Portail universitaire du droit

Le tatouage et les modifications corporelles saisis par le Droit

Colloque

Le tatouage et les modifications corporelles saisis par le Droit

jeudi 6 juin 2019

Présentation

 

Cette journée rassemblera des juristes de différentes spécialités et des professionnels. Il s'agira du premier colloque visant à démontrer que le tatouage et les modifications corporelles sont de véritables objets juridiques. La place du tatouage et des modifications corporelles dans la société sera bien évidemment questionnée, mais les aspects plus juridiques feront également l'objet d'une analyse complète par l'intermédiaire de thématiques relativement techniques quant au métier de tatoueur (règles sanitaires, déontologie, consentement du client) mais aussi artistiques (protection intellectuelle du dessin, caractère infamant du motif et la liberté d'expression).

 

Programme

 

8h30 : Accueil des participants

8h45 : Discours d’introduction - Présentation générale

 

Le tatouage, entre société, communauté et individu

 

9h00 : Le tatouage contemporain au regard de ses évolutions sociologiques
Valérie Rolle, Maître de conférences en sociologie, Centre nantais de sociologie - Université de Nantes

9h20 : Justice et altération du corps en histoire du droit
Sébastien Dhalluin, Maître de conférences en histoire du droit, Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – Université de Limoges

9h40 : Quête d’identité, tatouage et droit
Delphine Tharaud, Maîtresse de conférences en droit privé, Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – Université de Limoges

10h00 : Débats

 

Partie 1. Un contrat

Président de séance : Fabien Marchadier, Professeur en droit privé, Equipe de recherche en droit privé - Université de Poitiers

 

10h20 : La nature du contrat de tatouage
Hussein Khalife, Doctorant en droit privé, Laboratoire de sociologie juridique – Université Paris II

10h40 : Déontologie, règles d’hygiène et de salubrité
Benoît Le Devedec, Assistant de justice, Association Tatouage et Partage

11h00 : Débats et pause

11h30 : Le consentement des personnes vulnérables
Mélanie Jaoul, Maîtresse de conférences en droit privé, Laboratoire de droit privé – Université de Montpellier

11h50 : Le statut de l’apprenti et ses relations avec le maître tatoueur
Lucas Bento de Carvalho, Professeur en droit privé, Ecole de droit social de Montpellier – Université de Montpellier

 

12h30 : Déjeuner

 

Partie 2. Un dessin

Présidente de séance : Delphine Tharaud, Maîtresse de conférences en droit privé, Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – Université de Limoges

 

14h00 : La propriété de la peau
Tatiana Dailler, Docteur en droit, Juriste assistante à la Cour d’appel de Limoges

14h20 : La propriété du dessin
Yann Basire, Maître de conférences en droit privé, Centre d’études internationales de la propriété intellectuelle – Université de Strasbourg

14h40 : Débats et pause

15h00 : Tatouage, la liberté d’expression artistique et droit pénal
Baptiste Nicaud, Maître de conférences en droit privé, Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – Université de Limoges

15h40 : Le marquage des animaux
Séverine Nadaud, Maître de conférences en droit privé, Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – CRIDEAU - Université de Limoges

16h00 : Débats et pause

16h30 : Table ronde
Avec des intervenants du colloque et intervenants extérieurs

Modératrice : Kiteri Garcia, Maître de conférences en droit privé, Centre de documentation et de recherches européennes – Université de Pau et des pays de l’Adour

17h30 : Conclusions générales
Jean-Pierre Marguénaud, Professeur en droit privé, Université de Limoges, Institut de Droit Européen des Droits de l’Homme – Université de Montpellier

 

 

Inscription : https://www.unilim.fr/tatouagedroit/


Faculté de Droit et de Sciences Economiques
Amphi 400 B
5 rue Félix Éboué
87031 Limoges

Document