Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Penser le droit nazi ?

Penser le droit nazi ?
mercredi16février2022
18:0020:00

Conférence et cycle

Penser le droit nazi ?


Présentation

Au siècle des totalitarismes, le national-socialisme gagne un développement doctrinal sans précédent aux côtés du fascisme et du communisme qu'il concurrence passablement. Structuré autour de la violence et de l'autorité, le nazisme émergent est une idéologie politique théorisant la hiérarchie des races au sein de l'espèce humaine. Dès lors, pour le positiviste, le nazisme peut difficilement se concilier avec le droit, tant celui-ci repose moins sur des règles juridiques que sur la seule et unique volonté du Führer. Cet ensemble de valeurs, croyances et d'impératifs moraux dont la finalité reste la destruction d'une civilisation, se présente à l'abord comme un simple discours anti-juridique. Mais à la tête du Parti national-socialiste des travailleurs allemands, Adolf Hitler souhaite doter ce discours d'une base intellectuelle solide, gage de stabilité. Peu à peu, le discours des juristes nazis devient un mode de construction des doctrines de justification de l'injustifiable. Puisque c'est bien là l'art du juriste que celui de l'art de la justification, c'est-à-dire l'art de construire des argumentaires à partir de normes données. Progressivement, le droit, en tant que pratique sociale, devient un outil au service des Nazis dans la fondation d'un modèle de juridicité diamétralement opposé au positivisme juridique classique. Plus précisément, la pensée juridique nazie semble s'établir dans l'inversion des concepts juridiques de l'Occident moderne pour adapter ces derniers au nouveau régime allemand. Une rénovation du droit s'impose alors. Existe-t-il pour autant un « droit nazi », lorsqu'on sait que le propre du nazisme est de nier toute séparation stricte entre le droit et la morale ? Le cas échéant, faut-il le prendre au sérieux ? Plus largement, de quoi le droit nazi est-il le nom ? Autour d'une littérature allemande et française abondante, Olivier Jouanjan est aujourd'hui l'un des principaux acteurs du mouvement historiographique consacré à l'étude du droit nazi, à ses discours, ses contenus et ses pratiques au XXe siècle.

 

Programme

Conférence de M. Olivier Jouanjan, Professeur de droit public à l'Université Paris Panthéon-Assas

 

 

Contacts :  Clément Chevreau (Président) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Adrien Lauba (Secrétaire) - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


Conférence du Cercle André Tiraqueau.

Université de Poitiers
Faculté de Droit et des Sciences sociales
Institut d'Histoire du Droit
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.