Portail  Enseignants-chercheurs  Guillaume Courty

Guillaume Courty

Professeur, Science politique.

Thèse

Les routiers : contribution à une sociologie politique des groupes d'intérêt. Thèse soutenue en 1993 à Paris 10, sous la direction de Hugues Portelli.


Ouvrages

Guillaume Courty et Guillaume Devin, La construction européenne, La Découverte, 2018, 4e éd., Repères, 127 p.

Guillaume Courty, Le lobbying en France : invention et normalisation d'une pratique politique, P.I.E Peter Lang, 2018, La fabrique du politique, 401 p.

Guillaume Courty et Julie Gervais (dir.), Le lobbying électoral : groupes en campagne présidentielle (2012), Presses universitaires du Septentrion, 2016, Espaces politiques, 267 p.

Guillaume Courty (dir.), La mobilité dans le système scolaire : une solution pour la réussite et la démocratisation ? [colloque, 28-29 septembre 2012, Lille], Presses universitaires du Septentrion, 2015, Espaces politiques, 259 p.

Guillaume Courty et Guillaume Devin, La construction européenne, La Découverte, 2010, 3e éd., Repères, 127 p.

Guillaume Courty et Annie Collovald, Les grands problèmes politiques contemporains, l'Étudiant, 2007, Les Guides de l'Etudiant, 166 p.

Voir plus

Guillaume Courty, Les groupes d'intérêt, la Découverte, 2006, Repères, 121 p.

Guillaume Courty et Annie Collovald, Les grands problèmes politiques contemporains, L'Étudiant, 2005, 4e éd., Les guides de l'étudiant, 166 p.

Guillaume Courty et Guillaume Devin, La construction européenne, la Découverte, 2005, Repères, 125 p.

Guillaume Courty (dir.), Le travail de collaboration avec les élus, M. Houdiard, 2005, 312 p.

Guillaume Courty et Annie Collovald, Les grands problèmes politiques contemporains, L'étudiant, 2003, 3e éd., Les guides de l'étudiant, 165 p.

Guillaume Courty et Guillaume Devin, La construction européenne, Éd. la Découverte, 2001, Repères, 124 p.

Guillaume Courty et Annie Collovald, Les grands problèmes politiques contemporains, L'Etudiant, 2001, Les Guides de l'Etudiant, 165 p.

Guillaume Courty et Annie Collovald, Les grands problèmes politiques contemporains, L'Étudiant, 1999, Les Guides de "L'Étudiant", 165 p.

Guillaume Courty et Ezra N. Suleiman, L'âge d'or de l'État : une métamorphose annoncée, Éd. du Seuil, 1997, L'Histoire immédiate, 334 p.

Guillaume Courty et Guillaume Devin, L'Europe politique, Éd. la Découverte, 1996, Repères, 124 p.

Guillaume Courty (dir.), Patrons : représentation des intérets et usages d'une représentation, Presses de la Fondation nationale des sciences politique, 1993, 165 p.

Guillaume Courty et Loïc Blondiaux (dir.), En vert et contre tout ? : l'écologie en politique, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1990, 111 p.


Articles

Guillaume Courty et Marc Milet, « Chap. 2. La République contre le lobbying ? Les équivoques de la fabrique d’un contre-modèle français », in Courty, G. (éd.), Milet, M. (éd.) (dir.), Les groupes d’intérêt en France, Paris, Garnier Flammarion, 2022, p. NC

Guillaume Courty, « Le porte-parolat des groupes d’intérêt : un duo et une interaction », in Hayat Samuel, Passard Cédric, Kaciaf Nicolas (dir.), Le porte-parole. Fondements et métamorphoses d’un rôle politique, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2022, p. NC

Guillaume Courty, « Les groupes d’intérêt dans les campagnes électorales : une omniprésence mal connue », La vie des idées, 2022, p. NC

Guillaume Courty, « Théorie générale des représentants d’intérêts », in Kerléo J.-F. (dir.), Le lobbying. Influence, contrôle et légitimité des représentants d’intérêts, Paris, LGDJ, 2020, pp. 27-42

Guillaume Courty et Julie Gervais, « La coproduction de l’offre politique. Contribution à une sociologie de l’action des représentants d’intérêts dans le champ politique », in Barrault-Stella, Lorenzo, Gaïti, Brigitte, Lehingue, Patrick (dir.), La politique désenchantée. Perspectives sociologiques autour des travaux de Daniel Gaxie, Rennes, PUR, 2019, pp. 67-86

Guillaume Courty, « Le droit du lobbying en France : Perspectives d’évolution depuis la loi Sapin II », in Kerléo J.-F., Lemaire E., Rambaud R. (dir.), Transparence et déontologie parlementaires : bilan et perspective, Institut universitaire Varenne, 2019, pp. 257-262

Voir plus

Guillaume Courty et Marc Milet, « La juridicisation du lobbying en France », Politique européenne, N° 3, 2018, p. 78

Guillaume Courty et Marc Milet, « Moraliser au nom de la transparence. Genèse et usages de l’encadrement institutionnel du lobbying en France (2004-2017) », Revue française d'administration publique, N° 1, 2018, pp. 17-31

Guillaume Courty, « 9. Le lobbying en France », in Mattina Cesare, Monier Frédéric, Dard Olivier, Engels Jens Ivo (dir.), Dénoncer la corruption. Chevaliers blancs, pamphlétaires et promoteurs de la transparence à l’époque contemporaine, Paris, Demopolis, 2018, pp. 201-218

Guillaume Courty, « L’Europe : un objet de science politique à contre-courant », in Ehrhard, Thomas (dir.), Vies politiques. Mélanges en l’honneur de Hugues Portelli, Dalloz, 2018, p. NC

Guillaume Courty et Delphine Placidi-Frot, « L’institution chez Mary Douglas », in Guillaume DEVIN, Michel HASTINGS (dir.) (dir.), 10 concepts d'anthropologie en science politique, Paris, CNRS Editions, 2018, p. NC

Guillaume Courty et Delphine Placidi-Frot, « Mary Douglas : comprendre les institutions », in Devin Guillaume, Hastings Michel (dir.), Dix concepts d’anthropologie en science politique, Paris, éditions du CNRS, 2018, pp. 37-56

Guillaume Courty, Thomas Alam, Rafaël Cos, Antonio Delfini, Anne-Cécile Douillet, Camille Guénebeaud, David Guéranger, Nicolas Kaciaf, Paul Le Derff, Remi Lefebvre, Aurore Le Mat, Mélissa Leroy, Julien O'Miel, Aymeric Mongy, Robinson Prat, Manuel Schotté et Sidonie Verhaeghe, « Pour une sociologie politique de la nuit », Cultures & conflits, N° 105, 2017, p. NC

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, « La conduite inégale : le permis de conduire au prisme des sciences sociales », RTS - Recherche Transports Sécurité, N° 1, 2017, pp. 41-48

Guillaume Courty et Marc Milet, « Economic interest groups and Policy Analysis in France », in Halpern, Charlotte, Hassenteufel, Patrick, Zittoun, Philippe (dir.), Policy analysis in France, Policy Press, 2017, pp. 225-242

Guillaume Courty, Thomas Alam, Rafaël Cos, Antonio Delfini, Anne-Cécile Douillet, Hélène Duffuler-Vialle, Camille Guénebeaud, David Guéranger, Nicolas Kaciaf, Julien Lainé, Jérémie Lefebvre, Aurore Le Mat, Julien O'Miel, Manuel Schotté et Sidonie Verhaegue, « Comment vit un « orchestre sans chef » ? Retour sur une enquête collective », ethnographiques.org, N° 32, 2016, p. NC

Guillaume Courty et Julie Gervais, « Les représentant.e.s d’intérêt et la campagne présidentielle de 2012. Rapports au politique et formes de coopération avec les candidat.e.s », Politix, N° 1, 2016, pp. 117-139

Guillaume Courty et Julie Gervais, « Chapitre 1 Enquêter sur les groupes en campagne. Quelles leçons de sociologie tirer de la science politique états-unienne ? », in Guillaume Courty, Julie Gervais (dir.), Le lobbying électoral, Groupes en campagne (2012), Villeneuve d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2016, pp. 49-75

Guillaume Courty, « Deux leçons de sociologie sur le lobbying. De son invisibilité à son institutionnalisation », Le Lobbying responsable : info ou intox ?, 2016, p. NC

Guillaume Courty, « L'institutionnalisation des représentants d'intérêts », in Olivia Bui-Xuan (dir.), Représentation et représentativité dans les institutions, Bayonne, Institut universitaire Varenne, 2016, pp. 27-41

Guillaume Courty, « Les groupes d'intérêt et le pouvoir local : entre l'impensé académique et l'impensable des professionnels », in Stéphane Cadiou (dir.), Gouverner sous pression. La participation des groupes d'intérêt aux affaires territoriales, Issy-le-Moulineaux, LGDJ, 2016, pp. 57-70

Guillaume Courty, « La mobilité "apprenante". Ou comment cette injonction est désormais faite à l’école », in Courty, Guillaume (dir.), La mobilité dans le système scolaire. Une solution pour la réussite et la démocratisation ?, Presses universitaires du Septentrion, 2015, pp. 13-31

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, « Les mobiles sont-ils tous motiles ? Critiques et propositions sur la mobilité et son capital », in Kaufmann, Vincent, Ravalet, Emmanuel, Dupuit, Élodie (dir.), Motilité et mobilité : mode d’emploi, Alphil-Presses universitaires suisses, 2015, pp. 197-233

Guillaume Courty, « Faire voir les routiers », Travail, Emploi, Formation, N° 12, 2014, pp. 31-56

Guillaume Courty, « Faire voir les routiers. Les artistes et le dispositif de relégation dans les classes populaires », Travail Emploi Formation (TEF), 2014, pp. 31-56

Guillaume Courty et Julie Gervais, « L'autre élection présidentielle », in Jacques Gerstlé et Raul Magni Berton (dir.), 2012 La campagne présidentielle, L'Harmattan - éditions Pepper, 2014, pp. 183-194

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, « Mobilities », in Lambert Abdelgawad, Élisabeth, Michel, Hélène (dir.), Dictionary of European Actors, Larcier, 2014, p. NC

Guillaume Courty, Simon Borja et Ramadier Thierry, « Trois mobilités en une seule ? », EspacesTemps.net, 2014

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, « Mobilité : la dynamique d’une doxa libérale », Regards sociologiques, N° 46, 2013, pp. 5-12

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, « De la valorisation de la mobilité à la domination par la mobilité ou comment la mobilité dit, fait et dispose l’individu », Regards sociologiques, 2013, pp. 101-110

Guillaume Courty et Hélène Michel, « Interest groups and lobbyists in the European political space: the permanent Eurocrats », in Georgakakis, Didier, Rowell, Jay (dir.), The Field of Eurocracy: mapping EU actors and professionals, Palgrave, 2013, pp. 166-187

Guillaume Courty, « Les apports de l'analyse sectorielle à l'étude des milieux d'affaires », Représenter le patronat européen, P.I.E Peter Lang, 2013, pp. 65-91

Guillaume Courty, « Les apports de l’analyse sectorielle à l’étude des milieux d’affaires : le monopole des groupements de transporteurs routiers à Bruxelles », in Michel, Hélène (dir.), Représenter le patronat européen. Formes d’organisation et modes d’action collective, PIE – Peter Lang, 2013, pp. 65-91

Guillaume Courty, « La sociologie politique des groupes d'intérêt et la construction européenne », Fare. Frontières, Acteurs et représentations de l'Europe, N° 1, 2011, pp. 93-111

Guillaume Courty, « Les groupes d'intérêt font-ils la loi ? », Pluralisme juridique et effectivité du droit économique, Larcier, 2011, pp. 205-222

Guillaume Courty, « Mobilité professionnelle et identité », Se déplacer pour se situer. Places en jeu, enjeux de classes, Presses universitaires de Rennes, 2011, pp. 107-123

Guillaume Courty, « L'attitude ambivalente à l'égard du lobbying en France et les évolutions perceptibles », Lobbying Portraits croisés, Autrement, 2008, pp. 157-165

Guillaume Courty, « L'automobilisme et l'État », La mobilité généralisée. Formes et valeurs de la mobilité quotidienne, Bruylant, 2007, pp. 89-99

Guillaume Courty, « Radiographie du lobbying en France », Diriger en collectivité territoriale, N° 7, 2004, pp. 53-57

Guillaume Courty, Daniel Boy et Loïc Blondiaux, « Comment devient-on un parti ? », Politix, N° 9, 1990, pp. 15 - 17

Guillaume Courty, Daniel Boy et Loïc Blondiaux, « L’électorat écologiste : données de base », Politix, N° 9, 1990, pp. 53 - 00


Autres

Guillaume Courty, Les contraintes de l'action politique, p. NC

Guillaume Courty, Simon Borja et Thierry Ramadier, Mobilités, in Lambert Abdelgawad, Élisabeth, Michel, Hélène (dir.), Dictionnaire des acteurs de l'Europe, Larcier, p. NC

Actualités Publications Communications
  • « Transferts, exports-imports, circulations. Quels paradigmes pour la science politique ? »
    Lille, le 19 décembre 2019

  • « Transparence et déontologie parlementaires : Bilan et perspectives »
    Paris, le 25 octobre 2018

  • « La double contrainte du porte-parolat dans les groupes d’intérêt : (d)écrire le groupe et parler à deux voix », Porter la parole. Modalités, contraintes et métamorphoses d'un rôle politique
    Lille, le 11 janvier 2018

  • « Des “hommes de l’ombre”. Comment l’encadrement institutionnel du lobbying en France invisibilise les représentants d’intérêt et leur travail »
    Montpellier, le 10 juillet 2017

  • « Réguler pour (dé)légitimer ? Genèse et usages de l’encadrement institutionnel du lobbying en France »
    Montpellier, le 10 juillet 2017

  • Voir plus

  • « Pro" et "anti" lobbying en France. Sociologie de la fabrique d’un problème public »
    Aix-en-Provence, le 18 novembre 2016

  • « Que font les consultants en lobbying en France ? De la transformation de la structure de la représentation des intérêts à la coproduction des biens politiques »
    Paris, le 20 juin 2016

  • « Circulation et internationalisation des "lobbyistes" : à la recherche des frontières de l’espace des professionnels de l’Europe »
    Lyon, le 10 mars 2016

  • « L’institutionnalisation des représentants des intérêts »
    Évry, le 05 novembre 2015

  • « Dépasser la vision légitime de l’élection. Les professionnel-les de la représentation en campagne (SPEL 2012) »
    Paris, le 10 septembre 2015

  • « Écrire pour s'opposer. Mobilisations de papier contre le "Mariage pour tous »
    Saint-Quentin-en-Yvelines, le 29 juin 2015

  • « Les représentants d’intérêt dans le champ politique : professionnalisation du lobbying et tropismes politiques »
    Aix-en-Provence, le 22 juin 2015

  • « Lille, ses bars et leurs clients. Enquête sur des usages de la vie nocturne »
    Marne-la-Vallée, le 05 mars 2015

  • « Moins ils bougent plus la mobilité s’accroit ! Réflexions sur les paradoxes des valeurs de la mobilité »
    Ottawa, le 14 octobre 2014

  • « Un orchestre sans chef ? Un exercice de réflexivité collective autour d’une enquête sur les " Politiques de la nuit »
    Dijon, le 26 juin 2014

  • « When money can’t buy influence: lobbies without funding on the French campaign trail »
    Cardiff, le 25 mars 2013

  • « Groupes d'intérêt et gouvernement local »
    le 20 juin 2012





Tags:

Docteurs en droit et science politique

Bénéficiez d’une page de présentation sur le portail universitaire du droit

Inscription réservée dans un premier temps aux docteurs qualifiés aux fonctions de maître de conférences.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.