Portail universitaire du droit

Sacres et couronnements dans l'Occident chrétien : rite, Etat et société, du Moyen Age à nos jours


Ajouter à mon agenda

 Télécharger au format ICS

Colloque

Sacres et couronnements dans l'Occident chrétien : rite, Etat et société, du Moyen Age à nos jours

Du jeudi 7 novembre 2019 au vendredi 8 novembre 2019

Présentation

Les sacres en tant que rites de passage ont joué un grand rôle dans les relations entre les hommes, dans les sociétés tournées vers le monde divin, où le souverain peut intervenir dans la nature en guérissant ses sujets par des miracles, comme en France ou en Angleterre. L’évolution des sacres marque le passage des religions héritées aux religions prescrites, puis aux religions intériorisées où la laïcité se répand, suivant en cela le schéma du philosophe Marcel Gauchet (Le désenchantement du monde. Une histoire politique de la religion, 1985).

L’étude des sacres jouit d’un renouveau d’intérêt. En 2016, à l’occasion du 1200e anniversaire du premier sacre à Reims, celui de Louis le Pieux, une manifestation est organisée sur cette cérémonie par Sylvie Joye, et un ouvrage paraît sur le sacre en France (P. Demouy, 2016). L’année suivante, une manifestation est organisée sur les sacres à Reims (B. Maes et P. Demouy, 2017). Du reste, on trouve le même phénomène dans d’autres pays, comme en Allemagne (Gerd Althoff, Die Macht der Rituale. Symbolik und Herrschaft im Mittelalter, 2003, ou Stefan Weinfurter/ Marion Steinicke (dirs.), Krönungs- und Investiturrituale. Herrschaftseinsetzungen im kulturellen Vergleich, 2005). De manière plus globale, cette manifestation scientifique permet de revisiter les liens qu’entretiennent les rites avec la société et l’État.

Le sacre, ou le couronnement quand le roi n’est pas oint de l’huile sainte, est un rite de passage permettant au souverain d’exercer à son avènement un pouvoir pleinement légitime, dans un espace-temps comprenant l’Occident chrétien du Moyen Âge à nos jours. Il faut cependant ajouter la royauté israélienne de laquelle le monde judéo-chrétien tire exemple, bien représentée sur la façade de la cathédrale de Reims avec le combat de David et de Goliath. Par ailleurs, des régions longtemps indépendantes (Bretagne, Lorraine…) retiennent notre attention, et il existe pour elles des rites spécifiques. Ces cérémonies appartiennent aux « rites de passage », où A. van Gennep distingue trois étapes : les rites préliminaires quand le souverain quitte le monde extérieur (la nuit au palais des archevêques de Reims), les rites liminaires quand il entre dans son nouvel état (onction, couronnement, remise des insignes royaux…), et les rites post-liminaires (la grand-messe et le festin).

Colloque organisé par le Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire (CRULH) avec la participation de l'Institut François Gény (IFG).

 

 

Programme

 

Jeudi 7 novembre

 

9h 30 | Accueil des participants

10h | Remerciements

10h15 | Introduction
Yves-Marie Bercé (Université Paris-Sorbonne, ancien Directeur de l'École des Chartes)

 

10h45 | Les cérémonies en France

Président de séance : Jean-François Gicquel (Université de Lorraine, IFG)

Hincmar et les ordines
Patrick Demouy (Université de Reims, CERHIC)

Les ordines pour couronner les rois dans la province ecclésiastique de Reims et leur signification aux XIe et XIIe siècles
Julia Exarchos (Université d’Aix-la-Chapelle, RWTH)

Les pairs de France laïcs : fiction symbolique et réalité politique, XVe-XVIIIe siècles
Jean-Christophe  Blanchard (Université de Lorraine CRULH)

La Boétie, les insignes et rites du sacre au début des guerres de religion
Anne-Marie Cocula (Université Bordeaux 3)

La réception de l'oraison carolingienne d'intronisation sta et retine à l'époque moderne ».
Luc Taupenas (Université Lyon 3)

Discussion et déjeuner

 

14h30 | Femmes et sacres

Président de séance : Catherine Guyon (Université de Lorraine, CRULH)

Famille royale et sacre pendant le Haut Moyen Âge
Sylvie Joye (Université de Lorraine, HISCANT-MA)

Le sacre médiéval est-il seulement masculin ?
Laura Gaffuri (Université de Turin)

Le sacre à l'époque de Charles V : quelle place pour la reine ?
Pamela Nourrigeon (Université de Poitiers, CESCM)

Le sacre d'une reine d'Écosse, l'exemple de Marie de Lorraine (22 février 1540)
Annette Bachstädt (Université de Reims, CIRLEP)

Les sermons prononcés pour le couronnement de la Vierge
Stefano Simiz (Université de Lorraine, CRULH)

Discussion et pause

 

16h15 | Réception des sacres

Président de séance : Yves-Marie Bercé (Université Paris-Sorbonne)

Les livrets de sacre et de couronnement en Europe au XVe et XVIe siècles : formes et fonctions
Manon Pouspin (Grihl-EHESS, Paris)

Des cérémonies de papier. Faire connaître et interpréter les sacres et couronnements royaux français au XVIIe siècle
Géraldine Lavieille (Université de Lyon, LARHRA)

Voltaire, historien des sacres
Sylvain Menant (Université Paris-Sorbonne)

Discussion et pause

 

18h | Les sacres en France au Moyen Âge
Conférence de Patrick Demouy (Université de Reims, CERHIC

 

 

Vendredi 8 novembre

 

8h45 | Accueil

 

9h | Les cérémonies hors de France au Moyen Âge

Président de séance : Bruno Maes (Université de Lorraine, CRULH)

Entre inspiration et adaptation. L'ordo du sacre de Charles IV de Luxembourg et son lien avec la cérémonie française
Vadav Zurek (Université de Prague)

L'iconographie du couronnement et sa fonction dans les chroniques historiques normandes et anglaises au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècles)
Ismérie Triquet (Université de Rouen, GRHIs)

Les princes territoriaux étaient-ils couronnés ? L'exemple des ducs de Lorraine
Catherine Guyon (Université de Lorraine, CRULH)

Les derniers couronnements impériaux à Rome (1433-1452) : rite papal et perception humaniste
Anne Huijbers (Université de Berne)

Discussion et pause

 

10h 30 | Les cérémonies hors de France à l'époque moderne

Président de séance : Stefano Simiz (Université de Lorraine, CRULH)

Philippe II futur roi d'Espagne et empereur ? La préparation de la succession impériale à partir de 1548 et la tournée de présentation de l'infant Philippe depuis Valladolid jusque Bruxelles
Guillaume Bureaux (Université de Rouen, GRHIs)

Le couronnement de Victor Amédée II roi de Sicile (1713) : langages religieux et politiques après le traité d'Utrecht
Paolo Cozzo (Université de Turin)

L'intronisation de Mehmed IV à travers les chroniques ottomanes du XVIIe siècle : stratégie symbolique et doctrine politique de la maison des Osmanli
Öskan Bardakçi (Université de Lorraine, CRULH)

Discussion et déjeuner

 

14h | Le XIXe siècle : remise en question et évolution des sacres

Président de séance : Jean El Gammal (Université de Lorraine, CRULH)

Louis XVIII, ou le sacre transcendé
Jean-François Gicquel (Université de Lorraine, IFG)

L'écho du sacre : les manifestations publiques en province à l'occasion du sacre de Charles X du 29 mai 1825, l'exemple des quatre départements lorrains
François-Xavier Martischang (Université de Lorraine, CRULH)

Réinventer la monarchie, devenir monarque constitutionnel : rites et pratiques dans les états allemands (1815-1918)
Thomas Nicklas (Université de Reims, CIRLEP)

La mémoire du 2 décembre dans les mouvements bonapartistes au XIXe siècle
François Lormant (Université de Lorraine, IFG)

Discussion et pause

 

16h | Conclusions générales

Patrick Demouy (Université de Reims, CERHIC)

 

Informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entrée libre


Salle de séminaire Maison des Sciences de l'homme n° 2
(Nouveau bâtiment)
25 rue Baron Louis
54000 Nancy

Document