Portail  Recherche  Actualités  Parutions  L'Administration à la convergence des récits

1-de-couverture-tome-31-au-15-07-21-page-001-1024x1536


Parution : 01/2022
Editeur : L'Epitoge
ISBN : 979-1-0926-8442-1
Notice SUDOC

L'Administration à la convergence des récits

Sous la direction de Guillaume Protière

Présentation de l'éditeur

Issu d’un colloque organisé à l’université Lumière Lyon 2, cet ouvrage aborde l’Administration à travers le prisme du récit, ou plutôt des récits. Comme tout phénomène de pouvoir, l’Administration est le résultat d’une confrontation-combinaison de différents discours qu’elle produit et/ou dont elle est l’objet. L’exploration de cette hypothèse est menée en deux temps.

L’ouvrage s’intéresse d’abord au « récit administratif » (Première partie), c’est-à-dire aux points de vue interne de l’administration. L’analyse débute ainsi par la double présentation des outils utilisés par l’administration pour se raconter (M. Le Roux) et des marges de manœuvre dont dispose l’agent public qui écrit sur l’administration (Z. Shepard). Deux contributions questionnent le statut et l’influence du discours scientifique sur l’administration, présentant d’abord la manière dont il a contribué à raconter l’Administration (G. Protière), envisageant ensuite l’utilisation de la fiction comme moyen d’analyse scientifique de l’administration (H. Qazbir).

La deuxième partie, délaissant le point de vue interne au profit de la narration externe, présente la manière dont la littérature narre l’administration et ses agents. Déployant une approche impressionniste, l’ouvrage aborde différentes formes de l’administration qu’il s’agisse du Cabinet (N. Albouy), de l’administration de la Société des Nations (C. Méric), de l’administration policière (A. Dumoutet), de l’administration de crise (M. Mzati) ou encore de l’université (V. Sauvage). L’ouvrage met en évidence qu’au-delà de la grande diversité des figures administratives, la littérature dessine des fonctionnaires dévoués et seuls garants de l’humanité du Léviathan. Rejoignant l’approche de Léon Duguit, elle rappelle ce faisant qu’il n’y a d’Etat que par ses serviteurs (aussi bien dans son éthique que dans ses dérives). L’ouvrage se clôt par deux études plus spécifiques consacrées aux récits de la Justice
(E. Rossi) et d’une campagne électorale (G. Protière). L’ensemble confirme que l’Administration naît et vit de la convergence des récits.

Le présent ouvrage a été publié avec le précieux concours de la Faculté de Droit Julie-Victoire Daubié de l’Université Lumière Lyon II & avec le soutien du Collectif L’Unité du Droit. 

 

Table des Matières

Avant-propos, par Guillaume Protière

 

Première Partie : le récit administratif

La « littérature » administrative – l’exemple des « chartes », par Mylène Le Roux

Le fonctionnaire/agent public peut-il raconter l’administration ? , par Zoé Shepard

La Doctrine, narratrice de l’administration, par Guillaume Protière

Le récit comme dispositif scientifique : réflexions autour d’une « Physiologie de l’administration », par Hanan Qazbir

 

Deuxième Partie : l’administration, objet littéraire

Le cabinet, fascination littéraire, par Nathan Albouy

L’absence de Guerre de David Hare : raconter le Shadow cabinet, par Guillaume Protière

La liberté académique dans les campus novels, par Vincent Sauvage

La figure du fonctionnaire dans les romans policiers contemporains, par Annabelle Dumoutet

L’Etat de siège d’Albert Camus, le récit de l’administration de la crise par Marwa Mzati

Histoires de bureaux : Adrien Deume, l’anti-Bartleby, par Candice Méric

L'Unité du Droit , Vol. 31 , 192 pages.  35,00 €

Raconter l'administration : un récit pluriel
Actes du colloque Raconter l'administration : un récit pluriel du 05 octobre 2018.

Organisé sous la direction scientifique de Guillaume Protière, Maitre de conférences HDR en droit public, Université de Lyon 2-Lumière, EA Droits, Contrats, Territoires (EA 4573)

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech