Portail  Recherche  Actualités  Parutions  Les dettes familiales

capture-decran-2017-02-22-a-234747


Parution : 02/2017
Editeur : IRJS Editions
ISBN : 978-2-9192-1166-1
Notice SUDOC

Les dettes familiales


Coll. Bibliothèque André Tunc, 530 pages

Présentation de l'éditeur

De prime abord, l’association des termes dette et famille pourrait sembler insolite. La famille n’est-elle pas le lieu privilégié du don et de l’échange, du désintéressement et de la spontanéité ? Si l’affirmation est exacte, ce serait pourtant oublier l’une des leçons fondamentales de la sociologie. Cette science enseigne en effet que tout don fait naître à la charge du donataire une dette, une dette de restitution. On ne s’étonnera donc pas que, juridiquement, dette et famille soient des mots coutumiers l’un de l’autre, la famille constituant une source d’endettement parmi d’autres, une source primaire, première.

La famille s’illustre ainsi comme le berceau d’une pluralité de dettes mises à la charge de chacun de ses membres, par la loi ou la jurisprudence : obligation alimentaire, dettes de rapport et de réduction, réserve héréditaire, dettes ménagères, responsabilité des père et mère, créance d’enrichissement sans cause, la liste est longue et hétéroclite. Dès lors, comment s’assurer de l’unité notionnelle d’un tel ensemble, et quels enseignements en tirer ?

Dépassant les clivages habituels du droit patrimonial de la famille, cette étude cherche à percer le mystère de ces obligations passives. La pertinence de leur ordonnancement et la cohérence de leur régime sont mises à l’épreuve. En ressortent deux propositions essentielles : une classification nouvelle de l’intégralité des dettes familiales et plusieurs pistes d’harmonisation de leur régime.

Cet essai offre ainsi l’occasion de poser un regard nouveau sur un domaine pourtant bien connu du public, mais rarement embrassé d’un seul tenant. La philosophie des dettes familiales en sort vivifiée, et l’originalité de leur régime juridique démontrée. Prix solennel André Isoré de la Chancellerie des Universités de Paris, 2015 Prix de thèse de la Fédération Nationale du Droit du Patrimoine, 2015.

Préface d’Anne-Marie Leroyer

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech