Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Penser la liberté sans les droits de l'homme

Penser la liberté sans les droits de l'homme
vendredi25mars2022
15:0017:00

Conférence et cycle

Penser la liberté sans les droits de l'homme

L'apport de la philosophie politique de H.L.A. Hart


Présentation

 

Le cycle de conférences Le droit, la liberté et la morale (OUP, 1963), que Hart prononce à Stanford en 1962, est considéré comme l'un des documents du libéralisme politique anglo-saxons les plus importants de l'après-guerre. Véritable « manifeste » en son temps, l'ouvrage a eu un grand impact sur la vague de libéralisation des mœurs des années 1960 et la dépénalisation de l'homosexualité en Grande-Bretagne 1967. Ce texte présente un enjeu particulier pour le juriste contemporain étant donnée l'importance prise par les discours des droits dans les débats politiques contemporains. En effet, bien que Hart adopte une posture libérale sans compromis, il n'évoque à aucun moment, dans sa défense des intérêts des personnes homosexuelles, les droits des personnes concernées. Voici le mystère qu'il s'agit de résoudre.

En replaçant le texte de 1962 dans une analyse de l'ensemble de l'œuvre de Hart, il s'agira de montrer que ce dernier rejette en réalité de toute forme de philosophie des droits de l'Homme. La liberté du citoyen ne peut résulter selon lui que du rapport de force qui peut être imposé aux détenteurs de l'autorité publique. La liberté ne peut jamais être définitivement acquise par un quelconque mécanisme juridique. L'individu devra toujours décider pour lui-même s'il doit obéir ou non au droit positif. Le propos de Hart témoigne ainsi de la possibilité d'articuler un libéralisme d'une grande radicalité et un scepticisme quant à l'idée des droits de l'Homme, position qui ne l'empêche nullement d'intervenir de manière efficace dans le débat politique de son époque.

 

Programme

 

15h00 : Intervention de Grégory Bligh, Maître de conférences en droit public à Science Po Lyon.

Spécialiste de philosophie du droit anglo-américain qu'il cherche à faire dialoguer avec les penseurs juridiques du monde francophone, il a publié Les bases philosophiques du positivisme juridique de H.L.A. Hart (Prix Varenne, 2017), ainsi que l'édition critique de H.L.A. Hart, Le droit, la liberté et la morale - suivi de La moralité du droit pénal (Classiques, Garnier, 2021)

17h00 : Fin

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription obligatoire : Université Toulouse 1 Capitole - Penser la liberté sans les droits de l'Homme. L'apport de la philosophie politique de H.L.A. Hart - Conférence IMH (ut-capitole.fr)


Organisée par l'Institut Maurice Hauriou et la Société Française de Philosophie et de théorie Juridiques et politiques, Université Toulouse 1 Capitole


Amphithéâtre Dauvillier
Site de l'Arsenal
2 Rue du Doyen-Gabriel-Marty
31000 Toulouse

Université Toulouse 1 - Capitole
Institut Maurice Hauriou
Société française pour la philosophie et la théorie juridiques et politiques
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech