Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  L’effectivité du droit face à la puissance des géants de l ́internet - France et Brésil

L’effectivité du droit face à la puissance des géants de l ́internet - France et Brésil
mercredi14décembre2016
09:3015:30

Colloque

L’effectivité du droit face à la puissance des géants de l ́internet - France et Brésil


Présentation

 

L’objectif du programme de recherche est de mener une étude comparative sur les différentes branches du droit applicable à l’encadrement des pratiques sur Internet. Le droit du numérique est en pleine construction en France et en Europe et ne saurait se penser à l’aune du seul droit national du fait de l’extra-territorialité du réseau internet. Les pratiques numériques sont mondiales, dès lors le droit du numérique au sens large doit tenir compte des législations étrangères. Le droit brésilien s’avère être particulièrement instructif dès lors qu’il est un laboratoire de métissage juridique. À l’origine, le droit brésilien s’est beaucoup inspiré de notre code civil. Il s’inscrit donc dans une tradition de droit continental et civiliste. Toutefois, notamment pour des raisons commerciales et pragmatiques sans doute, le droit brésilien a su intégrer des institutions inspirées de la Common law. Il est particulièrement instructif d’analyser comment la greffe de ces institutions a pris notamment à l’heure où nous discutons, sur ces questions de nouvelles technologies, d’une harmonisation de nos législations au sein de l’Union européenne et donc avec des partenaires de traditions juridiques différentes. Par ailleurs, le droit du numérique est très vaste, et encore largement embryonnaire. Il est donc nécessaire de penser les évolutions sur l’ensemble des questions et des défis que soulèvent les nouvelles technologies pour éviter que notre législations ne soit, comme trop souvent, à la traîne et ne puisse que s’adapter à des pratiques sans pouvoir véritablement les réguler. Enfin l’aspect international de ces recherches paraît essentiel dans la perspective des discussions qui entourent actuellement la gouvernance de l’Internet. Ces questions ne sauraient être pensées isolément et l’expérience sud-américaine est nécessairement très riche d’enseignements tant ces Etats se sont montrés plus ambitieux que ceux européens dans l’appréhension du problème notamment lors de l’affaire PRISM à l’été 2013. Dans cette perspective, plusieurs thèmes de recherche devraient être développés. A terme l’objectif est de mettre en place des séminaires croisés (une session française, une session brésilienne afin de diviser les thèmes de recherche) qui permettront la mise en commun, la discussion et le débat sur chacun des thèmes travaillés par les enseignants chercheurs brésiliens et français dans un rapport national.

O objetivo do programa de pesquisa é realizar um estudo comparado sobre os diferentes ramos jurídicos aplicáveis ao enquadramento das práticas relacionados à Internet. O direito eletrônico é uma construção em marcha na França e na Europa. Contudo, não é possível se apreciar este fenômeno apenas pelo prisma de um determinado direito nacional, em razão da extraterritorialidade que marca o funcionamento da Internet. As práticas relacionadas às experiências digitais são mundiais. Por conseguinte, o debate sobre direito digital, em geral, deve ter em conta as leis e os direitos estrangeiros. O direito brasileiro se demonstrará particularmente esclarecedor, pois ele é um laboratório de hibridização jurídica. Na origem, o direito brasileiro foi bastante inspirado pelo Código Civil Francês. Ele se inseria como parte da tradição jurídica continental e civilista. Não obstante, notadamente por razões comerciais e pragmáticas, é ausente de dúvida que o direito brasileiro começou a integrar instituições inspiradas na tradição da Common Law.

É particularmente instrutivo analisar como o transplante dessas instituições ocorreu no Brasil – parte de uma mesma tradição jurídica que a francesa – no cerne do debate do direito digital e demais questões relacionadas às novas tecnologias, em cotejo com a harmonização legislativa havida na União Europeia. Além disso, o direito digital é muito amplo e em grande medida embrionário. É, portanto, imperativo pensar a sua evolução em meio a um conjunto de questões e desafios colocados pelas novas tecnologias para evitar que as legislações locais não se tornem ultrapassadas e acabem por se adaptar às práticas cotidianas sem as poder verdadeiramente regular. Enfim, o aspecto internacional da pesquisa se apresenta como essencial na perspectiva da discussão que travam atualmente sobre a governança da Internet. Estas questões não podem ser pensadas isoladamente e a experiência da América do Sul é necessariamente muito rica de ensinamentos. Isto se comprova pela maior ambição demonstrada pela atuação dos Estados latino-americanos em contraste aos europeus na apreciação do problema da governança da Internet, notadamente no caso PRISM, ocorrido em meados de 2013 (caso Snowden, sobre espionagem maciça dos EUA). Sob tal perspectiva, diversos temas de pesquisa devem ser desenvolvidos. O objetivo principal é permitir a realização de pesquisas e seminários comparativos. Sempre serão efetuadas seções apresentadas com uma pesquisa francesa e outra brasileira, que partilhem o mesmo tema específico de estudo. Isto permitirá o cotejo, com uma discussão e um debate sobre os temas em chave comparativa a partir dos relatórios produzidos por pesquisadores brasileiros e franceses, originados de suas experiências nacionais.

