Portail  Enseignants-chercheurs  Karen Fiorentino

Karen Fiorentino

Professeur, Histoire du droit et des institutions.

Thèse

La seconde chambre en France dans l'histoire des institutions et des idées politiques (1789-1940). Thèse soutenue en 2006 à Aix-Marseille 3, sous la direction de Michel Ganzin.


Ouvrages

Karen Fiorentino et Sophie Monnier (dir.), Les archives de la Justice, Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie, 2022, Transition & Justice, 136 p.

Karen Fiorentino et Sophie Monnier (dir.), Les archives de la vigne et du vin : enjeux patrimoniaux, juridiques et culturels, l'Harmattan, 2020, 284 p.

Karen Fiorentino et Patrick Charlot (dir.), Justice, justices : études en hommage à Jean-Jacques Clère, Éditions universitaires de Dijon, 2019, Institutions, 457 p.

Karen Fiorentino et Allison Fiorentino (dir.), Mater semper certa est ? : passé, présent, avenir d'un adage, Bruylant, 2018, Droit, bioéthique et société, 266 p.

Karen Fiorentino, Julie Benetti et Natalia Chaeva, Le Sénat : pour quoi faire ?, Seuil, 2016, 190 p.

Karen Fiorentino et Sophie Monnier (dir.), Les archives hospitalières : regards croisés, l'Harmattan, 2016, Droit du patrimoine culturel et naturel, 188 p.

Voir plus

Karen Fiorentino et Sophie Monnier (dir.), Le droit des archives publiques, entre permanence et mutations, l'Harmattan, 2014, Droit du patrimoine culturel et naturel, 295 p.

Karen Fiorentino, Steven Bednarski, Jean-Luc Bonnaud, Josée Valérie Murat et Noël Coulet, Aux marges de la justice, Fédération historique de Provence, 2009, 120 p.

Karen Fiorentino, La seconde Chambre en France dans l'histoire des institutions et des idées politiques (1789-1940), Dalloz, 2008, Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle, 599 p.

Karen Fiorentino, Les monarchomaques britanniques, Presses universitaires d'Aix-Marseille, 2003, Collection d'histoire des institutions et des idées politiques, 170 p.


Articles

Karen Fiorentino, « La loi du 19 avril 1898, un jalon dans l’histoire de la protection de l’enfance. L’exemple des tribunaux correctionnels de la Côte-d’Or », Revue historique de droit français et étranger, N° 1, 2021, pp. 29-65

Karen Fiorentino, « Pater is est quem nuptiae demonstrant : le domaine d’une présomption à l’épreuve des grossesses extraordinaires », in Patrick Charlot, Karen Fiorentino (dir.), Justice, justices. Études en hommage à Jean-Jacques Clère, EUD (Editions Universitaires de Dijon), 2019, pp. 93-114

Karen Fiorentino, « Protéger l’enfant ouvrier. La loi du 19 mai 1874, une « législation intermédiaire »? », Revue historique, 2017, pp. 327-357

Karen Fiorentino, « Histoire intellectuelle d’un débat éternel », Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques, N° 4, 2016, pp. 15-26

Karen Fiorentino, « Les implications de la procédure du congrès et son analyse juridique dans l'ancien droit », in Éric Gasparini (dir.), Mélanges en l'honneur du professeur Michel Ganzin. Contributions réunies par Eric Gasparini, Paris, La Mémoire du Droit, 2016, pp. 67-108

Karen Fiorentino, « Christel CHAINEAUD, La protection sociale contemporaine de la veuve (1870-1945) », RTDCiv. : Revue trimestrielle de droit civil, N° 3, 2013, p. 716

Voir plus

Karen Fiorentino, « La théorie du domaine international et ses implications dans le droit des gens chez Eugène Ortolan », Un dialogue juridico-politique : le droit naturel, le législateur et le juge, Presses univ. d'Aix-Marseille, 2010, pp. 355-377

Karen Fiorentino, « L'adéquation entre Chambre des pairs et décentralisation sous la Monarchie de Juillet », Mémoires de la Société pour l'Histoire du Droit et des Institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands,, 2007, pp. 267-285

Karen Fiorentino, « L'arbitrage forcé en Provence : le semi-échec d'une institution dénigrée par l'histoire », Provence Historique, 2007, p. 43

Karen Fiorentino, « L'édit des Mères en Provence (1567-1729) : un exemple de la difficile application des ordonnances royales en pays de droit écrit », Revue d'histoire des Mathématiquesistoire du Droit, 2007, pp. 219-246

Karen Fiorentino, « La puissance paternelle en Provence : une juridiction domestique tempérée par des devoirs », Legal History Review / Revue d'Histoire du Droit / Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis, 2007, p. 43

Karen Fiorentino, « Les doctrines d'opposition à la monarchie absolue sous Louis XIV », Vauban précurseur des Lumières, Cercle Condorcet de l'Avallonnais, 2007, pp. 57-100

Actualités Publications Communications



Tags:

Docteurs en droit et science politique

Bénéficiez d’une page de présentation sur le portail universitaire du droit

Inscription réservée dans un premier temps aux docteurs qualifiés aux fonctions de maître de conférences.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.