Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Droit et relation : une approche comparative
9782919211890


Parution : 12/2018
Editeur : IRJS Editions
ISBN : 978-2-9192-1189-0
Notice SUDOC

Droit et relation : une approche comparative

Autour de Jennifer Nedelsky

Études coordonnées par Emmanuel Jeuland, Jean-François Braunstein

Présentation

Existe-t-il un tournant relationnel en théorie et philosophie du droit ? Il semble que, dans toutes les traditions juridiques occidentales, les études récentes ont commencé à prendre en compte les relations juridiques : Jennifer Nedelsky en Amérique du Nord (Law’s Relations, 2011), Alexander Somek dans les pays de langue allemande (Legal Relations, 2017), MJ Falcon y Tella dans l’univers espagnol (Three-Dimensional Theory of Law, 2010) et -être nos recherches dans la sphère francophone (Théorie relationiste du droit, 2016) . Aujourd’hui, une auteure telle que J. Nedelsky critique l’approche individualiste et patriarcale du droit en Amérique du Nord à partir d’une perspective relationiste. Cette approche est voisine des théories du care qui mettent l’accent sur l’importance des relations juridiques en droit (voir M. Garrau, dans ce livre). On peut par ailleurs la comparer aux théories féministes du droit d’Amérique du Nord qui clairement insistent sur l’importance du concept de relation (voir plus loin M. Garrau). Même Foucault appelle à une approche relationnelle du droit : selon lui toute relation humaine (homosexuelle ou hétérosexuelle) devrait être reconnue (voir le droit de la famille et l’approche relationnelle par A-M Leroyer, dans ce livre). Même si un tournant relationnel peut être observé en théorie du droit, les approches relationnelles varient selon les différentes traditions juridiques. Une étude comparée de ces approches peut montrer des différences et des similarités. L’approche relationnelle d’Amérique du Nord est réaliste et pragmatique ; elle est logique dans le monde germanophone (A. Somek, voir E. Jeuland, dans ce livre) ; elle peut mettre l’accent sur le besoin de symbole dans l’univers francophone (voir A. Saris et S. Saint-Onge, dans ce livre). Il est important de remarquer aussi que les relations peuvent avoir des limites notamment à propos de la nature et des animaux (voir J.F.Braunstein dans ce livre).

Bibliothèque de l'Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne - André Tunc , Vol. 99 , 204 pages.  29 €