Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Regards croisés sur les intégrations régionales (Afrique, Amériques, Europe)

Regards croisés sur les intégrations régionales (Afrique, Amériques, Europe)
EN LIGNE
&
jeudi28octobre2021
vendredi29octobre2021

Colloque

Regards croisés sur les intégrations régionales (Afrique, Amériques, Europe)

Nouveaux défis et perspectives


Présentation

 

Jusqu’alors, dans l’Espace Caraïbe-Amériques (ECA), le régionalisme s’est le plus souvent imposé comme une réponse stratégique à l’intensification de la concurrence internationale dans une économie de plus en plus mondialisée (théorie de l’Etat stratège). Ainsi, a-t-on pu observer une densification et une complexification des organisations internationales, avec notamment la conclusion d’une multitude de mécanismes de coopération et /ou intégration régionales, guidés entre autres, par des considérations d’ordre géographique (bilatéralisme/plurilatéralisme), idéologique, ou politique (néolibéralisme/ ALBA, CELAC.../rapports Nord-sud, Sud-Sud…).

Le phénomène de superposition et d'enchevêtrement de ces organisations présente un bilan contrasté, notamment sur le plan économique. En effet, si des progrès réels ont été accomplis, en termes d'accès aux marchés, d'accroissement des échanges commerciaux et des flux d'investissements, certains objectifs n'ont, toutefois, pas été atteints aussi bien dans l’ECA que dans d’autres espaces régionaux, à l’exemple de la part modeste du commerce intra-zone dans les zones Caraïbe et océan Indien où subsistent de fortes asymétries et inégalités.

Les expériences observées dans l’espace Caraïbe-Amériques, invitent à des réflexions, dans une perspective comparative. En effet, qu’il s’agisse des océans Indien et Pacifique ou de l’ECA, on relève la présence d’intégrations régionales (CARICOM, OECO, Commission de l’océan Indien, COMESA, CEDEAO, Forum du pacifique sud…) confrontées à des défis semblables, dans un contexte mondial marqué par l’influence grandissante de nouveaux acteurs, tels la Chine.

Par ailleurs, l’avenir de la coopération et de l’intégration régionales suscite également de nombreuses interrogations s’agissant de la pertinence du rôle de l’UE qui entend généralement favoriser le dialogue et les échanges entre les Etats et territoires avec lesquels elle entretient des relations différenciées et privilégiées dans les différents espaces régionaux. A cet égard, les relations entre les Etats ACP et l’UE, dans le contexte de finalisation des négociations post-Cotonou, la conclusion d’accords transatlantiques avec les USA et le Canada (TIPP, AECG), constituent autant de thématiques à étudier sous l’angle juridique, économique, politique.

Ces espaces régionaux en pleine mutation, doivent en outre faire face à la persistance et à l’émergence de phénomènes majeurs qu’ils soient d’ordre culturel (multiculturalisme), sécuritaire (immigration illégale, trafics...), environnemental (réchauffement climatique, sargasses en Afrique de l’ouest et dans la zone Amazonie-Caraïbes), ou encore sanitaire (Covid-19 et autres pandémies).

Ces évolutions, qui induisent une interdépendance grandissante des pays et territoires, opèrent une recomposition des intégrations régionales, sommées de se repenser et de proposer des solutions innovantes et des partenariats modernisés.

L'équipe souhaite ainsi poursuivre une dynamique de réflexion autour des intégrations régionales, dans une perspective comparative (Afrique, Amériques, Europe).

Le webinaire consacré aux nouveaux défis des intégrations régionales (enjeux commerciaux, sanitaires, sécuritaires, environnementaux...), organisé les 28 et 29 octobre 2021, entend analyser, sous l’angle des regards croisés, les récentes évolutions des mécanismes de coopération et d’intégration régionales et leurs incidences sur le développement des pays et territoires impliqués dans ces mécanismes.

Le webinaire se propose, notamment d’explorer les nouveaux défis et les implications des nouvelles dynamiques de coopération et d’intégration sur les relations internes et internationales dans les espaces régionaux. Une telle approche implique une analyse de la performance des processus de coopération et d’intégration régionales, généralement dynamisés par les territoires non indépendants (TNI). L’analyse conduira ainsi à des regards croisés avec l’océan Indien et le Pacifique, espaces concentrant également en leur sein de nombreux TNI, théâtre de problématiques et d'intérêts conflictuels mais souvent communs, présentant des spécificités liées à leurs caractéristiques géographiques et à leur histoire particulière.

 

 

 

Programme

 

Jeudi 28 Octobre 2021

(Dates et heures de Martinique)

 

Panel 1 – Les nouveaux enjeux et défis de la coopération et de l’intégration régionales, regards croisés Afrique, Caraïbe, Amériques - Aspects généraux

Présidence : Pr. Justin Daniel, Université des Antilles

8h30 : Regional Integration in Pandemic Times : Taking Stock in the Caribbean with a special focus on CARICOM and the OECS
Jessica Byron, Pr. Science politique, Université des West Indies, Trinidad

9h00 : Les nouveaux enjeux de la coopération et de l’intégration régionales dans l’océan Indien
Didier Blanc, Pr. Droit public, Université Toulouse 1 Capitole

9h30 : Décentralisation et Coopération Transfrontalière ALG, Les nouveaux enjeux de la coopération et de l’intégration régionales en Afrique
Tahirou Mamane, Conseiller juridique Responsable de la Cellule

 

Panel 2 – Les nouveaux enjeux, défis et perspectives de la coopération et de l’intégration régionales : le cas des TNI

Présidence : Pr. Fred Reno, Université des Antilles

10h00 : La participation des collectivités non souveraines aux organisations internationales
Daniel Dormoy, Pr. Emérite de Droit public, Université Paris-Saclay,

10h30 : L’impact du Brexit sur les relations entre TNI dans la Caraïbe : quelle place pour les UKOTs ?
Jean-Michel Salmon, MCF, Université des Antilles

11h00 : La participation des territoires non-étatiques aux organisations régionales dans le Pacifique
Carine David, Pr. Droit public, Université des Antilles

11h30 : Discussion

12h00 : Fin de la journée

 

Vendredi 29 Octobre 2021

 

Panel 3 - L’Union européenne et les mécanismes de coopération et d’intégration régionales dans le monde

Présidence : Pr. Ferdinand Mélin-Soucramanien, Université de Bordeaux

8h30 : Quelle ambition de la coopération territoriale européenne pour l’indianocéanie ?
Hélène Pongérard-Payet, MCF HDR Droit public, Université de La Réunion,

9h30 : Les nouveaux enjeux de la coopération et de l’intégration pour les RUP portugaises
Carlos Pacheco Amaral, Chaire Jean Monnet, Pr. Etudes européennes et philosophie politique, Université des Açores

10h00 : Les nouveaux enjeux de la coopération et de l’intégration UE-Mercosur
Solange Teles da Silva, Pr. Droit public, Mackenzie Presbyterian University (Sao Paulo)

10h30 : Discussion

11h00 : Conclusions finales
Isabelle Vestris, Karine Galy

12h00 : Fin

 

Intervention de discutants lors des différents panels :
• Olivier Delas, Pr. Droit public, Université Laval, Canada
Loïc Grard, Pr. Droit public, Université de Bordeaux
• Lise Tupiassu, Pr. Droit public, Université Fédérale du Para et Centre Universitaire du Para (Brésil), juge fédéral de l’Etat du Para

 

 

Lien de connexion : https://us06web.zoom.us/j/86773482680?pwd=a25nc1hqSThJQUZkcktQSHR2NFpWQT09#success

ID de réunion : 867 7348 2680 - Code secret : 660811Li

 


Organisé par l'Université des Antilles sous la direction scientifique de Isabelle Vestris et Karine Galy

Université des Antilles
Faculté de droit et d'économie de la Martinique
Laboratoire caribéen de sciences sociales
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech