Portail universitaire du droit

Quelle(s) politique(s) de l’énergie en Europe pour quel modèle de société ?

Colloque

Quelle(s) politique(s) de l’énergie en Europe pour quel modèle de société ?

vendredi 24 novembre 2017

Présentation

 

Le colloque EUROPA débutera par une mise en perspective des enjeux sociétaux actuels, auxquels sont confrontés les pouvoirs publics, régionaux, nationaux et européens, dans l’élaboration de leurs politiques de l’énergie, et particulièrement du défi environnemental : les dérèglements climatiques imputables aux activités humaines et à l’utilisation massive, depuis le 19ème siècle, d’énergies fossiles, nous placent aujourd’hui devant l’obligation de faire évoluer notre modèle énergétique. Mais le défi environnemental doit être lui-même apprécié à la lumière d’un certain nombre de ruptures déjà à l’œuvre : la baisse tendancielle de la consommation d’énergie dans les sociétés industrialisées, l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments nouvellement construits, les progrès réalisés quant au coût et au rendement des énergies renouvelables, la tendance de fond de nos sociétés à économiser l’énergie plus qu’à en augmenter la production…

Au-delà de cette mise en perspective des différents enjeux et transformations sociétaux liés à l’énergie, le rapport introductif s’attachera à montrer que, dans un moment marqué par l’effacement des Etats-Unis sur les questions environnementales, il appartient à l’Europe de tenir le premier rôle en matière de lutte contre le réchauffement climatique, en définissant une politique de l’énergie qui tiennent compte de ces transformation, en opérant une véritable transition énergétique, afin de faire émerger un modèle de société plus durable, plus respectueux des équilibres et territoriaux et plus équitable.

C’est pourquoi les réflexions et les échanges qui alimenteront le colloque EUROPA 2017 s’articuleront donc autour de trois table-rondes suivantes :

Table ronde n°1 : Une politique européenne de l’énergie pour une société plus durable

Table ronde n°2 : Une politique européenne de l’énergie pour une société plus décentralisée

Table ronde n°3 : Une politique européenne de l’énergie pour une société plus équitable

Pour répondre à ces questions EUROPA a sollicité économistes, sociologues, responsables politiques, juristes, ainsi que les experts européens de son réseau.

 

Les tables rondes seront animées par Christophe Bonnotte, Secrétaire général d'EUROPA.

 

Programme

 

8h30 : Accueil des participants

9h00 : Inauguration du "Village des Partenaires" réunissant les principaux acteurs économiques et industriels du secteur de l’énergie en Nouvelle-Aquitaine

9h30 : Ouverture du colloque

Propos d’accueil
Michel Senimon, Délégué général d’EUROPA, DGSA-DRH de l’Université de Limoges

Allocutions de :

Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire (sous réserve)
Alain Rousset, Président du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine ou son représentant
Jean-Paul Denanot, Député européen, co-président de l’intergroupe du Parlement européen "Biens Communs et Services Publics"
Gérard Vandenbroucke, Président de la Communauté d’agglomération Limoges Métropole
Lionel Poitevin, Directeur régional de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) Nouvelle-Aquitaine
Alain Celerier, Président de l’Université de Limoges
Christine Josset-Villanova, Administrateur en charge des relations européennes, Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)
Hélène Pauliat, Présidente de l’Association EUROPA, Présidente Honoraire de l’Université de Limoges

 

10h15 : Présentation

Un contexte singulier

L’énergie est au cœur des réflexions des États, parce qu’elle constitue un élément de leur souveraineté et de leur indépendance. Depuis plus de trente ans maintenant, les évolutions du climat conduisent les nations à s’interroger sur les réformes qu’elles doivent entreprendre, dans le domaine de la protection de l’environnement, de la décarbonisation, de la disparition programmée des énergies fossiles ; les gouvernements ont pris conscience de la nécessité de modifier leurs politiques d’investissement dans ce domaine, pour parvenir non plus à produire toujours plus d’énergie mais à l’économiser, alors que, dans le même temps, on observe une baisse de la consommation énergétique en Europe et dans le monde. La question fondamentale est, pour les États, de définir leur stratégie par rapport à ces évolutions, qui remettent en cause les modèles économiques, énergétiques, mais aussi les modèles de société classiques. De nombreux traités internationaux ont été signés pour protéger l’environnement et pour limiter les effets néfastes des énergies fossiles (la COP 21 est l’exemple le plus symbolique) ; il convient d’en faire l’inventaire pour mettre en évidence l’évolution récente. En quoi les enjeux environnementaux ont-ils une incidence sur la définition des politiques énergétiques ? Quelles ruptures, quelles transformations caractérisent-elles la production et la consommation d’énergie en Europe depuis 1945 ? En quoi le modèle de production de l’énergie d’après-guerre correspond-il à une société, celle des Trente Glorieuses, aujourd’hui disparue ?

Rapporteurs : Pierre Bauby, Enseignant-chercheur associé à l’Université Paris VIII et à Sciences Po., fondateur de "Reconstruire l’Action Publique" (RAP)
Christophe Bouneau, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3

 

11h00 : Rapport introductif

Une Europe au cœur de la réflexion sur les politiques énergétiques

Qui évoque les politiques énergétiques ne peut que s’intéresser aux politiques environnementales et sociétales. Au moment où les États-Unis viennent de décider de se retirer de l’accord de la COP 21, l’Europe se retrouve au premier plan dans cette révolution des politiques énergétiques dans l’objectif de protéger la planète, mais aussi de construire une nouvelle forme de société répondant aux défis climatiques, environnementaux, de transition énergétique... Le colloque souhaite donc s’interroger sur les possibilités pour l’Europe de construire une véritable politique européenne en la matière, alors même qu’il n’existe pas de marché intérieur de l’énergie, mais des marchés régionaux. Le marché intérieur de l’énergie apparaît comme un mythe, dans la mesure où l’énergie se transporte peu ou mal. Même si l’énergie est à la base de la construction européenne, ce domaine a subi de profondes mutations. Un modèle est à construire, fondé sur l’européanisation d’obligations de service public, sur la décentralisation des systèmes énergétiques...Comment la politique de l’énergie européenne se définit-elle ? De quelle manière l’objectif initial de la constitution d’un marché intérieur a-t-il ou non été atteint (création de marchés régionaux en lieu et place d’un marché intérieur unique) ? Quelles sont les priorités qui sont dessinées dans la politique européenne de l’énergie ? Quel doit être, quel peut être le rôle de l’Europe face au retrait des Etats-Unis du traité de Paris sur le climat ?

