Portail  Recherche  Actualités  Parutions  Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskultur

no_cover


Parution : 02/2013
Editeur : Böhlau
ISBN : 978-3-4122-0433-4
Notice SUDOC

Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskultur

Sous la direction de Franck Roumy, Mathias Schmöckel, Orazio Condorelli

Information transmise par N. Laurent-Bonne:Mathias Schmöckel, Orazio Condorelli et Franck Roumy (éd.)

Der Einfluss der Kanonistik auf die europäische Rechtskulturt. III. - Straf- und Strafprozessrecht


Köln-Weimar-Wien, Böhlau Verlag (Norm und Struktur, 37/3), 2012, 445 p., ISBN10:3412204331 / ISBN13:9783412204334, 36 eur.PrésentationLe volume réunit les résultats d'une rencontre, tenue à la villa Vigoni les 21-24 octobre 2010, consacrée à l'influence du droit canonique sur le développement du droit pénal en Europe. Ces contributions forment la troisième partie d'une série de conférences, dont les deux premières ont été publiées dans la même collection (Norm un Struktur, 37/1-2). Après avoir traité de l'influence du droit canonique sur le droit privé et les différents champs du droit public, restait en effet à explorer ce troisième domaine de l'ordre juridique national.Sommaire

  • Maria Gigliola di Renzo Villata, Alle origini di una scienza criminalistica laica matura: l’apporto dei canonisti quattrocenteschi. Riflessioni brevi.
  • Peter Landau, „Ne crimina maneant impunita“. Zur Entstehung des öffentlichen Strafanspruchs in der Rechtswissenschaft des 12. Jahrhunderts.
  • Anne Lefebvre-Teillard, Crime ou délit? Le droit romano-canonique à la recherche d’un critère distinctif.
  • Orazio Condorelli, Le origini teologico-canonistiche della teoria delle leges mere poenales (secoli XIII-XVI).
  • Rosalba Sorice, “Impune occidetur, licite occidetur?” La non punibilità dell’omicidio nella dottrina medievale e moderna.
  • Olivier Descamps, Quelques remarques sur la distinction entre homicide volontaire et homicide involontaire en droit canonique médiéval.
  • Bernard d’Alteroche, De l’interprétation favorable du doute à l’interprétation favorable de la loi pénale: Recherche sur les origines canoniques d’un principe.
  • Nicolas Kermabon, La contribution du droit canonique de l’époque classique (XIIe-XIVe siècle) à la conception contemporaine de la complicité.
  • Chiara Valsecchi, In spiritu sed non in corpore. Elemento oggettivo e soggettivo del reato nella canonistica tre – quattrocentesca. Alcune riflessioni su eresia estregoneria.
  • David von Mayenburg, Die enormitas als Argument im mittelalterlichen Kirchenrecht.
  • Luca Loschiavo, Abuso di potere, d’ufficio, di autorità. Prolegomeni per uno studio sul contributo della canonistica.
  • Franck Roumy, Les origines pénales et canoniques de l’idée moderne d’ordre judiciaire.
  • Antonia Fiori, Quasi denunciante fama: note sull’introduzione del processo tra rito accusatorio e inquisitorio.
  • Stephan Dusil, Zur Entstehung und Funktion von Sendgerichten. Beobachtungen bei Regino von Prüm und in seinem Umfeld.
  • Yves Mausen, Accusation et dénonciation: au sujet de l’éthique de l’action pénale.
  • Mathias Schmoeckel, Die Entwicklung der confessio als Beweismittel.
  • Hans-Georg Hermann, Kanonistische Kapitel in der Geschichte der Freiheitsstrafe: „Ut Episcopi suos carceres habeant”.


Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech