Portail universitaire du droit

Porter la parole. Modalités, contraintes et métamorphoses d'un rôle politique

Colloque

Porter la parole. Modalités, contraintes et métamorphoses d'un rôle politique

Du jeudi 11 janvier 2018 au vendredi 12 janvier 2018

Présentation

 

Le porte-parole, entendu comme celui qui est autorisé à parler publiquement au nom d’un groupe ou d’une institution, reste une figure peu étudiée, en dehors des mécanismes de délégation et de représentation que sa désignation implique.

Partant des matrices historiques du porte-parolat (messager antique, intercesseur du divin, crieur public du Moyen-Age…), le présent colloque s’interrogera, de manière résolument pluridisciplinaire, sur les circonstances d’émergence et d’institutionnalisation de ce rôle politique, sur les modalités et les contraintes qui le caractérisent et sur les métamorphoses contemporaines qu’il connaît : les processus d’individualisation du champ politique, les transformations de l’espace public et des dispositifs de communication, les exigences accrues d’authenticité et de proximité annoncent-ils la mort du porte-parole ?

 

Programme

 

Jeudi 11 janvier 2018

L’invention Du Porte-Parolat

 

9h00 : Accueil

9h30 : Ouverture

Ce que parler pour autrui veut dire
Samuel Hayat, CNRS-CERAPS
Nicolas Kaciaf, Sciences Po Lille – CERAPS
Cédric Passard, Sciences Po Lille - CERAPS

 

Session 1 : Les matrices historiques du porte-parolat

Président de séance : Jean-Philippe Heurtin, Sciences Po Strasbourg – SAGE

 

10h00 : Spectacle des puissants et parole du peuple : le messager de la tragédie grecque
Noémie Villacèque, Université de Reims – CERHIC

10h25 : Discussion

10h45 : Pause-café

11h00 : Les crieurs publics, "porte-paroles" des pouvoirs médiévaux ?
Nicolas Offenstadt, Université de Paris I - LAMOP

11h25 : Le mandarin comme porte-parole
Pablo Blitstein, EHESS - CRH-GEHM

11h50 : Discussion

 

12h30 : Déjeuner

 

Session 2 : La genèse du porte-parolat à l’époque contemporaine

Président de séance : Nicolas Roussellier, Sciences Po Paris - Centre d’Histoire de Sciences Po

 

14h15 : Michel Foucault et l’avènement du porte-parolat
Jacques Guilhaumou, CNRS - Triangle

14h40 : Porte-paroles autoproclamés de la paysannerie au 19e siècle : radiographie d’un échec
Chloé Gaboriaux, Sciences Po Lyon - Triangle

15h05 : Discussion

15h45 : Porte-paroles ouvriers et construction de la classe ouvrière autour de la révolution de 1848
Samuel Hayat, CNRS-CERAPS

16h10 : Porter la parole anarchiste ? Le cas-limite d’Emma Goldman
Alice Béja, Sciences Po Lille - CERAPS

16h35 : Discussion

17h15 : Pause-café

17h30 : Les obstacles contemporains au porte-parolat
Christian Le Bart, Sciences Po Rennes - ARENES

17h55 : Discussion

18h20 : Fin de la journée

 

Vendredi 12 janvier 2018

Le porte-parolat aujourd’hui

 

9h00 : Accueil

 

Session 3 : Le porte-parole institutionnel

Présidente de séance : Caroline Ollivier-Yaniv, Université Paris Est – CEDITEC

 

9h30 : Porter la (« bonne ») parole diplomatique : les modalités d’expression et les nouveaux usages d’un « verbe » à valeur d’action
David Delfolie, Sciences Po Paris – IDHES

9h55 : La quadrature du triangle. Pourquoi et comment les institutions du pouvoir européen se disputent le porte-parolat
Philippe Aldrin, Sciences Po Aix – CHERPA
Nicolas Hubé, Paris 1 - CESSP

10h20 : Discussion

10h50 : Pause-café

11h10 : Porte-parolat(s) institutionnel(s) : locuteurs autorisés et compétence discursive
Claire Oger, Université Paris Est - CEDITEC

11h35 : Le porte-parolat politique à l’heure de Twitter : vers un contournement de la parole institutionnelle ?
Julien Boyadjian, Sciences Po Lille - CERAPS

12h00 : Discussion

 

12h30 : Déjeuner

 

Session 4 : Le porte-parole dans les groupes d’intérêt et les mouvements sociaux

Président de séance : Philippe Juhem, Sciences Po Strasbourg – SAGE

 

14h15 : La double contrainte du porte-parolat dans les Groupes d’intérêt : (d)écrire le groupe et parler à deux voix
Guillaume Courty, Université de Lille - CERAPS

14h40 : Porter la parole patronale au niveau mondial. La voix sourde de l'Organisation internationale des employeurs
Marieke Louis, Sciences Po Grenoble - PACTE

15h05 : Discussion

15h35 : Pause-café

16h00 : Les « citoyens soucieux » de Bufunjo et la production composite d'une parole légitime en Ouganda
Florence Brisset-Foucault, Paris 1 - IMAF

16h25 : Des « paroles précaires » : porter la parole des mouvements sociaux de précaires dans l’espace public français des années 2000
Adrien Mazières-Vaysse, Paris 8 - CRESSPA

16h50 : Discussion

17h20 : Fin du colloque

 

 

Entrée libre et gratuite – Renseignements : 03 20 90 48 48 - facebook.com/sciencespolille


Sciences Po Lille
Salle Louise Michel
9 rue Angellier
59000 Lille
Imprimer

Document