Portail universitaire du droit

Histoires déconnectées - Médiévalismes et nationalisation de la culture juridique en Europe (XIXe-XXe s.)


Ajouter à mon agenda

 Télécharger au format ICS

Séminaires

Histoires déconnectées - Médiévalismes et nationalisation de la culture juridique en Europe (XIXe-XXe s.)

Du mercredi 22 janvier 2020 au mercredi 10 juin 2020

Présentation

 

En contrepoint du souci de reconnecter entre elles les histoires dont la modernité a disjoint les circuits, il importe d’étendre au langage du droit, considéré dans la spécificité à la fois incantatoire et technique de ses performances, l’examen des « déconnexions » qui ont accompagné l’essor de l’Occident.

Le séminaire sera consacré cette année à ausculter le renvoi au Moyen Âge qui a permis l’affirmation d’un caractère national des institutions juridiques, dans la culture savante du XIXe et du premier XXe siècles. Comment s’est joué le rapatriement, l’indexation « nationale » de ces formes juridiques abstraites qui, des divisions de la propriété à l’organisation des assemblées villageoises, avaient sédimenté dans le système labile du va-et-vient entre un droit romain « commun » aux nations européennes et la myriade des coutumes développées par les communautés locales ?

Afin de vérifier si un retour au Moyen Âge permet de « purifier l’air » des études juridiques- comme Paul Zumthor l’affirmait dans le cas des études littéraires - nous déclinerons cette question en examinant la part de l’histoire médiévale chez quelques grandes figures de la pensée juridique européenne, de Savigny à Gierke, en passant par Frederic Maitland, Hermann Kantorowicz et Jacques Flach.

Gadi Algazi, nous aidera à mesurer l’insistance de ces « médiévalismes » dans la réaffirmation contemporaine des « identités nationales ».

 

Programme

 

22 janvier 2020

 

Séance 1/ Introduction – Otto von Gierke

 

10h00 : Introduction générale
Emanuele Conte et Pierre Thévenin

L’histoire du droit d’Otto von Gierke
Céline Jouin, Université de Caen

13h00 : Fin

 

26 février 2020

 

Séance 2/ L’histoire constitutionnelle allemande

 

10h00 : Kulturgeschichte et Verfassungsgeschichte en Allemagne avant et après 1871
Gadi Algazi, Tel Aviv University

13h00 : Fin

 

18 mars 2020

 

Séance 3/ Hermann Kantorowicz

 

10h00 : Hermann Kantorowicz, le droit libre et la nation
Rainer Kiesow, EHESS

L’idée de Volksgeist dans la science moderne du droit
Benjamin Lahusen, Univ.Humboldt, Berlin

13h00 : Fin

 

29 avril 2020

 

Séance 4/ Otto Brunner

 

10h00 : Les tentations de "Verfassungsgeschichte". Otto Brunner, les historiens et le nazisme
Gadi Algazi, Université de Tel Aviv

13h00 : Fin

 

20 mai 2020

 

Séance 5/ Frederic Maitland

 

10h00 : Maitland, the Middle Ages and Britain
John Hudson, Université Saint Andrews

13h00 : Fin

 

10 juin 2020

 

Séance 6/ Michelet et Jacques Flach

 

10h00 : Le nationalisme juridique de Jacques Flach
Frédéric Audren, CNRS – Sciences Po’

Michelet, le Moyen Âge et le droit
Jacques Chiffoleau, EHESS honoraire

13h00 : Fin

 

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


EHESS
54 bd Raspail
75006 Paris

Document