Portail universitaire du droit

Les Lieux du bonheur

Journée d'étude

Les Lieux du bonheur

Approches littéraires

Du jeudi 24 octobre 2019 au vendredi 25 octobre 2019

Présentation

 

L’objet de ce colloque est le bonheur dans le champ du littéraire. Le bonheur, en tant qu’état de l’âme, peut emprunter à diverses représentations s’exprimant à travers une terminologie labile (eudémonisme, bien-être, joie de vivre, etc.) ; il peut être présenté aussi bien comme un projet de vie, un idéal, construit et pensé dans un cadre philosophique ou spirituel, que comme un état de fait, une expérience existentielle ressentie et vécue dans son immédiateté et sa dimension émotionnelle. Éphémère ou durable, il se vit dans l’intimité subjective comme dans le partage. On se propose de penser sa matérialisation ou sa réalisation à travers les lieux que l’écriture et la littérature peuvent susciter.

Plusieurs perspectives seront posées pour tenter de répondre à cette question : que fait la littérature au bonheur ? On interrogera d’abord la manière dont la fiction inscrit le bonheur dans une quête, une trajectoire spirituelle, voire mystique, dans un ailleurs qu’offre parfois la perspective d’une migration. On pourra aussi rapporter la dimension intérieure du bonheur comme état de l’âme à un objet extérieur « le lieu construit » imaginé, en privilégiant les relations et interactions qu’il entretient avec les contextes de sa réalisation.

Par ailleurs les « lieux du bonheur » invitent à considérer le concept, non seulement dans sa dimension subjective et individuelle, mais encore au sein de représentations où le bonheur est pensé comme collectif, voire communautariste. Les genres littéraires ont à voir avec cette articulation. Si le lyrisme poétique semble nourrir (comme l’autobiographie, l’autofiction, les journaux intimes, le roman épistolaire) les écritures de « soi », pour mieux questionner le bonheur (et son envers) dans des formulations réflexives, le roman, les récits de voyages et autres genres proches où la dimension fictionnelle doit être interrogée, seraient plus enclins à développer la matérialisation d’un bonheur collectif, entre utopies et dystopies. Enfin, il importe de considérer l’objet-livre comme lieu construit par l’acte même de l’écriture, un refuge pour l’auteur/l’autrice, pour le lecteur/la lectrice, favorisant certaines formes de bonheur : la littérature comme lieu du bonheur dans lequel on se « recueille », l’objet-livre pour son auteur.e qui peut encore être le lieu d’un engagement, volontariste et politique.

Cette perspective de l’engagement renvoie au rôle que la littérature occupe au sein de la société, en tant qu’elle constitue elle-même un lieu à part entière – une scène – où peuvent se jouer et s’exprimer les conflits, aspirations ou grandes questions qui occupent le corps social dans le temps présent comme dans le temps long de l’imaginaire partagé.

 

Programme

 

24 Octobre 2019

 

14h00 : Allocutions d’ouverture
Félicien Lemaire, Professeur de droit public de l’Université d’Angers, Directeur du Centre Jean Bodin, coordinateur scientifique du projet BonDroit
Frédéric Le Blay, Maître de Conférences de langues et littératures anciennes, Centre François Viète et l’AMo - Université de Nantes
Frédérique Le Nan, Maîtresse de Conférences HDR en Littérature et Langue du Moyen Âge, 3L.AM

 

I. Trajectoire et quête du bonheur

Présidence : Frédéric Le Blay et Frédérique Le Nan

 

1. L’expérience mystique, comme « enveloppe » du bonheur

14h30 : Les différentes dimensions du bonheur dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau
Stéphanie Couderc-Morandeau, Ingénieure d’Études CNRS et Docteure en philosophie - Université de Nantes, DCS

14h50 : « Gocémonos amado » (« Jouissons l’un de l’autre mon bien aimé ») : le bonheur mystique avec Jean de la Croix
Sandra Contamina, Maîtresse de Conférences en Études hispaniques Université d’Angers, 3L.AM

15h10 : Quand la musique rime avec le « bonheur du lieu »
Said Voussad, Maître de Conférences, École Normale Supérieure de Bouzaréah, Algérie

15h30 : Débats

15h50 : Pause-café

 

2. Des personnages vers un Ailleurs. Les terres d’exil comme lieux du bonheur

16h10 : Lieu d’exil, lieu du bonheur : l’émigration dans les Mémoires de la Marquise de la Tour du Pin
Claudine Giacchetti, Professor of French, French Program Director, Department of Modern & Classical Languages - University of Houston (USA)

16h30 : Du malaise social au pays d’origine à la quête de l’occident comme lieu du bonheur : le cas des écrivains migrants d’Afrique subsaharienne
Romuald Valentin Nkouda Sopgui, Enseignant-chercheur, Université de Maroua (Cameroun)

16h50 : Débats

17h10 : Fin de la 1ère journée

 

25 Octobre 2019

 

II. Regards sociopolitiques sur le bonheur

Présidence : François Hourmant, Professeur de Science politique Université d’Angers

 

1. Entre bonheur collectif et bonheur individuel, quels enjeux ?

9h30 : Le bonheur en procès
Nathalie Goedert, Maître de Conférences HDR en Histoire du Droit, Université Paris-Sarclay, OMIJ

9h50 : Le bonheur des rebelles : une autre feel-good littérature ?
Hélène Stoyanov, Maîtresse de Conférences en Littérature comparée, École Supérieure de Professorat et d’Éducation - Angers, 3L.AM

10h10 : Une utopie du bonheur inexistant dans The Ministry of Utmost Happiness (2017) d’Arundhati Roy
Hemlata Giri-Louissier, Docteure en Littérature française, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, IRASIA

10h30 : Débats

10h50 : Pause-café

 

2. Le bonheur, mode d’emploi

11h10 : Houellebecq à l’hôtel
Denis Ramond, ATER en Science politique, Université d’Angers, CJB

11h30 : Jean Giono dans les années d’après-guerre : un écrivain « scandaleusement » heureux
Annabelle Marion, Doctorante contractuelle, Université Paris-Diderot, CERILAC

11h50 : Débats

 

Pause déjeuner

 

III- Construire les lieux du bonheur : entre utopie et dystopie

Présidence : Anne-Rachel Hermetet

 

1. Des espaces du possible

14h00 : La plume et la truelle, ou les lieux « construits » du bonheur dans un corpus littéraire d’Oïl (XIIIe-XVe siècles)
Frédérique Le Nan, Maîtresse de Conférences HDR en Littérature et Langue du Moyen Âge, 3L.AM

14h20 : « Travail » (1901) d’Émile Zola, ou l’utopie littéraire du bonheur grâce à l’usine et au logement à l’aube du XXe siècle
Edouard Rolland, Plasticien et Théoricien, Docteur en Arts et Sciences de l’Art Université Paris 8, AIAC

14h40 : Lieux de bonheur et utopies dans les théâtres de Barbara Métais-Chastanier et Mariette Navarro
Katia Fallonne, Doctorante en Arts du Spectacle - Université de Toulouse LLA CREATIS

15h00 : Débats

15h30 : Pause-café

 

2. Un lieu particulier : l’île

15h50 : Avant la dystopie : quelle place pour le bonheur dans les lieux de l’utopie classique (XVIIe-XVIIIe siècles) ?
Isabelle Trivisani-Moreau, Maîtresse de Conférences en Littérature française du XVIIe siècle - Université d’Angers, 3L.AM

16h10 : (Im)possibilité d’une île ? Ambivalences du bonheur dans le roman contemporain pour adolescents
Laurent Bazin, Maître de Conférences - Université Paris-Saclay, CHCSC

16h30 : Débats

17h00 : Conclusion du colloque
Anne-Rachel Hermetet, Professeur de littérature comparée, Université d’Angers – CERIEC
François Hourmant, Professeur de Science politique, Université d’Angers

 

 

Inscription Gratuite et Obligatoire, veuillez compléter le Formulaire d'INSCRIPTION en ligne avant le 20/10/2019


Maison des Sciences de l'Homme Ange Guépin
Amphi Simone Veil
5 Allée Jacques Berque
44000 Nantes

Document