Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  La liberté d'expression et ses juges
2866


Parution : 05/2018
Editeurs : Centre d'études des droits du monde arabe (CEDROMA)
Université Saint-Joseph de Beyrouth
ISBN : 978-6-1480-1934-0
Site de l'éditeur

La liberté d'expression et ses juges

Nouveaux enjeux, Nouvelles perspectives

Collectif

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage n’entend pas reprendre les thèmes – forts intéressants, certes – liés à l’histoire de la liberté d’expression, à sa définition générale et abstraite, à ses dimensions théoriques. Prenant le terrain pour objet d’analyse, il doit permettre d’observer le renouvellement des supports de la liberté d’expression en ce début de siècle, de manière à faire ressortir la diversification de ses formes, avant d’envisager son traitement quotidien, au fil des espèces et des situations, par les pouvoirs publics. 

L’on s’interrogera ainsi, au préalable, sur la mutation de la liberté d’expression, dans ses rapports avec le droit et les institutions, du fait de la multiplication de ses supports. Que devient la liberté d’expression lorsque, du fait de l’explosion du numérique, la diffusion très large des opinions est désormais à la portée de tout un chacun ? Quelles en sont les conséquences quant au contenu même de cette liberté, quant à l’exercice des autres droits et libertés, quant à la définition de l’ordre public et des modalités de sa préservation ? 

Le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication s’accompagnant d’une transformation parallèle des moyens de contrôle étatique, il faudra, par conséquent, décortiquer la manière avec laquelle l’autorité étatique – administrative et juridictionnelle, en amont comme en aval – trace les contours de la liberté d’expression, ses conditions d’exercice et ses limites. Qu’il s’agisse du contrôle de la loi par le juge constitutionnel, de l’encadrement préalable par les autorités administratives ou du contrôle juridictionnel a posteriori (juge des référés ou juge du fond ; juge civil, pénal ou administratif), comment ces autorités articulent-elles la liberté d’expression, les exigences de l’ordre public et les autres libertés et droits fondamentaux tels que le droit au respect de la vie privée, le droit à l’honneur ou le droit au respect des croyances religieuses ? L’extension des vecteurs de la liberté d’expression a-t-elle entraîné une extension corrélative du contenu de cette liberté, ou a-t-elle, au contraire, provoqué un durcissement destiné à en contenir les dérapages ? 

On le voit, l’objectif de cet ouvrage est de questionner – dans une approche comparative ouverte sur différentes expériences nationales – les ambigüités de la liberté d’expression telle qu’elle apparaît dans les pratiques récentes des individus, des professionnels du droit et de la sécurité. Que cette liberté soit perçue comme étant potentiellement dangereuse ou comme étant elle-même en danger, c’est assurément à travers elle que se forge la conception qu’une société se fait de la démocratie, de l’Etat de droit et de la modernité.

367 pages.  30.00 USD