Portail universitaire du droit

Séminaire 2011-2012 - Droit et changement social

Colloque

Séminaire 2011-2012 - Droit et changement social

lundi 12 décembre 2011

Université de Nantes

UFR Droit & MSH Guépin

Droit et changement social
(UMR 3128 - CNRS)


Séminaire 2011-2012

Lundi 12 décembre 2011 à 14h

(UFR Droit - Salle du Conseil)

    • Anne Verjus

 

  • (chargée de recherche au CNRS
  • Le bon mari: survivances et transformations du patriarcalisme sous la Révolution

Présentation

« Il me paraît universellement reconnu que les chefs de famille seuls sont citoyens; bien entendu que sous ce mot, comme chez les Romains, sous le mot de pater familias, on doit comprendre non seulement le père de famille, mais aussi celui qui peut l’être ; et c’est en vertu de ce principe que les femmes, les mineurs, les domestiques, les soldats mêmes, sont exclus des droits de cité. » Roederer, juriste et publiciste, 1797 Roederer a raison: ni l’Homme de la Déclaration des Droits de 1789, ni le citoyen de 1791, ni même l’électeur de 1793, n’ont jamais été des «individus». Les lois électorales de l’époque révolutionnaire ne connaissent que les détenteurs de l’autorité dans la famille. Elles n’ont donc modifié qu’à la marge les conceptions patriarcales de la détention légitime de l’autorité politique héritées de l’ancien régime et du droit romain ; et si elles les ont changées, c’est surtout à la faveur du conflit qui oppose depuis longtemps les prétendants à l’autorité dans la famille : le patriarche et le fils de famille. L’enjeu n’est donc pas seulement un enjeu de « genre » ; si l’on veut comprendre pourquoi toutes les femmes et une partie des hommes n’ont pas eu le droit de vote ; pourquoi aujourd’hui l’on reste tant attachés à certains attributs implicites de la citoyenneté, il faut se pencher sur l’enjeu que constituait alors la détention de l’autorité dans la famille.

Anne Verjus

 

Programme

Lundi 14 novembre 2011 à 14h (UFR Droit - Salle du Conseil)

  • Francesco Adornato, professeur de droit, doyen de la faculté des sciences politiques de Macerata (Italie), Agriculture, politiques agricoles, institutions communautaires: Un équilibre mobile.

Lundi 12 décembre 2011 à 14h (UFR Droit - Salle du Conseil)

  • Anne Verjus, chargée de recherche au CNRS, Le bon mari: survivances et transformations du patriarcalisme sous la Révolution

Lundi 16 janvier 2012 à 14h (amphi MSH)

  • Jean-Philippe Lhernould, professeur à l’université de Poitiers, expert français auprès de la Commission européenne, La Cour de justice de l’Union européenne est- elle antisociale?

Lundi 30 janvier 2012 à 14h (UFR Droit - Salle du Conseil)

  • Cécile Vigour, chargée de recherche au CNRS, Accélération du temps judiciaire et logique gestionnaire. Identités et légitimité professionnelles en tension.

Lundi 13 février 2012 à 14h (amphi MSH)

  • Nikitas Aliprantis, professeur émérite à l’université de Strasbourg, La crise de la Grèce et/ou du système capitaliste?

Lundi 26 mars 2012 à 14h (UFR Droit - Salle du Conseil)

  • Sonia Desmoulins, chargée de recherche au CNRS, Les nanotechnologies.

Lundi 21 mai 2012 à 14h (amphi MSH)

  • Marie-Angèle Hermitte, directrice de recherche au CNRS, directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) & Christian Vélot, maître de conférences à l’université de Paris XI, Les OGM en agriculture: quels risques, quel droit? Face à face génétique moléculaire et droit.

Pratique

  • Renseignements 02 40 14 15 97
  • UFR Droit : Salle du conseil Chemin de la Censive du Tertre - BP 81307, 44313 Nantes Cedex 3
  • MSH Ange Guépin : Amphi Simone Weil, 5, allée Jacques Berque, BP 12105 - 44021 Nantes (Stade “Marcel Saupin”)

URL DCS: http://www.droit.univ-nantes.fr/labos/dcs/index.php


Faculté de droit et des sciences politiques
Chemin de la Censive du Tertre
44300 Nantes

Droit et Changement Social
Maison des sciences de l'homme Ange Guépin
Information transmise par Gr. Bigot