 

Programme

Mercredi 14 décembre 2016 - 14 de dezembro de 2016

(Salle des Professeurs IRJS - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 4 rue Valette 75005 Paris)

 

Session A : Le droit de la concurrence à l’épreuve des géants de l’Internet
Sessão A : Direito da concorrência em face do poder dos gigantes da Internet

 

9h30 : Le modèle économique de gratuité de certains géants de l’Internet et les pratiques anticoncurrentielles - Gratuité, entente et abus de domination
O modelo econômico da gratuidade de alguns gigantes da Internet e as práticas anti-concorrenciais – Gratuidade, acordo e abuso de domínio do mercado
Martine Béhar-Touchais, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Co-directrice de l’IRJS
Paulo Burnier Da Silveira, Universidade de Brasilia, Professor Adjunto

Les pratiques anticoncurrentielles des géants de l’Internet non liées à la gratuité - Les exclusivités des géants de l’Internet (systèmes fermés et protocoles restreints)
As práticas anti-concorrenciais dos gigantes da Internet não relacionadas com a gratuidade – as exclusividades (sistemas fechados e protocolos restritos)
Rafael Amaro, Maître de conférences à l’Université Paris Descartes, membre du CEDAG
Jânia Maria Lopes Saldanha, Professeur à l’Université Federal de Santa Maria (UFSM) et Chercheur invité de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

12h30 : Déjeuner libre

 

Session B : L’Incidence des géants du net sur les modèles propriétaires - La volarisation financière des données
Sessão B : O poder dos gigantes da Internet em face dos modelos proprietarios - A apropriação financeira dos « commons »

 

14h00 : Les géants de l'internet, appropriation des contenus et usage commun
Los gigantes da internet, propriedad e usarios commons

Judith Rochfeld, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Co-directrice de l’IRJS
Christina Soares De Freitas, Professeur et Chercheur du NDSR / GETEL de la Faculté de Droit de l’Universidade de Brasília (UnB)
Márcio Iorio Aranha Rodrigues, Professeur et Directeur du NDSR / GETEL de la Faculté de Droit de l’Universidade de Brasília (UnB)

15h30 : Fin du premier jour

 

Jeudi 15 décembre 2016 – 15 de dezembro de2016

(Salle des Actes Faculté de Droit - Université Paris Descartes 10, avenue Pierre Larousse 92240 Malakoff)

 

Session A : Le droit de la propriété intellectuelle à l’épreuve des moteurs de recherche
Sessão A : Direitos de autor e de propriedade em face do poder dos gigantes da Internet

 

9h30 : Le droit des marques et les moteurs de recherche
O direito de marcas em face dos motores de busca ou a utilização das marcas alheias nos algoritmos de geração de palavras-chave

Nathalie Martial-Braz, Professeur à l’Université Paris Descartes - Sorbonne Paris Cité, Membre de l’Institut Universitaire de France, Membre du CEDAG
Alexandre Veronese, Professeur et Chercheur du NDSR / GETEL de la Faculté de Droit de L’Universidade de Brasília (UnB)
Marcelo Barros De Cunha, Chercheur du NDSR / GETEL de la Faculté de Droit de l’Universidade de Brasília (UnB)

Droit d’auteur et protection des oeuvres en ligne
Direitos autorais e obras online e os motores de busca

Mélanie Clément-Fontaine, Maître de conférences à l’Université Versailles - Saint-Quentin (Paris-Saclay), Directrice du D@nte
Alexandre Dos Santos Cunha, Chercheur de l’Instituto de Pesquisas Econômicas Aplicadas (IPEA)
Thiago Luís Santos Sombra, Chercheur de la Faculté de Droit de l’Universidade de Brasília (UnB)

12h30 : Déjeuner libre

 

Session B : Le droit de la propriété intellectuelle à l'épreuve des réseaux sociaux
Sessão B : O direito da propriedade intelectual em face das redes sociais

 

14h00 : La protection de la propriété intellectuelle et les réseaux sociaux
A proteção da propriedade intelectual e as redes sociais

Célia Zolynski, Professeur à l'Université de Versailles - Saint-Quentin (Paris-Saclay), Membre du D@nte
Inez Lopes, Professeur à la Faculté de Droit de l'Universidade de Brasília (UnB)
Janny Carrasco Medina, Chercheur à l'Universidade de Brasília (UnB)

15h30 : Fin de la journée

 

Vendredi 16 décembre 2016 - Sexta-feira, 16 de dezembro de 2016

(Salle du Conseil Université de Versailles - Saint-Quentin 3, rue de la Division Leclerc 78280 Guyancourt)

 

Session A : Les nouveaux financements et Internet
Sessão A : Os novos meios financeiros e a Internet

 

9h30 : Les nouveaux modes de financement participatif : le crowdfunding
Os novos modos de financiamento social de empreitada : crowdfunding

Gilles Pillet, Professeur à l'ESCP et Chercheur associé de l'IRJS (École de Droit de la Sorbonne)
Joaquim Leonel De Rezende Alvim, Profeseur de la Faculté de Droit de l'Universidade Federal Fluminense (UFF)
Roberto Da Silva Fragale Filho, Professeur de la Faculté de Droit de l'Universidade Federal Fluminense (UFF)

Les nouveaux modes de paiment en ligne
Os novos modos de pagamento online

Dominique Legeais, Professeur à l'Université Paris Descartes (Sorbonne Paris Cité), Directeur du CEDAG
Valcir Gassen, Professeur et Chercheur du GETRIB / UnB de la Faculté de Droit de l'Universidade de Brasília (UnB)
Rodolfo Tamanaha, Chercheur du GETRIB / UnB de l'Université de Brasília (UnB)

12h30 : Déjeuner libre

14h00 : Coordination de l'équipe CAPES-COFECUB

15h30 : Fin du colloque


Jour 1
Salle des Professeurs IRJS
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
4 rue Valette
75005 Paris
Jour 2
Salle des Actes
Faculté de Droit
Université Paris Descartes
10, avenue Pierre Larousse
92240 Malakoff
Jour 3
Salle du Conseil
Université de Versailles-Saint Quentin
3, rue de la Division Leclerc
78280 Guyancourt

Document

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech