Florian Savonitto

Maître de conférences
Droit public.
Faculté des Sciences Sociales, des Organisations et des Institutions

Centre d’Études et de Recherches Comparatives sur les Constitutions, les Libertés et l’État
  • THESE

    Les discours constitutionnels sur la "violation de la Constitution" sous la Ve République, soutenue en 2011 à Montpellier 1, sous la direction de Dominique Rousseau, membres du jury : Dominique Rousseau, Pierre-Yves Gahdoun et Marie-Joëlle Redor   

  • Florian Savonitto (dir.), "Dictatures" et consultations électorales en Europe et aux Amériques, L'Harmattan, 2021, Droit comparé, 197 p. 

    Florian Savonitto, Philippe Claret (dir.), La réforme institutionnelle sous le quinquennat d'Emmanuel Macron: les projets de loi pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace, L'Harmattan, 2020, Droit comparé, 272 p.  

    La 4e de couv. indique : "Les transformations profondes envisagées par le président de la République Emmanuel Macron dans les trois projets de lois constitutionnelle, organique et ordinaire des 9 et 23 mai 2018 se concentrent principalement sur les collectivités territoriales et sur quatre institutions avec pour objectifs : le renforcement du rôle du Conseil supérieur de la magistrature, la suppression de la Cour de justice de la République, la rénovation du Conseil économique social et environnemental, et surtout la reviviscence du Parlement. Ces réformes n'ont pas encore été parachevées en raison du retard accusé à les élaborer et des péripéties telles que l'affaire dite « Benalla » ou la crise des « Gilets jaunes ». Mais quand bien même ces projets seraient modifiés ou abandonnés, l'histoire de la Ve République a montré que des mesures constitutionnelles pouvaient resurgir des années plus tard"

    Florian Savonitto (dir.), La protection parlementaire de la Constitution: [actes de la journée d’études, Université de Bordeaux, 2018, 175 p. 

    Florian Savonitto, Carolina Cerda-Guzman (dir.), Les 10 ans de la Charte de l'environnement: 2005-2015, Institut universitaire Varenne, 2016, Colloques & essais, 278 p.  

    La 4e de couverture indique : "L'idée d'une Charte de l'environnement avait été à peine annoncée qu'elle suscitait un vif débat que la rédaction et la promulgation du texte, en 2005, n'ont pas contribué à apaiser. Les positions étaient alors fortement contrastées : tantôt bienveillantes, estimant que ce texte est novateur ou révolutionnaire ; tantôt dubitatives, prétendant qu'il n'est rien qu'un leurre, un gadget, voire une boîte de Pandore. Qu'en est-il, en 2015, dix ans après ? La Charte est-elle réellement devenue cet « enfer vert » que les uns prédisaient ou ce « paradis » que les autres promettaient ? Célébrer le 10e anniversaire de la Charte offre l'opportunité d'un retour sur le destin de ce texte qui était à l'origine fort incertain. Incertain, car la portée des droits et devoirs énoncés dépendrait des interprétations des juges constitutionnel, administratifs et judiciaires. Incertain, car son utilisation dépendrait de la manière dont les acteurs constitutionnels et environnementaux se l'approprieraient au quotidien. Constitutionnalistes, environnementalistes, administrativistes, membres de la Commission Coppens, juges et philosophes sont réunis dans le but de revenir sur le sort qu'a connu la Charte de l'environnement au regard des intentions de ses auteurs, des interprétations juridictionnelles qui en ont été faites et des effets produits dans les différentes branches du droit."

    Florian Savonitto, Les discours constitutionnels sur la "violation de la Constitution" sous la Ve République, LGDJ-Lextenso éditions, 2013, Bibliothèque constitutionnelle et de science politique, 581 p.  

    La 4e de couverture indique : "Omniprésente au début de la Ve République dans les discours constitutionnels, l’expression « violation de la Constitution » a progressivement disparu alors que la pratique initiée par le général de Gaulle est restée inchangée. Cette disparition des discours signifie-t-elle que la notion de « violation de la Constitution » ne peut être ni « parlée », ni « pensée » ? L’hypothèse proposée est la suivante : la présence ou l’effacement de la notion de « violation de la Constitution » dépend des représentations de la Constitution. Certaines, en recourant à « l’esprit de la Constitution » ou aux règles non écrites, conduisent à un effacement relatif de la notion de « violation de la Constitution » ; d’autres, s’appuyant sur les analyses politiste et réaliste du droit, conduisent à un effacement absolu de la notion. Pourtant, ces représentations n’arrivent pas à faire complètement disparaître la notion de « violation de la Constitution » qui apparaît même renaître sous l’effet du contrôle de constitutionnalité de la loi, lequel vient renforcer la qualité de l’écrit constitutionnel. Dès lors, cette reconnaissance pratique impliquait une reconnaissance conceptuelle de la Constitution permettant de « penser » autrement la notion de « violation de la Constitution ». "

