Portail universitaire du droit

Joseph-Marie Portalis (1778-1858) : diplomate, magistrat et législateur


Ajouter à mon agenda

 Télécharger au format ICS

Colloque

Joseph-Marie Portalis (1778-1858) : diplomate, magistrat et législateur

jeudi 13 décembre 2018

 

Programme

 

Jeudi 13 décembre 2018

Cour de cassation - Grand’chambre

 

10h00 Propos introductifs
Nicolas Laurent-Bonne, professeur à l’université Clermont Auvergne
Raphaël Cahen, chercheur à la Vrije universiteit de Bruxelles

10h30 D’un Portalis à l’autre : la constance d’une lignée
Joël-Benoît d’Onorio, professeur à l’Université Aix-Marseille, directeur de l’institut Portalis

 

Portalis, haut magistrat

sous la présidence de Thierry Lentz, directeur de la fondation Napoléon

11h15 Joseph-Marie Portalis, premier président de la Cour de cassation
Xavier Pretot, conseiller doyen de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation

11h45 Portalis « le jeune » à la chambre criminelle (1824-1829) : les audaces d’une présidence
Claire Bouglé-Le Roux, maître de conférences à l’université de Versailles

12h15 Déjeuner libre

 

Portalis penseur et législateur

sous la présidence de Joël-Benoît d’Onorio, professeur à l’université Aix-Marseille, directeur de l’institut Portalis

14h00 De la nécessité de faire intervenir la religion dans le mariage : une proposition de loi inédite de Joseph-Marie Portalis
Nicolas Laurent-Bonne, professeur à l’université Clermont Auvergne

14h30 Joseph-Marie Portalis, penseur et législateur du « Milliard » des émigrés
Marion Narran, docteur en droit de l’université de Montpellier

15h00 Joseph-Marie Portalis, législateur et théoricien de la science des lois
Sylvain Bloquet, docteur en droit de l’université de Paris Descartes

16h00 Analyse de l’oeuvre de Portalis sur le code civil de Sardaigne
Olivier Descamps, professeur à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

17h30 « Les limites des deux mondes » : Portalis et l’historien
François Jankowiak, professeur à l’université Paris-Sud

 

Vendredi 14 décembre 2018

Conseil d’État - salle d’Assemblée générale

 

9h15 Accueil des participants

9h30 5 janvier 1811 : la destitution de Portalis par Napoléon Ier
Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon

 

Portalis diplomate et penseur des relations internationales

sous la présidence de Madame Martine de Boisdeffre, présidente de la section du rapport et des études, présidente du Comité d’histoire du Conseil d’Etat et de la juridiction administrative

10h15 Joseph-Marie Portalis, penseur et acteur de la diplomatie napoléonienne
Raphaël Cahen, chercheur et professeur invité à la Vrije Universiteit Brussel

10h45 Reconstruire le centre par la périphérie : le ministère Portalis et la guerre russo-ottomane de 1828-1829
Gabriel Leanca, professeur à l’Université Alexandru Ioan Cuza de Iași

11h15 Portalis le jeune et le droit des gens : le retour de la morale dans le XIXe siècle positiviste ?
Frederik Dhondt, professeur à la Vrije Universiteit Brussel

12h15 Déjeuner

 

Portalis et les cultes

sous la présidence de Monsieur Franck Roumy, professeur à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas

14h00 Portalis et le concordat de 1817
Brigitte Basdevant-Gaudemet, professeur émérite de l’Université Paris-Sud

14h30 Portalis et sa mission à Rome pour les affaires concordataires (1817-1819)
Audrey Virot, maître de conférences contractuelle à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas

15h Les discours de Portalis en matière religieuse à la Chambre des Pairs
Cyrille Dounot, professeur à l’Université Clermont Auvergne

16h Pause café

 

Conclusion

16h15 Joseph-Marie Portalis, éditeur des oeuvres de son père
Catherine Delplanque, ingénieur d’étude, Université Paris Sud

 

17h Clôture des travaux de la deuxième journée

 

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles.

Inscriptions :

  • pour le 13 décembre, sur le site de la Cour de Cassation
    https://www.courdecassation.fr
    Inscriptions rubrique : Événements > Colloques > Colloques ouverts à inscription > Décembre 2018
  • pour le 14 décembre : envoyer un courriel au comité d’histoire du Conseil d’État, à l’adresse suivante :
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Un courriel de confirmation vous sera envoyé.

Pour des raisons de sécurité, nous remercions de bien vouloir vous munir d’une pièce d’identité le jour du colloque.


Cour de Cassation - Grand'chambre
5 quai de l'horloge
75001 Paris
Conseil d’État - salle d’Assemblée générale
1 Place du Palais Royal
75001 Paris

Document