Hervouët, Pourquoi le duel judiciaire Carrouges-Le Gris (1386) a-t-il été le dernier autorisé par le Parlement de Paris ?

Franck Bouscau, Un commentaire du chapitre 45 du Songe du Vergier

Pierre-Grégoire Marly, Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? Propos sur la nature juridique des biens

Alexandre Deroche, Propriété et seigneurie privée dans le Traité des seigneuries de Loyseau

Stéphane Mouré, Des rapports entre la puissance et la responsabilité : une perspective absolutiste

Damien Salles, Être roi justicier en 1737. Quelques remarques sur les évocations-récusations et la puissance de la loi au premier XVIIIe siècle

Armel Le Divellec, Le Baron de Vitrolles, théoricien du gouvernement parlementaire. Un Ultra d’avant-garde au début de la Restauration

Philippe Pichot Bravard, Un manuscrit oublié de Marie-Pauline de Lézardière : L’Exposé des traditions nationales sur la constitution et l’état politique de la monarchie française à ses divers âges

Adrien Lauba, Une tentative dans l’oeuvre codificatrice du XIXe siècle : le demi échec d’un Code de la juridiction militaire sous la Restauration

Patricia-Marie Ducret, Les manuels de droit romain au XIXe siècle : du joug vers la liberté

Mathieu Touzeil-Divina, Alexandre Mérignhac ou l’Unité du Droit incarnée

Jean-Baptiste Pierchon, Maxime Meyer, Le statut des « dépendances coloniales » françaises en Méditerranée dans l’oeuvre de Rolland et Lampué

Didier Cholet, Le droit dans la Revue de l’enseignement supérieur (1956-1969)

Céline Béguin-Faynel, Histoire des assurances de personnes. Bicentenaire du dialogue entre prévoyance publique et prévoyance privée

Jean-Luc Coronel de Boissezon, La dénaturation de la justice médiévale par les légistes royaux, selon le publiciste légitimiste J.-B.-V. Coquille

Liste des auteurs

Mélanges [Liber amicorum] , 352 pages.  60 €