  • Florian Savonitto, « Le Conseil constitutionnel et le contentieux climatique », Actualité juridique Droit administratif, 2022, n°03, p. 152   

    Florian Savonitto, « La question prioritaire de constitutionnalité sur le préjudice écologique », Actualité juridique Droit administratif, 2021, n°16, p. 926   

    Florian Savonitto, « Le traitement des QPC par les juges de première instance et d’appel dans les ressorts de la Cour administrative d’appel de Bordeaux et des cours d’appel de Bordeaux et d’Agen », Titre VII , 2021, n° Hors série, pp. 178-193   

    Florian Savonitto, « Saisir ou ne pas saisir le Conseil constitutionnel ? », Actualité juridique Droit administratif, 2020, n°41, p. 2359   

    Florian Savonitto, « Un verdissement en devenir de la jurisprudence constitutionnelle », Actualité juridique Droit administratif, 2020, n°20, p. 1126   

    Florian Savonitto, « Le droit constitutionnel de l’avocat », Revue française de droit constitutionnel , 2019, n° 120, pp. 19-43   

    Florian Savonitto, « Retour sur l'Assemblée du futur », Recueil Dalloz, 2018, n°05, p. 250   

    Florian Savonitto, « Confidences journalistiques, secrets défense et responsabilités présidentielles », Constitutions : Revue de droit constitutionnel appliqué, 2017, n°02, p. 239   

    Florian Savonitto, « Un président enfin responsable politiquement. Enfin presque », Constitutions : Revue de droit constitutionnel appliqué, 2015, n°04, p. 450   

    Florian Savonitto, « L'absence de double filtrage des questions prioritaires de constitutionnalité : Argument pour sa suppression ? », Revue française de droit constitutionnel , 2013, n° 93, pp. 107-123   

    Florian Savonitto, « Les recommandations de bonne pratique de la Haute autorité de santé », Revue française de droit administratif, 2012, n°03, p. 471   

  • Florian Savonitto, Alexandre Viala, Jordane Arlettaz, Julien Bonnet, Pierre de Monte [et alii], Nature de l'office du juge de 1re instance et d'appel dans l'appréciation du caractère sérieux d'une QPC : filtrage ou contrôle de constitutionnalité ?, 2012 

  • Florian Savonitto, « La Charte de l'environnement a vingt ans : de l'utilité juridique d'un texte constitutionnel », le 03 avril 2024  

    Journée d'étude organisée par le CTAD, CNRS - Université Paris Nanterre, sous la direction scientifique de Véronique Champeil-Desplats & Patricia Rrapi

    Florian Savonitto, « La laïcité dans tous ses états : le cas de la Turquie », le 09 février 2024  

    Conférence organisée par l'Université Paul Valéry Montpellier 3 sous la direction de Pierre Kapitaniak, Référent Laïcité de l'Université Paul Valéry Montpellier 3 avec le concours scientifique de Florian Savonitto, MCF, Université Paul Valéry Montpellier 3

    Florian Savonitto, Audrey Bachert, Gildas Renou, « Table ronde : La voix du Politique », Dialogisme et fonction juridictionnelle, Nancy, le 21 octobre 2021   

    Florian Savonitto, « Le contentieux climatique : un nouveau procès administratif », le 25 mars 2022  

    Organisé par la Faculté de Droit et de Science politique, Université de Montpellier

    Florian Savonitto, « Le droit constitutionnel à l'épreuve du quinquennat d'Emmanuel Macron », le 10 mars 2022  

    Organisé par Monsieur Thibault Carrere, Enseignant-chercheur en droit public, Le Mans Université, Madame Elsa Kohlhauer, Enseignant-chercheur contractuel en droit public, La Rochelle Université et Raphaël Reneau, MCF en droit public, UBS

    Florian Savonitto, « Contre le gouvernement des juges ? », le 16 décembre 2021  

    Organisé par l'Université de Paris (Paris 5) et le Centre Maurice Hauriou sous la direction scientifique de B. Daugeron, F. Rouvillois et Ch. Boutin.

    Florian Savonitto, « Dialogisme et fonction juridictionnelle », le 21 octobre 2021  

    Colloque organisé sous la direction scientifique de Marie Rota et Johanna Noel, Maîtres de conférences en droit public, Université de Lorraine / IRENEE

Actualités Publications ENCADREMENT DOCTORAL