Portail  Recherche  Actualités  Parutions  La théorie de l'Etat au défi de l'anthropologie

9782247206483-1


Parution : 03/2021
Editeur : Dalloz
ISBN : 978-2-2472-0648-3
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

La théorie de l'Etat au défi de l'anthropologie

Droit & philosophie. Vol. 12

Institut Michel Villey

Présentation de l'éditeur

Depuis son sixième volume, paru en 2014, l’Annuaire de l’Institut Michel Villey est devenu Droit & Philosophie. Droit & Philosophie se veut revue des intersections : entre droit et philosophie, mais aussi, selon l’ancrage propre de l’Institut Michel Villey, entre la culture juridique et la pensée théorique sur le droit, toutes deux appréhendées dans leur contexte historique de longue durée.

Ce douzième volume se propose de soumettre la théorie de l’État au doute anthropologique, en plaçant son objet constitutif, l’État moderne, face à un contre-modèle sérieux : la « société sans État ». À travers cette catégorie commodément synthétique et significative, l’anthropologie avance le postulat selon lequel les sociétés « primitives », ou à tout le moins « non-occidentales », sont aussi des sociétés juridiquement structurées et politiquement organisées. La théorie de l’État est ainsi saisie par un double défi : le défi du « droit sans État » d’une part (Partie I) et le défi du « politique sans État » d’autre part (Partie II).

 

Sommaire

1. T. POUTIER et P.-M. RAYNAL, « Introduction »

I - Le défi du droit sans État

2. A. SPAMPINATO, « “La lutte pour le droit”. L’expérience du berger sarde face à la justice ». 

3. M. GOËTZMANN, « La comparative jurisprudence de Henry Sumner Maine, entre critique et approfondissement de la théorie impérativiste du droit ».

4. P. GOUT, « Le “traditionnel” selon la consolidation internationale de la paix. Systémique luhmannienne et infirmation de la juridicité étatique du droit coutumier au Soudan ».

 5. Y. URBAN, « Le droit distordu. Empire colonial et forme juridique ».

 6. F. KECK, « Mentalité primitive et ethnologie du droit. De Lucien Lévy-Bruhl à Henri Lévy-Bruhl ».

 II - Le défi du politique sans État

 7. C. BRENNI, Z. ZOUBIR, « Les antagonismes sociaux au fondement de l’État. Karl Marx lecteur de Lewis Henry Morgan et de Henry Sumner Maine ».

 8. M. PLOUVIEZ, « Des sociétés politiques sans État. La famille et le politique chez Durkheim ».

 9. T. MULIER, « Invariant et variations des relations extérieures entre sociétés politiques. Étude croisée entre la théorie générale de l’État et l’anthropologie ». 

10. E. DE BARROS, « L’Anthropologie de Condillac et Mably : l’affirmation d’une théorie républicaine de l’État contre le « despotisme légal » des économistes ».

 11. L. GUILLOUT, « L’actualité du défi lancé par Clastres aux théories de l’État. Démocratie sauvage et devenir indien du politique ».

12. B. BERNARDI, « Rousseau, la société et l’État : un essai de clarification conceptuelle ».

Les fondements du droit , 320 pages.  42,00 €

Cette publication fait suite a un appel à contribution : « La théorie de l’État au défi de l’anthropologie », ouvert jusqu’au 12 décembre 2019.
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech