Portail  Recherche  Actualités  Parutions  Au cœur de l’État

ibtms01b


Parution : 03/2020
Editeur : Classiques Garnier
ISBN : 978-2-4060-9785-3
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Au cœur de l’État

Parlement(s) et cours souveraines sous l’Ancien Régime

Sous la direction de Isabelle Brancourt

Présentation de l'éditeur

En trois parties, les dix-huit chapitres de ces actes passent en revue cet objet complexe, du Moyen Âge à la Révolution, sous les angles divers des institutions autant que de la philosophie, du droit, de la religion ou de la société, pour en révéler le caractère de creuset d’une modernité politique.

 

Table des matières

 

Isabelle Brancourt, Introduction, p. 7

 

Première partie. Parlement(s) : État, institutions, administration de la justice

Philippe Paschel, L’espace de la justice. Le Parlement médiéval au xive siècle, p. 33

Élisabeth Schmit, Grands jours du prince, Grands jours du roi, Grands jours du Parlement. Parcours d’un modèle institutionnel (xiiie-xve siècle), p. 49

Véronique Julerot, De Paris à Lyon, l’exécution d’une sentence du Parlement à la fin du xve siècle, p. 67

Isabelle Brancourt, La messe rouge, dans les recueils de Jean Gilbert de L’Isle. Magistrature, institution et liturgie, p. 89

Émilie Leromain, Les « états des crimes dignes de mort ou de peines afflictives ». Un instrument de contrôle de l’activité des officiers de justice en France (1733-1790), p. 109

 

Deuxième partie. Parlement(s) : philosophie politique, humanisme et droit

Raffaele Ruggiero, Machiavel et le Parlement. « Institution dont dépendent la liberté et la sûreté du royaume », p. 135

Bruno Méniel, Le discours De la servitude volontaire de La Boétie et la culture du Parlement, p. 153

Sophie Nicholls, Parlementarisme et communautés politiques. Le moment Ligueur, p. 167

Gaëlle Demelemestre, Droit naturel et ius gentium au tournant du xviie siècle, p. 185

Élise Frelon, Montesquieu romaniste. Lois romaines, droit romain et science juridique classique dans l’Esprit des lois, p. 223

 

Troisième partie. Parlement(s) : des réformes et des révolutions

Grégory Champeaud, « La fontaine et origine de tout ». Pour une histoire parlementaire des guerres de religion en France au xvie siècle, l’exemple bordelais, p. 251

Grégory Goudot, Parlement de Paris et réformes des réguliers. Le laboratoire auvergnat (xve-xviie siècles), p. 271

Baptiste Étienne, De la médiation classique aux réseaux d’agents. Entre l’autorité royale et le parlement de Rouen (1648-1652), p. 291

Alexandre Dupilet, Philippe d’Orléans et le parlement de Paris, de l’alliance à l’opposition (1715-1718), p. 315

Monique Cottret, Quelques réflexions autour de la « flagellation ». La pensée politique d’un magistrat janséniste au xviiie siècle, p. 337

Frédéric Bidouze, Hétérologie des pamphlets antiparlementaires de 1787 à 1790. Du beau mot au gros mot de « Parlement », p. 355

Elina Lemaire, Le Développement des principes fondamentaux de la monarchie française. Un testament politique de la haute magistrature de l’ancienne France, p. 379

 

Varia

Pierre Troullier, Portrait du parlementaire en auteur. Les hommes de lettres élus à la Convention (septembre 1792), p. 399

Constitution de la modernité , Vol. 20 , 431 pages.


Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech