Portail  Enseignants-chercheurs  Christine Ferrari-Breeur

Christine Ferrari-Breeur

Maître de conférences HDR, Droit privé et sciences criminelles.
Responsable de la formation :

Ouvrages

Christine Ferrari-Breeur (dir.), La directive "services" : en principe(s) et en pratique [actes du colloque du 28 mai 2010], Bruylant, 2011, Centre d'études européennes de la Faculté de droit de l'Université Jean Moulin-Lyon 3, 301 p.

Christine Ferrari-Breeur, Enseignement supérieur et Communauté européenne, [s.l.], 1993, 639 p.


Articles

Christine Ferrari-Breeur, « « État et collectivités territoriales : une relation ambiguë – L’exemple des biens culturels mobiliers protégés », in », Marché de l’art et droit. Originalité et diversité. Liber amicorum en l’honneur de François Duret-Robert, Lyon, Éditions du Cosmogone/Institut Droit & Art, 2021, p. NC

Christine Ferrari-Breeur, « « Le droit d’action dans le procès administratif français : les récentes évolutions », p. 53-69 in », Il diritto di azione nel processo amministrativo / The right of action in the administrative process / dir. Biagio GILIBERTI, Naples, Giapeto editore, 2020, p. 280

Christine Ferrari-Breeur, « Il diritto di azione nel processo amministrativo francese : le recenti evoluzioni / Le droit d’action dans le procès administratif français : les récentes évolutions », Persona e Amministrazione, 2019, p. NC

Christine Ferrari-Breeur, « Le cas spécifique des meubles », in L'Harmattan (dir.), Bail emphytéotique et monuments historiques, Paris, 2019, p. NC

Christine Ferrari-Breeur, « L’assurance des objets d’art des personnes publiques », Dalloz IP/IT, 2018, pp. 280-285

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « Les histoires d'amour finissent mal en général », Juris art etc., N° 52, 2017, p. 3

Voir plus

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « À Pierre Bergé, le tisserand », Juris art etc., N° 50, 2017, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Brexit : tout est fini, rien n'a commencé », Juris art etc., N° 42, 2017, p. 19

Christine Ferrari-Breeur, « Brexit : Tout est fini, rien n’a commencé », Juris art etc., 2017, pp. 19-20

Christine Ferrari-Breeur, « Le marché de l’art en exposition », Juris art etc., 2017, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Politique et culture : repli contre ouverture », Juris art etc., 2017, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « L'art des ruines et les ruines de l'art », Juris art etc., N° 37, 2016, p. édito, 3

Christine Ferrari-Breeur, « Star Wars et Promouvoir : même combat ? », Juris art etc., N° 32, 2016, p. édito, 3

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « Élections régionales, sentiment entre deux tours », Juris art etc., N° 31, 2016, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Comm. de CJCE, Gde Ch., 18 nov. 2008, J. Förster c/ Hoofddirectie van de Informatie Beheer Groep, aff. C-158/07 », Les grands arrêts de la jurisprudence de l'Union européenne - 3e édition, Paris, PUF, 2016, pp. Commentaire n°89 (joint avec le com n°28), 151

Christine Ferrari-Breeur, « Libre circulation des étudiants : une concurrence normative limitée », La concurrence réglementaire, sociale et fiscale dans l’UE / dir. E. Carpano, M. Chastagnaret, E. Mazuyer., Bruxelles, Larcier, 2016, pp. 139-152

Christine Ferrari-Breeur, « Un droit qui préserve le passé. L’exemple du droit de préemption », in L'Harmattan (dir.), L’accès aux biens culturels - Quel(s) défi(s) pour le droit ? / dir. Marie-Christine Piatti et Alexandre Quiquerez, Paris, 2016, pp. 27-37

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « La création artistique est libre ou le législateur nu », Juris art etc., N° 29, 2015, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Deux Rembrandt, un État et pas d'argent », Juris art etc., N° 23, 2015, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « Nous sommes Charlie », Juris art etc., N° 21, 2015, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Et la culture dans tout ça ? », Juris art etc., 2015, p. Édito, 3

Christine Ferrari-Breeur, « Je t’aime... moi non plus », Juris art etc., 2015, p. Édito, 3

Christine Ferrari-Breeur, « Le refus du marché : l’inaliénabilité des oeuvres d’art », Droit et marché de l’Art en Europe. Régulation et normalisation du risque / G.C. Giorgini, S. Perez (dir.), Bruylant, 2015, p. 125‐145

Christine Ferrari-Breeur et Anne-Emmanuelle Kahn, « Le festival des intermittents », Juris art etc., N° 16, 2014, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Comm. de CJCE, Gde Ch., 18 nov. 2008, J. Förster c/ Hoofddirectie van de Informatie Beheer Groep, aff. C-158/07 », Les grands arrêts de la jurisprudence de l'Union européenne - 2e édition, Paris, PUF, 2014, pp. Commentaire n°87 (joint avec le com n°28), 13

Christine Ferrari-Breeur, « L’affaire Dieudonné : une victoire à la Pyrrhus ? », Juris art etc., 2014, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « L’affaire Gurlitt : l’information/ communication au service de la restitution? », Juris art etc., 2014, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « L’art au secours de la dette? Une fausse bonne idée », Juris art etc., 2014, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Juridique - Cinéma - Visa d'exploitation : le règne du paradoxe », Juris art etc., N° 5, 2013, p. 38

Christine Ferrari-Breeur, « Les restitutions de biens culturels ou le règne du pragmatisme », Juris art etc., N° 5, 2013, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « On ne badine pas avec la culture d'un continent », Juris art etc., N° 4, 2013, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Juridique - Œuvres d'art - L'(in)aliénabilité : quand le politique prime sur le droit », Juris art etc., N° 3, 2013, p. 43

Christine Ferrari-Breeur, Anne-Emmanuelle Kahn et Edouard Treppoz, « Du rêve à la réalité », Juris art etc., N° 1, 2013, p. 3

Christine Ferrari-Breeur, « Juridique - Œuvres d'art - Préemption : un droit de l'état aux modalités acceptables », Juris art etc., N° 1, 2013, p. 43

Christine Ferrari-Breeur, « L'(in)aliénabilité : quand le politique prime sur le droit », Juris art etc., 2013, p. 43 à 47

Christine Ferrari-Breeur, « Les monuments historiques mobiliers : 100 ans de protection par le classement », Juris art etc., 2013, pp. 28-30

Christine Ferrari-Breeur, « Préemption : un droit de l'Etat aux modalités acceptables », Juris art etc., 2013, p. 43 à 47

Christine Ferrari-Breeur, « Visa d'exploitation : le règne du paradoxe », Juris art etc., 2013, p. 38 à 42

Christine Ferrari-Breeur, « L'Union européenne et les fonctions publiques nationales », Réalisations et défis de l'Union européenne - Droit-Politique-Économie. Mélanges en hommage au Professeur Panayotis Soldatos, Bruylant, 2012, p. 267 à 278

Christine Ferrari-Breeur, « La formazione del giurista esperto d'arte : l'esperienza francese », I diritti dell'arte contemporanea / G. Ajani et A. Donati (dir.), Umberto Allemandi & C, 2011, p. 189

Christine Ferrari-Breeur, « Comm. de CJCE, Gde Ch., 18 nov. 2008, J. Förster c/ Hoofddirectie van de Informatie Beheer Groep, aff. C-158/07 », Les grands arrêts de la jurisprudence de l'Union européenne, Presses Universitaire de France, 2010, p. Commentaire n°94 age 380

Christine Ferrari-Breeur, « Recrutement et accueil des ressortissants de l'Union européenne dans la fonction publique française : des modalités améliorées mais encore perfectibles », La Semaine Juridique - Administrations et collectivités territoriales, 2010, p. étude 2166

Christine Ferrari-Breeur, « La giurisdizione amministrativa in Francia : evoluzione e tendenze attuali », Rivista Diritto e Processo amministrativo, N° 2, 2009, p. 413

Christine Ferrari-Breeur, « La contradiction et le pouvoir de sanction de l'Administration », Revue française de droit administratif, N° 1, 2001, p. 33

Christine Ferrari-Breeur, « L'après-privatisation en Italie : réflexions sur le rôle de l'état dans les sociétés privatisées », Revue de l'Union Européenne, N° 426, 1999, p. 166

Actualités Publications Communications



Tags:

Docteurs en droit et science politique

Bénéficiez d’une page de présentation sur le portail universitaire du droit

Inscription réservée dans un premier temps aux docteurs qualifiés aux fonctions de maître de conférences.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.