Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  L’influence du populisme sur les changements constitutionnels

L’influence du populisme sur les changements constitutionnels
&
jeudi17mars2022
vendredi18mars2022

Colloque

L’influence du populisme sur les changements constitutionnels

Approche de droit comparé


Présentation

 

Le populisme se développe dans des pays qui relèvent de tous les continents. Malgré son caractère multiforme rendant difficile l'appréhension de ce phénomène, le populisme est tout de même caractérisé par certaines constantes. Du Castrisme au Mouvement cinq étoiles en passant par le péronisme et les partis d'extrême droite, les mouvements populistes ont tendance à séparer la société en deux groupes homogènes et antagonistes, d'un côté le peuple pur et de l'autre côté une élite corrompue. Puisqu'il ne peut jamais se tromper, le peuple est doté d'une légitimité supérieure et il doit prévaloir dans le gouvernement de la société. Par conséquent, le phénomène populiste fait souvent obstacle à une conception pluraliste de la société et de la vie politique. En outre, s'ajoute la tendance à refuser toutes les institutions et les organismes intermédiaires qui peuvent concurrencer un leader, seul représentant légitime du peuple. On assiste alors à la remise en cause des institutions représentatives et de garantie de l'Etat de droit classique – les Cours constitutionnelles, la magistrature, les autorités administratives indépendantes, le Parlement – qui, dans leur rôle de défense et de représentation des minorités, constituent, pour les populistes, des ennemis du Peuple. En tant que « populisme de gouvernement » ou bien en tant que « populisme d'opposition », le populisme remet ainsi en cause le constitutionalisme et ses valeurs, en produisant tant des changements constitutionnels formels qu'informels.

Ce colloque de droit constitutionnel comparé vise à croiser les regards des chercheurs nationaux et étrangers sur la question de la confrontation du populisme et des Constitutions dans des pays européens et du continent américain. Il s'agira de comprendre si - et comment - les populismes transforment les institutions des démocraties représentatives, s'ils conduisent à l'adoption de réformes constitutionnelles, s'ils produisent des conventions constitutionnelles qui perdurent dans le temps. De même, il sera important d'analyser de quelle façon les institutions constitutionnelles réagissent à de telles transformations.

 

Programme

 

Jeudi 17 mars 2022

 

13h00 : Accueil des participants

13h30 : Allocutions d'ouverture
Hugues Kenfack, Président de l'Université Toulouse Capitole
Philippe Nélidoff, Doyen de la Faculté de droit, Université Toulouse Capitole
Hélène Gaudin, Professeure, Directrice de l'IRDEIC, Université Toulouse Capitole
Xavier Magnon, Professeur, Directeur de l'ILF-GERJC, Aix-Marseille Université
Aurélie Duffy, Professeure, Aix-Marseille Université
Nicoletta Perlo, Maîtresse de conférences HDR, Université Toulouse Capitole, IRDEIC

 

Introduction - Populisme et Constitution

14h00 : Approche politiste
Philippe Aldrin, Professeur, Sciences Po, Aix

Approche théorique
Xavier Magnon, Professeur, Aix-Marseille Université, ILF

 

I-Les approches européennes

 

1. L'Europe de l'Est

Sous la présidence de Marthe Fatin-Rouge Stefanini, Directrice de recherche, CNRS

15h00 : Le cas hongrois
Pierre-Alain Collot, Maître de conférences, INU Jean-François Champollion, Albi
Fruzsina Gardos-Orosz, Directrice du Sciences Centre for Social Sciences, Budapest

15h30 : Le cas polonais
Laurent Pech, Professeur, Middlesex Université, Londres
Mirosław Wyrzykowski, Ancien juge au Tribunal constitutionnel, Université de Varsovie

16h00 : Le cas russe
Marie-Elisabeth Baudoin, Professeure, Université Clermont-Auvergne
Natasa Danelciuc-Colodrovschi, Docteur, Assistante de recherches ILF-GERJC, Aix-Marseille Université

16h30 : Fin de la 1ère journée

 

Vendredi 18 mars 2022

 

2. L'Europe de l'Ouest

Sous la présidence de Stéphane Mouton, Professeur, Université Toulouse Capitole, IMH

 

9h30 : Le cas allemand
Aurore Gaillet, Professeure, Université Toulouse Capitole, IRDEIC
Mattias Wendel, Professeur, Université de Leipzig

10h30 : Le cas italien
Nicoletta Perlo, Maîtresse de conférences HDR, Université Toulouse Capitole, IRDEIC
Giacomo Delledonne, Scuola superiore Sant'Anna, Pise

11h30 : Le cas anglais
Aurélie Duffy, Professeure, Aix-Marseille Université
Alison Young, Professeure, Université de Cambridge

 

Pause médiane

 

II. Les approches américaines

Sous la présidence de Xavier Magnon, Professeur, Aix-Marseille Université, ILF

 

1. L'Amérique du Sud

14h00 : Le cas argentin
Carolina Cerda-Guzman, Maîtresse de conférences, Université de Bordeaux
Fernando Arlettaz, Chercheur au Conseil national de la recherche scientifique argentin

Débat

 

2. L'Amérique du Nord

15h00 : Le cas des Etats-Unis
Wanda Mastor, Professeure, Université Toulouse Capitole, IRDEIC
Aziz Huq, Professeur, Université de Chicago

16h00 : Conclusion
Elisabeth Zoller, Professeure émérite, Université Paris II

 

 

Renseignements : Institut de recherche en droit européen international et comparé - Institut de Recherche en Droit Européen, International et Comparé (IRDEIC) (ut-capitole.fr)

Tarifs : Personnes hors Université Toulouse Capitole : 50 € - Gratuits pour tous les étudiants.

Inscription obligatoire en ligne : https://www.ut-capitole.fr/recherche/equipes-et-structures/colloques-conferences-seminaires/colloque-international-l-influence-du-populisme-sur-les-changements-constitutionnels-approche-de-droit-compare-organise-par-l-irdeic-et-aix-marseille-universite--980832.kjsp


Organisé par l'Institut de Recherche en Droit Européen, International et Comparé et l'Institut Louis Favoreu sous la Responsabilité scientifique de Nicoletta Perlo, MCF HDR, Toulouse Capitole, IRDEIC et Aurélie Duffy-Meunier, Professeure, Aix-Marseille


Manufacture des Tabacs
Amphithéâtre Guy Isaac
21, allée de Brienne
31000 Toulouse

Document

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.