Portail universitaire du droit

Le numérique au service du renouvellement de la vie politique

Journée d'étude

Le numérique au service du renouvellement de la vie politique

Le droit constitutionnel à l’épreuve du numérique

vendredi 4 novembre 2016

Programme

8h45 : Accueil des participants

9h00 : Discours inaugural
Philippe Augé, Professeur de droit public, Faculté de droit, Président de l'Université Montpellier

Propos introductifs :

Les nouvelles technologies, moyen de renouvellement de la démocratie ?
Dominique Rousseau, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

I – Le numérique, un nouveau moyen d'expression politique ?

Sous la présidence de :
Alexandre Viala, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, Directeur du CERCOP

Le numérique, nouveau moyen d'expression des responsables politiques ?
Aurélia Troupel, Maître de conférences en Science politique, Université Montpellier, CEPEL

Twitter, un nouveau baromètre de l'opinion publique ?
J. Boyadjian, Docteur en Science politique, Chercheur associé au CEPEL

Le vote électronique et la participation numérique à l'élaboration des lois, de nouveaux moyens d'expression politique des citoyens ?
Gilles J. Guglielmi, Professeur de droit public, Université Panthéon-Assas, Paris II, CDPC

La fabrication numérique d'une Constitution : l'expérience inédite de l'Islande
Eric Sales, Maître de conférences de droit public, HDR, Université Montpellier, CERCOP

II – Le numérique, un nouveau moyen de contrôle des politiques ?

Sous la présidence de :
Julien Bonnet, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP

Les réseaux sociaux, nouveaux espaces de contestation et de reconstruction de la politique ?
Coralie Richaud, Docteur en droit, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP

Surveiller l'Etat. Lanceurs d'alerte, pratiques numériques et contrôle démocratique
G. de Lagasnerie, philosophe et sociologue, Professeur à l'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy

La défense du numérique par l'amicus curiae, un moyen efficace au service du contrôle de constitutionnalité de la loi ?
Pierre-Yves Gahdoun, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP

Table ronde :

La politique de communication des institutions de la République,vers une République numérique ?

Sous la présidence de :
P-Y. Gahdoun, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP

Julien Bonnet, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP
M. Moatti, Maître de conférences, Département de sociologie, Université Montpellier 3
Marion Ubaud-Bergeron, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CREAM


39 rue de l’Université
34000 Montpellier

Document