Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Le libéralisme dans tous ses E/états

Le libéralisme dans tous ses E/états
lundi18janvier2021
17:3019:30

Séminaires

Le libéralisme dans tous ses E/états


Programme

 

17h30 : Le libéralisme dans le droit européen de la coopération « UE-Afrique »
Karine Abderemane, Maître de conférences de Droit public à l’Université Paris-Saclay, membre de l’IEDP

S’interroger sur le libéralisme dans les relations « UE-Afrique » semble a priori relever de la gageure. Non seulement parce que de nombreux Etats africains ont entretenu avec certains Etats membres de l’UE des relations de soumission, de dépendance et d’autorité qui paraissent contraires à toute conception classique du libéralisme, mais aussi parce que la (re)construction de leurs relations dans le cadre du droit européen de la coopération témoigne de la soumission progressive desdits Etats, comme de l’Union européenne, à une vision tronquée du libéralisme, celle garantie par le libre-échangisme mondial dans lequel l’UE, comme les Etats africains, doivent s’inscrire. Cette histoire récente et documentée des relations UE-Afrique n’est qu’une présentation superficielle de la complexité des relations de liberté et de soumission, de développement et de démocratie, qui traversent la notion même de libéralisme. Notre propos tentera, à la lumière du droit de l’UE, de comprendre la nature du libéralisme pratiqué par l’UE dans ses relations avec certains Etats africains, de pointer les spécificités liées à l’institutionnalisation d’un libéralisme fragmenté, d’en identifier les espaces au-delà des territorialités, et d’interroger le rôle de l’UE dans la recomposition des libéralismes au XXIe siècle.

 

18h30 : L’accord de partenariat économique entre le Levant et le Couchant : Brèves considérations sur les relations commerciales entre l’Union européenne et le Japon
Pierre-Yves Monjal, Professeur de Droit public à l’Université de Tours, co-directeur de l’IRJI

Cet accord de partenariat économique invite à se poser un certain nombre de questions qui, du point de vue du droit des accords externes de l’Union européenne ou de la problématique générale de ses compétences externes, illustrent cette nouvelle tendance bilatérale que privilégie désormais l’UE au titre de sa politique commerciale. Ce qui est en cause ici, on le sait, c’est la question — pour ne pas dire la notion — d’accords de nouvelle génération qui mérite une attention particulière et dont l’APE constitue un parfait exemple. En tout état de cause, les liens désormais établis entre l’Union européenne et le Japon vont avoir pour entre autres vertus, au-delà des aspects purement commerciaux, de rapprocher nos deux « mondes » qui ont sans aucun doute beaucoup de points communs en partage et qui méritent d’être approfondis. Ainsi, nous affirmerons ou rappellerons, par un jeu de miroir historique que si Nintendo doit son succès mondial à deux européens (I), c’est que la mère de l’Europe est sans doute japonaise (II).

 

19h30 : Fin du séminaire

 

 

Lien de la visioconférence



Université de Tours
Institut de recherche juridique interdisciplinaire François Rabelais
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech