Portail universitaire du droit

Considérant – Revue du droit imaginé, n° 2

Appel à contribution

Considérant – Revue du droit imaginé, n° 2

Les élus

Date limite le vendredi 21 juin 2019

Considérant Revue du droit imaginé est une revue annuelle, publiée aux éditions Classiques Garnier.

La revue entend ouvrir le droit sur l’étude de l’imaginaire pour construire un nouvel objet de recherche – le droit imaginé – et en permettre une appréhension interdisciplinaire.

 

* * *

 

Le prochain numéro de Considérant, à paraître au printemps 2020, est consacré aux élus.

Processus de sélection, de choix, plus ou moins organisé, plus ou moins réglementé, l’élection aboutit à la désignation d’individus ayant un statut particulier : les élus. 

Le dossier concernera bien évidemment les élus politiques, auxquels on pense immédiatement (Président de la République, parlementaires, élus locaux…), mais cherchera aussi à examiner, dans un sens plus large, voire métaphorique, ce (ou ceux) que l’on désigne comme des « élus ». A titre d’exemple, et sans exclusive : les élus professionnels, au sens du Code du travail et de la fonction publique ; les membres d’une juridiction choisis, désignés ou tirés au sort (magistrats, juges, jurés…) ; les élus au sens religieux, désignés par la divinité, et même les êtres exceptionnels (« choisis » en raison de leurs caractéristiques, qualités, missions…).

Les contributions pourront ainsi explorer les représentations des élus. Toutes les représentations, individuelles ou collectives, de l’écrit à l’écran, de la littérature au cinéma et aux séries télévisées, des arts visuels à l’architecture. Tout le droit imaginé.

Les réflexions pourront notamment s’organiser autour de deux séries d’interrogations, susceptibles de se croiser, de se combiner, de s’associer.

D'une part, autour de la représentation du processus de sélection des « élus », en interrogeant tout à la fois les critères de sélection et l’organisation du processus : pour quelles raisons l’élu est-il choisi ? Ces raisons sont-elles identifiables, mesurables ? Transparaissent-elles dans les représentations de l’élection ?  Varient-elles en fonction du type d’élection et de ses enjeux ? Comment le processus de sélection est-il représenté ? Que voit-on de l’élection, ses parties visibles ou ses coulisses, ce qui est connu et ce qui l’est moins ? Ces représentations font-elles écho à la réalité pour s’en inspirer ou s’en éloigner ?

D'autre part, autour des représentations du statut, du rôle ou de la fonction des « élus ». Bénéficient-ils d’un statut particulier ? Cette singularité existe-t-elle ? Est-elle gommée ou assumée ? Quels en sont les ressorts et les manifestations ? Quel(s) rôle(s) jouent les élus et comment sont-ils mis en scène ou représentés ? Quelles fonctions assument-ils, consciemment ou inconsciemment ? Qu’est-ce que ces représentations nous disent des fonctions qui leur sont assignées ?

          

* * *

 

Les propositions de contributions, d’une longueur de 500 mots environ, doivent être envoyées,  accompagnées d’une courte notice biobibliographique, avant le 21 juin 2019, à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

La remise des articles définitifs (50 000 signes maximum) doit avoir lieu au 15 septembre 2019.

 

 

* * *

 

Direction scientifique : Nicolas Bareït & Damien Connil

Comité scientifique : Olivier Cayla, Pascale Deumier, Nicolas Dissaux, Rafael Encinas De Munagorri, Nathalie Goedert, Wanda Mastor, Barbara Villez

Comité de lecture : Marielle de Béchillon, Sophie Delbrel, Lisa Dumoulin, Joana Falxa, Dimitri Löhrer



Document