Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  La pensée Constitutionnelle de Robespierre
robespierre1


Parution : 11/2018
Editeur : La Mémoire du droit
ISBN : 978-2-8453-9048-5
Site de l'éditeur

La pensée Constitutionnelle de Robespierre


Présentation

On n’en a jamais fini avec Robespierre : sa personne, son action, sa pensée continuent de susciter l’intérêt, et souvent les passions. Fut-il le héros de la liberté ou l’apôtre du terrorisme ? Champion du peuple ou prototype du dictateur ? Ami des droits de l’homme ou ennemi du libéralisme ?

Issu d’un colloque réunissant juristes constitutionnalistes, historiens du droit et historiens, le présent ouvrage réexamine la pensée de Robespierre et met en particulier à l’épreuve ses idées sur le droit politique : qu’est-ce pour lui que la Constitution, en quoi consiste son système des droits naturels, pourquoi faut-il, d’après lui, déclarer les droits de l’homme, quelle est la spécificité du gouvernement révolutionnaire, quel est le rôle des représentants, comment protéger les libertés, organiser la justice, défendre la patrie ?

Autant de questions où le droit public se rencontre avec l’histoire, et l’histoire avec la philosophie politique ; en confrontant ses discours avec ses actes, en restituant ses idées politiques et juridiques dans leur contexte, ce volume pose sur Robespierre un éclairage inédit, propre à passionner tous ceux qu’intéressent la Révolution et les questions qu’elle nous a léguées, souvent irrésolues, toujours actuelles.

 

 

Sommaire

Elsa Forey & Bernard Quiriny, Présentation, p. 1

Julien Boudon, Quel peuple pour quelle démocratie ?, p. 7

Cécile Guérin-Bargues, La notion de représentation chez Robespierre, p. 23

Bernard Quiriny, La notion de Constitution dans les discours de Robespierre, p. 41

David Mongoin, Robespierre ou la défiance comme méthode de gouvernement, p. 59

Maxime Dury, Un pas machiavélien de Robespierre ?, p. 79

Nicolas Vion, De l'état de nature à l’état social : la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen selon Robespierre, p. 99

Patrice Rolland, De la liberté des modernes à la liberté des anciens : Robespierre et les libertés, p. 113

Frank Laidié, Robespierre et la formation de l’esprit public, p. 133

Elsa Forey, Les droits de l’accusé dans les discours de Robespierre, p. 151

Etienne Muller, Les libertés économiques dans l’œuvre de Maximilien Robespierre, p. 167

Hervé Leuwers, Construire une nouvelle catégorie politique : Robespierre et la théorie du gouvernement révolutionnaire, p. 183

Michel Biard, Etre législateur et exercer un pouvoir de nature exécutive, la quadrature du cercle ? Robespierre et le comité de Salut public, p. 199

Eric Desmons, Robespierre et la défense nationale par les citoyens armés, p. 211

Jean-Jacques Clere, Robespierre et les réformes de l’organisation judiciaire dans les travaux de l 'Assemblée Constituante (1798-1791), p. 221

Elina Lemaire, Le « droit parlementaire » de Robespierre, p. 243

Michel Troper, Synthèse ?, p. 263

280 pages.  39 €