Portail  Enseignants-chercheurs  Pierre Rousseau

Pierre Rousseau

Enseignant-chercheur contractuel
Docteur, Droit privé et sciences criminelles.
Qualifié aux fonctions de maître de conférences (2020, Droit privé et sciences criminelles).
La légitimité de l'infraction, soutenue le 22 octobre 2019 à Nantes (Nantes Université), sous la direction de François Rousseau.
Le jury était composé de Emmanuel Dreyer, Raphaële Parizot, Xavier Pin, Jean-Christophe Saint-Pau, Karine Foucher.

ACTUALITÉS RECHERCHE

Ouvrage

Pierre Rousseau, La légitimité de l'infraction, Mare & Martin, 2021, Bibliothèque des thèses, 429 p.


Articles

Pierre Rousseau, « Infraction justifiée ou répression injustifiée : une possible dualité de mécanismes de légitimation », Droit pénal, N° 4, 2022, p. NC

Pierre Rousseau, « Pour un contrôle de constitutionnalité de la répression opéré par le juge pénal », Actualité juridique. Pénal, N° 3, 2022, p. 139

Pierre Rousseau et François Rousseau, « Prévention d'actes de terrorisme et renseignement, Commentaire de la loi n° 2021-998 du 30 juillet 2021 », Droit pénal, N° 10, 2021, p. NC

Pierre Rousseau, « Incrimination de la diffusion d'une agression filmée : ratio legis et paradoxe », Dalloz actualité, 2021, p. NC

Pierre Rousseau, « La responsabilité pénale des parents de mineurs délinquants ou criminels », Dalloz actualité, 2021, p. NC

Pierre Rousseau, « Le renforcement de la lutte contre les commanditaires d'abus sexuels en live streaming », Actualité juridique. Pénal, N° 9, 2020, p. 396

Voir plus

Pierre Rousseau, « Les infractions de violation des restrictions liées au virus Covid-19 », Actualité juridique. Pénal, N° 4, 2020, p. 198


Tags:

Docteurs en droit et science politique

Bénéficiez d’une page de présentation sur le portail universitaire du droit

Inscription réservée dans un premier temps aux docteurs qualifiés aux fonctions de maître de conférences.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.