Portail  Universitaires  Sara Godechot-Patris
Sara Godechot-Patris

83-85 avenue du Général de Gaulle
94000 CRETEIL

Sara Godechot-Patris

Professeur, Droit privé et sciences criminelles.

Actualités scientifiques

Le migrant et sa famille dans un monde globalisé

mercredi 27 novembre 2019

Organisé sous la direction scientifique de Hugues Fulchiron, Professeur, Directeur du Centre de droit de la famille, Équipe de recherche Louis Josserand et Gustavo Ferraz De Campos Monaco, Professeur, Université de São Paulo

L’étranger dans le contentieux familial

lundi 20 mai 2019

Organisé par le LDC, la Cour de Cassation, l’ENM et Paris II Panthéon-Assas

L’internationalisation de l’ordre public

vendredi 5 avril 2019

De l’ordre public interne à l’ordre public européen et international

Organisé par l’institut de recherche en droit des affaires et du patrimoine / IRDAP de l’université de Bordeaux sous la direction scientifique d'Eric Fongaro, Professeur à l'Université de Bordeaux, Membre de l'IRDAP

La circulation des personnes et de leur statut dans un monde globalisé

jeudi 11 octobre 2018

Organisé par Bastien Baret, Doctorant, Centre droit de la famille, ELJ, avec le soutien de l’Inst.Universitaire de France, sous la direction scientifique d'Hugues Fulchiron, Pr., Directeur du Centre droit de la famille, Équipe de recherche Louis Josserand

L’exception d’équivalence entre la loi française et la loi étrangère

lundi 27 novembre 2017

Coorganisé par la Société de législation comparée, Monsieur Dominique Hascher, Conseiller à la première chambre civile de la Cour de cassation, Président de la SLC



Publications

Ouvrages

Sara Godechot-Patris, Philippe Didier, Clothilde Grare-Didier, J.-R. Lebeau, Martin Lebeau, F. Patris et Camille Proost, La sécurisation du droit de propriété dans les pays en voie de développement : l'exemple du Guatemala, Mission de recherche Droit et justice, 2014, 156 p.

Sara Godechot-Patris, L'articulation du trust et du droit des successions, L.G.D.J. diff., 2004, Thèses (Université Panthéon-Assas), 477 p.

Articles

Sara Godechot-Patris, « Les limites à la prise en compte d'indices postérieurs au mariage dans la détermination de la loi applicable au régime matrimonial d'époux mariés avant le 1er septembre 1992 », Revue Critique de Droit International Privé, N° 1, 2020, p. 165

Sara Godechot-Patris, « Droit patrimonial de la famille interne et international », Recueil Dalloz, N° 40, 2019, p. 2216

Sara Godechot-Patris, « De quelques enseignements concernant le nouveau règlement Bruxelles II ter », Recueil Dalloz, N° 32, 2019, p. 1824

Sara Godechot-Patris, « Le contrôle de la compétence indirecte dans le cadre de la convention franco-italienne du 3 juin 1930 », Recueil Dalloz, N° 26, 2019, p. 1475

Sara Godechot-Patris, « Droit patrimonial de la famille interne et international », Recueil Dalloz, N° 43, 2018, p. 2384

Sara Godechot-Patris, « Succession française et trust anglo-américain font-ils bon ménage ? », Recueil Dalloz, N° 35, 2018, p. 1960

Sara Godechot-Patris, « L'apostille du notary public ne fait pas de l'acte un acte authentique », Revue Critique de Droit International Privé, N° 1, 2017, p. 55

Sara Godechot-Patris, « Commentaire du règlement du 24 juin 2016 relatif aux régimes matrimoniaux : le changement dans la continuité », Recueil Dalloz, N° 39, 2016, p. 2292

Sara Godechot-Patris, « Contrat de prévoyance professionnelle de droit suisse et droit des successions : qualification de libéralité non rapportable », Revue Critique de Droit International Privé, N° 1, 2015, p. 126

Sara Godechot-Patris, « La loi n° 2013-404 du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe », Recueil Dalloz, N° 26, 2013, p. 1756

Sara Godechot-Patris, « Le nouveau droit international privé des successions : entre satisfactions et craintes.. », Recueil Dalloz, N° 37, 2012, p. 2462

Sara Godechot-Patris, « Retour sur la notion d'équivalence au service de la coordination des systèmes », Revue Critique de Droit International Privé, N° 2, 2010, p. 271

Sara Godechot-Patris, « Du droit de prélèvement exercé par le conjoint survivant légataire de la quotité disponible et de l'atteinte à la réserve via un trust », Revue Critique de Droit International Privé, N° 3, 2006, p. 583


Tags:
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.