Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Les administrations publiques à l’épreuve de leur dette
cd321c21c1da4dd740abed31433fabe3


Parution : 08/2019
Editeur : Mare & Martin
ISBN : 978-2-8493-4388-3
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Les administrations publiques à l’épreuve de leur dette


Présentation de l'éditeur

Les années 1980 ont marqué un tournant décisif dans le modèle de financement des États, et plus largement de l’ensemble des collectivités publiques : mus par des considérations politico-financières associées au renouveau de l’idée de marché, les décideurs politiques ont choisi de privilégier la dette dite de « marché ». Ainsi, le financement des administrations publiques est aujourd’hui largement dépendant des marchés financiers. Si le phénomène n’est pas nouveau, il se distingue par son ampleur et sa généralisation : les volumes de liquidités empruntés atteignent des montants inédits dans l’histoire, tandis que le mouvement de mise en finance a éclipsé les autres formes d’emprunt devenues minoritaires, voire marginales. Ces transformations contribuent à redéfinir en profondeur les relations de dette nouées par les administrations publiques.

L’ouvrage a pour ambition d’appréhender ces transformations pour en interroger les conséquences du point de vue des autorités publiques débitrices. Il rassemble les contributions de juristes de droit public et de droit privé, d’économistes, de politistes et de sociologues, afin d’illustrer comment la mise en finance globale des dettes publiques modifie la physionomie des administrations publiques et appelle leur redéfinition.

 

Sommaire

Préface. La dette : une « épreuve », de quelle sorte ?, Jean-Jacques Sueur, p. 13

Introduction, Jean-François Boudet et Caroline Lequesne Roth, p. 17

 

Première partie. La dette publique à l’épreuve de l’histoire

Chapitre 1er. Le Grand livre de la dette publique. Étude préliminaire, Xavier Cabannes, p. 27

Chapitre 2. L’analyse de la dette publique et ses limites, François Bonneville, p. 55

 

Deuxième partie. Les administrations publiques et l’administration de leur dette

Chapitre 3. L’étatisation de la dette publique, Christophe Pierucci, p. 97

Chapitre 4. Dette publique et fédéralisme : le cas de la Belgique, Benoit Bayenet, Marc Bourgeois et Damien Piron, p. 109

 

Troisième partie. Les administrations publiques et le contrôle de l’endettement

Chapitre 5. Le contrôle juridique de l’endettement public au péril du contrôle politique, Sébastien Kott, p. 139

Chapitre 6. Le contrôle de l’endettement des administrations publiques dans le cadre budgétaire intégré de la zone euro, Francesco Martucci, p. 151

Chapitre 7. La BCE et la dette publique des États membres, Eloïse Beauvironnet, p. 163

 

Quatrième partie. Les crises de la dette publique

Chapitre 8. Défauts souverains et restructurations de dettes : les enseignements du partenariat public-privé transnational, Audrey Allegret et Jean-Pierre Allegret, p. 193

Chapitre 9. La restructuration des dettes publiques saisie par le droit de l’Union européenne, Frédéric Allemand, p. 213

Chapitre 10. Défaut sur la dette publique : Des limites du droit, des droits du politique, Tristan Sadeghi, p. 245

 

Cinquième partie. Réflexions autour des administrations publiques débitrices aujourd’hui

Chapitre 11. L’OAT verte : innovation juridique ou communication politique ?, Liliane Icher, p. 267

Chapitre 12. Discours, représentations et réalités budgétaires : comment comprendre la dette ?, Céline Husson-Rochcongar, p. 291

 

Conclusion, Jacques Chevallier, p. 315

Droit public , 270 pages.  34 €