Rapporteur : Claude Blumann, Professeur de droit Public, Université Paris II Panthéon Assas

 

11h30 : Table ronde 1

Une politique européenne de l’énergie pour une société plus durable

Mots/thèmes clés : politique de l’UE en matière d’énergies renouvelables ; transition énergétique ; énergies renouvelables ; efficacité énergétique/trou noir énergétique ; coût des énergies renouvelables ; financement de la transition énergétique ; politiques fiscales/mécanismes incitatifs : à l’égard des États, des particuliers, des entreprises... ; croissance verte ; emplois induits par le développement des énergies renouvelables.

Rapporteurs : Anna Creti, Professeure d’économie à l’université Paris Dauphine, LeDA-CGEMP (Laboratoire d'économie de Dauphine-Centre de Géopolitique de l'Energie et des matières premières) et Chair European Electricity Markets (Italie)
Michel Derdevet, Maître de Conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris, Professeur au Collège d’Europe de Bruges, Membre du Directoire et Secrétaire général d’ENEDIS

Intervenants :
Pierre-Jean Coulon, Membre du CES européen, Président de la TEN section (Transport, énergie, infrastructures et société de l'information) (France)
Laurent Thibaud, Directeur Régional Délégué de l’ADEME en Nouvelle-Aquitaine, pôle Transition Énergétique (France)
Małgorzata Moleda-Zdziech, Professeur de sociologie, SGH Institute of International Studies Collegium of Socio-Economics Warsaw School of Economics (Pologne)
Laurens Zwaan, Researcher associated with Erasmus University Rotterdam and consultant in the domain of public management with Leeuwendaal (Pays-Bas)
Marvin Dertliu, Chercheur en Droit International, Université Carlos III (Espagne)
Un représentant de la Direction des affaires européennes de EDF SA

Débat avec la salle

 

13h00 : Buffet offert par EUROPA au cœur du "Village des Partenaires", présenté par Isabelle Bize

 

14h30 : Table ronde 2

Une politique européenne de l’énergie pour une société plus décentralisée

Mots/thèmes clés : territoires à énergie positive ; politiques locales et régionales de l’énergie ; expérimentation ; décentralisation des systèmes de production de l’énergie ; participation des citoyens/démocratie participative énergétique ; autonomie énergétique ; smart grids ; articulation des échelons territoriaux et transversalité ; coopération entre territoires/inégalités territoriales.

Rapporteurs : Laurent Vidal, Maître de conférences en droit public, Responsable du Master 2 Professionnel Droit de l'énergie Paris 1
Valérie Alain, Directeur Institutions France et Territoires du groupe ENGIE

Intervenants :
Marc Lagouardat, Directeur Régional Enedis Limousin (France)
Michel Picoty, PDG du Groupe PICOTY (France)
Antoniy Galabov, Professeur en Sociologie Politique et de la Culture, Directeur du Département des Sciences Politiques, Directeur du Laboratoire des Politiques Publiques Nouvelle Université Bulgare (Bulgarie)
Pauline Raux-Defossez, Energy Policy Analyst, European Institute for Energy Research (Allemagne)
Christian Kokocinski, Responsable projets TEE, Groupe Caisse des Dépôts
Véronique Bozzo, Cheffe de service transitions énergétiques des territoires, Région Nouvelle-Aquitaine (France)
Un représentant de la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole (France)

Débat avec la salle

 

16h00 : Table ronde 3

Une politique européenne de l’énergie pour une société plus équitable

Mots/thèmes clés : services sociaux d’intérêt général ; service universel ; précarité/pauvreté énergétique ; facteurs de vulnérabilité ; stratégie européenne de lutte contre la pauvreté énergétique ; droit à l’énergie ; coût de l’énergie ; mesures d’aide nationales ; droits sociaux/charte sociale européenne ; justiciabilité.

Rapporteur : Fabien Tesson, Maître de conférences HDR Université d’Angers

Intervenants :
Stella Kyvelou-Chiotini, Associate Professor Dpt of Economics and Regional Development Panteion University of Social and Political Sciences - Athènes (Grèce)
Jordane Provost, Chargé de projet, Chaire RESET - Réseaux électriques et société(s) en transition(s), Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 (France)
Egle Stonkute, Director, Baltic Institute for Research and Development (Lituanie)
István Temesi, Maître de conférences, Université Nationale du Service Public (Hongrie)

Débat avec la salle

18h30 : Rapport de synthèse
Hélène Pauliat, Professeur de droit public (OMIJ-Limoges), Présidente d'EUROPA, Présidente Honoraire de l’Université de Limoges

 

 

Vous pouvez obtenir des informations sur ce colloque et vous inscrire directement sur le site internet d’EUROPA : www.europaong.org Accès direct à la rubrique colloque EUROPA à partir de la page d’accueil.


Maison de la Région du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine
Salle d’Assemblée
27 Boulevard de la Corderie
87000 Limoges
Imprimer

Document