Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Les théories critiques à l’épreuve de l’interdisciplinarité

Les théories critiques à l’épreuve de l’interdisciplinarité
&
mardi25mai2021
mercredi26mai2021

Journée d'étude

Les théories critiques à l’épreuve de l’interdisciplinarité


Présentation

 

Ces deux journées d’étude visent à mettre en lumière les travaux en cours de doctorant-e-s et jeunes docteur-e-s allemand-e-s et français-e-s travaillant sur la théorie critique d’un point de vue philosophique mais dans une perspective interdisciplinaire. L’interdisciplinarité est, désormais, sur toutes les lèvres. Mais elle est la plupart du temps évoquée dans un cadre particulier qui ne dit pas son nom : celui du processus de Bologne et de la restructuration néolibérale des universités européennes. Contre ce type d’interdisciplinarité qui se pense en tant qu’accumulation de différents savoirs sans se soucier de la manière de les articuler, nous nous posons la question suivante : comment penser aujourd’hui, grâce à la Théorie Critique, une interdisciplinarité et une pluridisciplinarité qui ne soit pas un flatus vocis formaliste, mais dont l’approche inter- et pluridisciplinaire permet l’esquisse d’une théorie sociale contemporaine véritablement critique ?

 

Programme

 

Mardi 25 mai 2021

 

10h00 : Mot d’introduction aux journées par les organisatrices

 

I – Théories critiques de la société et de l’histoire / Kritische Theorien der Gesellschaft und der Geschichte

 

Matinée sous la présidence d’Emmanuel Renault, Univ. Nanterre

10h15 : Lea Gekle, UPJV/ Uni. Frankfurt : « Die Antinomie von We-ber und Durkheim und ihr Stellenwert für Adornos Gesellschaftstheorie

10h50 : Pause

11h00 : Unruhe in der Posthistorie : Frankfurt und Frankreich
Moritz Rudolph, Uni. Leipzig

11h30 : Discussion
animée par E. Renault

 

12h00 : Pause déjeuner

 

I – Les théories critiques et le concept de la « nature » / Kritische Theorien und der Begriff der « Natur »

Après-midi sous la présidence de Martin Saar, Uni. Frankfurt (à confimer)

13h30 : L’histoire de la nature, de l’Ecole de Francfort à l’histoire environnementale contemporaine
Jean-Baptiste Vuillerod, UNamur

14h00 : Individualisation socio-psychologique et naturalité : d’un dialogue possible entre G. Simondon et la théorie critique d’Adorno et Horkheimer
Aurélia Peyrical, UPN/CMB

14h40 : Discussion
animée par M. Saar (à confirmer)

15h10 : Fin de la journée

 

Mercredi 26 Mai 2021

 

III – Théories critiques de l’espace public / Kritische Theorien des öffentlichen Raums

Matinée sous la présidence de Estelle Ferrarese, UPJV

10h30 : Un espace public en forme de vies : la réception d’Habermas par E. Ferrarese
Victor Fierry, PSL

11h00 : De l’opinion, de l’opinion publique et du sondage d’opinion chez Adorno et Bourdieu
Camilla Brenni, Univ. Strasbourg

11h30 : Discussion
animée par E. Ferrarese

 

12h00 : Pause déjeuner

 

IV – Théories critiques et psychologies / Kritische Theorien und Psychologie

Après-midi sous la présidence de Alexandra Richter, Univ. Rouen/CMB

13h30 : Körperlichkeit und Spon-taneität : Sade, Fourier und Proust in Adornos Denken über Liebe
Johanna Lohfink, Uni. Leipzig

14h00 : Schuld und "souffrance éthique". Zur Rekonstruktion der psychoanalytischen Grundlagen einer kritischen Gesellschaftstheorie
Gianluca Cavallo, Uni. Frankfurt

14h30 : Discussion
animée par A. Richter

15h00 : Mot de clôture des journées par les organisatrices

 

 

Inscription par mail auprès de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Document

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech