Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Les habits neufs du citoyen

Les habits neufs du citoyen
&
jeudi1octobre2020
vendredi2octobre2020


Ajouter à mon agenda

 Télécharger au format ICS

Colloque

Les habits neufs du citoyen


Présentation

 

Comme l’empereur du conte d’Andersen, le citoyen du XXIème siècle ne serait-il pas moins habillé que ce qu’il aurait envie de croire ? Les transformations multiples qui l’ont affecté n’ont-elles pas conduit à une substantielle redéfinition de la place de cet acteur institutionnel, tant dans l’ordre international que dans les ordres internes ?

Le citoyen constitue l’une des figures conceptuelles centrales de l’ordre international instauré au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il représente à la fois l’atome élémentaire de la souveraineté des nations et la modalité d’expression privilégiée des peuples. Sa forme moderne, née d’une réélaboration de références historiques anciennes, s’est amplifiée à la faveur des innovations issues des grandes révolutions politiques de la modernité. A partir du XIXème siècle, l’éminence de cette figure s’est disséminée au-delà de ses berceaux historiques. Puis, avec la création de l’ONU et des processus d’indépendances de peuples anciennement colonisés, la figure du citoyen s’est adaptée à des contextes culturels variés.

On aurait pu imaginer que la chute des régimes communistes en Europe centrale et orientale, au début des années 1990, aurait couronné le triomphe mondial de ce modèle. Pourtant, des observations amènent à s’interroger sur l’effectivité de la souveraineté du citoyen dans les ordres politiques et juridiques contemporains : instrumentalisations politiques, avènements de citoyennetés régionales, tensions avec la dynamique de garanties des droits humains, globalisation économique, crises écologiques planétaires… Doit-on parler d’un affaiblissement ou bien d’une métamorphose, voire d’une pluralisation de la figure du citoyen ?

Ce colloque entend mettre à l’épreuve ces hypothèses, en engageant la conversation entre les perspectives développées au sein des diverses spécialités des sciences sociales et juridiques.

 

Programme

 

1er octobre

 

9h00 : Allocution d’ouverture
Christophe Fardet, Directeur de l’IRENEE, Professeur de droit public, Université de Lorraine, IRENEE

9h15 : Propos introductifs : Le concept de citoyenneté, entre ancrage dans une communauté politique et dépassement universaliste
Jean-Denis Mouton, Professeur émérite en droit international, Université de Lorraine, IRENEE

 

La fragmentation du modèle classique de la citoyenneté

 

I. La citoyenneté instrumentalisée. des politiques de « passeportisation » à la marchandisation de la citoyenneté

 

9h45 : La politique de « passeportisation » de la Russie, arme d’annexion rampante ?
Mélanie Dubuy, MCF HDR en droit public, Université de Lorraine, IRENEE

10h10 : La marchandisation de la citoyenneté, une rente providentielle pour l’Etat ? L’exemple de Malte et Chypre
Flora Atcho, Doctorante en droit public, Université de Lorraine, IRENEE

10h35 : Débats et pause

 

I. Communautarisation et morcellement des citoyennetés : approche comparée

 

11h05 : La citoyenneté française au prisme des politiques de la mémoire
Eric Savarese, Professeur de science politique, Université de Montpellier, CEPEL

11h30 : La citoyenneté corporatiste : un paradigme épuisé ? Réflexion à partir des projets de « Sénat économique et social » en France
Arthur Braun, Docteur en droit public à l’Université de Lorraine, Enseignant à l’Université catholique de l’Ouest, CREDO et Membre associé IRENEE

11h55 : Débats

 

Pause déjeuner

 

III. Citoyenneté(s) mondialisée(s). Globalisation et droits individuels

 

14h00 : Les droits du citoyen entrent-ils en tension avec les droits humains ?
Léonard Matala-Tala, MCF HDR en droit public, Université de Lorraine, IRENEE

14h25 : La subversion du concept de citoyenneté (nationale) dans l’idéologie postmoderne
Pascaline Motsch, MCF en droit public, Université de Cergy-Pontoise, CPJP

14h50 : Débats et pause

15h30 : La citoyenneté précaire. Situation du travailleur migrant dans l’entre-deux de la quasi-citoyenneté
Catherine Wihtol de Wenden, Politiste et Directrice de Recherche au CNRS (CERI)

16h00 : Fin de la première journée

 

2 Octobre 2020

 

9h00 : Allocutions d’ouverture
Mélanie Dubuy, MCF HDR en droit public
Gildas Renou, MCF en science politique, Université de Lorraine, IRENEE

9h15 : Keynote lecture : Aux origines de la citoyenneté, apport de la sociologie comparée
Christian Joppke, Professeur de sociologie politique, Institute of Sociology, Université de Berne - Suisse

 

Les mutations de la citoyenneté contemporaine

 

I. Dispositifs participatifs numériques, horizontalisation de l’espace politique et démocratie des stakeholders. Neutralisation ou renouvellement du pouvoir citoyen ?

 

10h00 : Le citoyen engagé au prisme de l’impératif participatif : le cas du militantisme partisan contemporain
Laurent Olivier, MCF en droit public, Université de Lorraine, IRENEE

10h25 : L’influence extérieure des Etats sur les choix politiques des citoyens via internet. Le cas russe
Julien Nocetti, Enseignant chercheur en science politique et relations internationales à St-Cyr Coëtquidan, Chercheur associé à l’IFRI, Paris

10h50 : Débats et pause

11h30 : Les incertitudes de la citoyenneté européenne. Ce que la théorie politique apporte à la compréhension des difficultés de la formation d’un citoyen post-national
Teresa Pullano, Politiste, Institute for Global Studies, Basel (Suisse)

11h55 : Débats

 

Pause déjeuner

 

I. Crises sociales et environnementales et statuts des non-humains. La citoyenneté a l’heure de l’anthropocène

 

14h00 : Le citoyen climatique. Droits et devoirs politiques à l’ère de l’anthropocène
Christel Cournil, Professeur de droit public, IEP de Toulouse, LASSP

14h25 : Les bêtes dans l'agora. Repenser le statut de l'animal ou repenser la citoyenneté ?
Samantha Simon, Doctorante en science politique, Université de Lorraine, IRENEE

14h50 : Citoyen du monde ou citoyen de la Terre ? Matérialiser et écologiser les droits politiques ?
Gildas Renou, MCF en science politique, Université de Lorraine, IRENEE

15h15 : Conclusions
Jules Lepoutre, Professeur de droit public, Université de Corse Pasquale Paoli, EMRJ

16h00 : Fin du colloque

 

 

Inscription obligatoire (gratuite) pour assister au colloque virtuel (inscriptions souhaitées avant le 30 septembre 2020)
Pour les personnes de l'Université de Lorraine, inscrivez-vous ici
Connexion via le logiciel TEAMS avec votre Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour les personnes extérieures à l'Université de Lorraine, envoyez un mail à cette adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Veuillez indiquer dans le mail votre nom, prénom, statut et établissement et vous recevrez une notification d'inscription



Document

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech