Portail  Recherche  Actualités  Parutions  ADN et Justice

27000100157560l


Parution : 09/2020
Editeur : Editions universitaires de Lorraine
ISBN : 978-2-8143-0561-8

ADN et Justice

L'utilisation de l'empreinte génétique dans les procédures judiciaires


Présentation de l'éditeur

Si pour beaucoup l'exploitation de l’ADN apparaît comme l’un des procédés les plus fiables en matière d’identification, l’analyse génétique demeure une technique dont les modalités d’usage, juridiques et techniques, s’avèrent trop peu étudiées. Sa force probante doit être appréciée, son efficacité dans les procédures judiciaires mesurée.

Dans un contexte sociétal où la preuve scientifique est parfois encensée par les non-spécialistes, il est très éclairant d’évaluer l’intérêt effectif du recours à l’exploitation de l’ADN dans les procédures judiciaires afin de déterminer ses perspectives d’évolution, voire d’expansion.

Cet ouvrage repose, d’une part, sur les interventions proposées lors d’une journée d’études portant sur la preuve ADN et le procès pénal, organisée par l’Institut François Gény de l’Université de Lorraine les 8 et 9 juin 2017 et, d’autre part, sur des contributions complémentaires permettant d’étendre la réflexion à toutes les procédures judiciaires.

« Une certitude n’a jamais été une preuve. Une preuve n’a jamais été ni ne sera une vérité. » Maurice TOESCA, Lettre ouverte à tous ceux qui voudraient un monde meilleur, 1982.

 

Sommaire

Bruno PY - Préface

PREMIÈRE PARTIE : LE TRAITEMENT JUDICIAIRE DE L'EMPREINTE GÉNÉTIQUE

Sous-partie 1 : Le recueil

Bruno PY - ADN et procédure pénale : la science au service des enquêteurs

Bertrand LUDES - De l'émergence de l'ADN en médecine légale

Valérie OLECH - La place de l’ADN dans les procédures policières et judiciaires

Sous-partie 2 : Le fichage

Geoffrey VIBRAC - La conservation des scellés

Julie LEONHARD - Le fichage de l’empreinte génétique

Alice SERGENT - Les dispositifs transfrontaliers de comparaison des empreintes génétiques dans le cadre des décisions PRUM

SECONDE PARTIE : LA VALEUR PROBANTE DE L’EMPREINTE GÉNÉTIQUE

Sous-partie 1 : La preuve pénale

Joëlle VAILLY - Les tests d’orientation géo-génétique, une perspective sociologique (2006-2014)

Ludivine Richefeu - La question de la parentèle

Catherine MÉNABÉ - La preuve parfaite n’existe pas

Chloé LIEVAUT - Du droit de la preuve par le corps aux droits de la personne sur son corps

Sous-partie 2 : La preuve civile

Mathieu MARTINELLE - La preuve génétique apportée par la partie privée

Charlotte BOUVET - L’ADN à l’épreuve des nouvelles technologies du numérique

Crescence Marie-France OKAH ATENGA - Le recours à l’empreinte génétique en matière d’établissement et de contestation de la filiation : un procédé affublé de chaînes ?

Santé, qualité de vie et handicap , 240 pages.  22,00 €

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech