Portail universitaire du droit

Le soldat et le citoyen

Colloque

Le soldat et le citoyen

Quelles évolutions du rôle des armées professionnelles ?

Du mercredi 13 décembre 2017 au jeudi 14 décembre 2017

Présentation

 

De la normalisation de l’état d’urgence à la mise en œuvre du service civique, des conditions de la démission du chef d’Etat-major des Armées à la numérisation des formes de mobilisations professionnelles, du nouveau format de l’opération Sentinelle à la sahélisation de la présence française en Afrique, des campagnes audiovisuelles de recrutement de l’armée de terre mélangeant coucher de soleil exotique et gare francilienne au maintien d’une très forte cote de popularité des militaires : les indices d’une transformation du rôle des organisations militaires et des formes de l’emploi des forces armées à l’intérieur comme à l’extérieur des frontières s’accumulent ces dernières années bien au-delà du seul cas français ou encore de celui des armées dites « modernes ». Le colloque annuel de l’AEGES a pour vocation de réunir et faire discuter chercheur.e.s en sciences sociales et praticien.ne.s de la sécurité autour de ces enjeux. L’originalité de celui-ci repose sur la volonté de se saisir de cette évolution du rôle des organisations militaires non pas à partir seulement de l’instabilité internationale mais également de l’évolution de leur environnement politique, social et économique.

 

Programme

 

Mercredi 13 Décembre

 

08h45 : Accueil des participants
(salle 2, 1er étage)

9h15 : Mot de bienvenue
Grégory Daho, CESSP et Julian Fernandez, Président de l’AEGES

9h30 : Introduction
Bernard Boëne, Professeur émérite de Sociologie, Université Rennes 2

 

10h00 : Panel thème 1 - Relations civilo-militaires : politique, société et forces armées

(salle 2)

Théorie des relations entre le pouvoir politique et l’armée en régime autoritaire
Thibault Delamare, Université Aix-Marseille

L’armée camerounaise et les comités de vigilance dans la construction d’un « security et peace complex » contre Boko Haram
Ferdinand Paul Enoka, Université de Maroua-Ecole Normale Supérieure

Les femmes qui gèrent la base arrière. Le rôle des épouses pour l’évolution du métier de militaire
Elena Lysak, EHESS

Quand la « Grande muette » se met à faire parler d’elle : dynamiques d’une recomposition des rapports entre politique et militaire en Tunisie post-2011
Audrey Pluta, Sciences Po Aix

De la politisation de l’usage de la force : le cas de l’intervention française en Syrie
Camille Trotoux, Centre de recherche de l’Armée de l’Air

Modérateur : Thomas Hippler, Université de Caen Normandie

Discutant.e.s : Alina Surubaru, Université de Bordeaux
Jean-Vincent Holeindre, Centre Thucydide

 

Panel section 1 - La guerre des espions à l’heure du terrorisme : le renseignement des groupes djihadistes

(salle 6)

Pauline Blistène, ISJPS/Paris 1
Olivier Chopin, Sciences-Po Paris
Benjamin Oudet, Université de Poitiers
Arthur Quesnay, Université Paris 1
Alexandre Rios-Bordes, EHESS
Matthieu Suc, Mediapart
Yves Trotignon, Enseignant à Sciences-Po
Damien Van Puyvelde, Université de Glasgow

11h30 : Pause

 

11h45 : Panel thème 2 - Préparer et faire la guerre. Le brouillage de la distinction entre civils et militaires

(salle 2)

Numériser le « terrain humain » de la contre-insurrection : dispositifs et enjeux
Olivier Koch, Université Galatasaray

L’expérience des équipes Elément de Liaison et de Mentorat Opérationnel (ELMO) en Afghanistan (2007-2012) : les leçons de la formation de l’Armée Nationale Afghane (ANA)
Christophe Lafaye, CHERPA

Externaliser le MCO aéronautique. Une décision révélatrice des transformations de l’institution militaire
Violette Larrieu (Université de Montpellier)

La présence de la population locale dans le combat en zone urbaine en opérations extérieures : enjeux et défis de l’armée
Dorothée Lobry, Armée de terre

Personnalisation de la guerre, centralisation du commandement. La numérisation du champ de bataille et ses conséquences
Stéphane Taillat, Amaël Cattaruzza, CREC Saint-Cyr

Modératrice : Catherine Hoeffler, Université Catholique de Lille

Discutants : Julien Malizard, Chaire économie de défense
Olivier Schmitt, Center for War Studies, SDU

 

Panel section 2 - La dissuasion élargie est-elle en crise ? Perspectives historiques et contemporaines

(salle 6)

Brève histoire de la dissuasion élargie américaine envers l’Europe de 1945 à nos jours
Frédéric Gloriant, Université Paris 3 et ENS-Ulm

U.S. Extended Nuclear Deterrence in Asia : an Australian Perspective
Christine Leah (Centre for International Strategic Studies (CISS) Islamabad), «

U.S. extended nuclear deterrence, strategic stability in Europe and the notion of change
Andreas Lutsch, Université de Wurtzbourg

La notion de dissuasion élargie vue du côté français
Dominique Mongin, INALCO et ENS-Ulm

Modérateur / Discutant : Corentin Brustlein, IFRI

 

13h15 : Déjeuner libre

 

14h30 : Atelier valorisation du doctorat

(salle 2)

Claire Bordes, Responsable recherche stratégique DGRIS
Jean-Vincent Holeindre, directeur scientifique, IRSEM
Olivier Schmitt, directeur scientifique, AEGES
Intervenants à confirmer

Modératrice : Alice Pannier, John Hopkins University

 

Panel section 3 - Les crises internationales contemporaines (1989 à aujourd’hui)

(salle 6)

De disserter des crises tandis qu’ils agonisent. Les migrations, menaces ou défis ?
Marie-Laure Basilien-Gainche, Université Lyon 3

Fin de la bipolarité et transformation des crises nucléaires régionales
Antony Dabila, Université Lyon 3

La France et la gestion de crise depuis la fin de la guerre froide
Col.R Michel Goya

L’OTAN face aux crises depuis la Guerre froide : de la transformation à la réserve ?
Olivier Kempf, IRIS

L’utilisation de la puissance sous-marine dans la gestion des crises internationales depuis 1990
Thibault Lamidel, Université de Strasbourg

Panorama des crises internationales depuis la Guerre froide
Col.Jérôme Pellistrandi

Modérateur / Discutant : Thomas Meszaros, Université Lyon 3

16h00 : Pause-café

 

16h30 : Table ronde sur le lien armées nation

(Salle 2)

Patricia Adam, ancienne Présidente de la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée Nationale
Jean-Hugues Matelly, fondateur de GendXXI, association professionnelle
Elie Tenenbaum, Coordonnateur du Laboratoire de Recherche sur la Défense, Institut Français de Relations Internationales, IFRI

Modérateur : Grégory Daho, Université Paris 1

17h30 : Présentation de la cartographie sur les études stratégiques en France (salle 2)
Christophe Lafaye, CHERPA

18h00 : Fin de la journée

 

Jeudi 14 Décembre

 

9h30 : Accueil des participants
(salle 2, 1er étage)

 

10h00 : Panel thème 3 - Comment devient-on militaire ? Engagement et socialisation dans les forces armées

(salle 2)

La Professionnalisation : coupure ou consolidation des relations entre l’armée et la société ? Un point de vue issu des sciences de gestion
Didier Danet, CREC Saint-Cyr

S’engager dans les armées après les attentats. Premières hypothèses sur l’articulation des incitations matérielles et civiques
Julie Le Mazier, Université Paris 1

République, citoyens et force publique. La singularité du rôle de la gendarmerie d’hier à aujourd’hui
Laurent Lopez, SHD

« Engagez-vous ! Ré- engagez-vous ! » : Représentations et imaginaire partagé dans l’armée de l’air
Christophe Pajon, Centre de recherche de l’Armée de l’Air
Schulze Marie-Emmanuelle, Université de Caen Normandie

Armées professionnelles, intégration et radicalisation : Réalités et défis
Elyamine Settoul, CNAM

Modératrice : Alina Surubaru, Université de Bordeaux

Discutant.e.s : Delphine Deschaux-Dutard, Université de Grenoble-Alpes
Sébastien Jakubowski, ESPE Lille Nord de France

 

Panel section 4 - Armées Professionnelles. À l’aube ’une transformation fondamentale ?

(salle 6)

Privatisation de la guerre et remontée en puissance
Philipe Chapleau, Ouest France

Relations armées-société - ressources de l’avenir ?
Bénédicte Cheron, SIRICE

Economies de défense et cycles d’acquisitions : sortir du cercle vicieux ?
Philippe Cothier, Avascent

Imaginer des forces professionnelles futures
Johanna Möhring, Institute for Statecraft, Centre Thucydide

Modératrice : Benoît d’Aboville, FRS

Discutant.e.s : Tristan Lecoq, Université Paris-Sorbonne
Johanna Möhring, Centre Thucydide

11h30 : Pause

 

11h45 : Panel thème 4 - Médias, information et éducation : impacts sur l’évolution des rapports civilo-militaires

(salle 2)

Cyberespace et enjeux politiques de l’information : quelle place pour le soldat ? (2001 –2016)
Yves Auffret, Centre de recherche de l’Armée de l’Air

Les identités conflictuelles et les marges normatives dans la profession militaire. Etude de l’impact professionnel du parcours des officiers à l’université
Axel Augé, Université Rennes 2

Le traitement médiatique de l’opération Sentinelle : entre survalorisation et dilution de la spécificité militaire
Bénédicte Chéron, SIRICE

L’éducation à la défense nationale en chine : former la jeunesse à l’idéologie du parti
Juliette Genevaz, IRSEM

Modérateur : Julian Fernandez, Université Paris 2

Discutant.e.s : Olivier Chopin, Sciences-Po Paris
Manon-Nour Tannous, Centre Thucydide

13h15 : Déjeuner libre

14h30 : Atelier publications dans le domaine des War Studies

(salle 2)

-Champs de Mars

-Inflexions

-Gouvernement et Action Publique

_Autres revues à confirmer

Modératrice : Catherine Hoeffler, ESPOL

16h00 : Pause-café

16h30 : Assemblée Générale de l’AEGES

17h15 : Remise des Prix de mémoire et de thèse Bastien Irondelle
(Salle Gaullencourt, 1er étage)

18h00 : Cocktail de clôture

 

Inscriptions : www.aeges.fr


Centre Panthéon
12 place du Panthéon
75005 Paris
Imprimer

Document