Portail universitaire du droit

Les procès du

Colloque

Les procès du "terrorisme" d'aujourd'hui à hier

Du jeudi 10 octobre 2019 au vendredi 11 octobre 2019

Présentation

 

Ce colloque scientifique a pour objet les procès contemporains du “terrorisme”. Le colloque réunit des chercheurs ainsi que des acteurs de la scène judiciaire tels que des juges, des avocats et des journalistes.

La première demi-journée sera consacrée aux enjeux actuels des procédures conduites en France et en Irak contre les membres des “filières jihadistes”. La seconde demi-journée s’intéressera au terrorisme et aux figures “terroristes” devant la justice dans l’Europe du XXème siècle. Il s’agira ainsi de confronter, par une mise en perspective interdisciplinaire, les enjeux présents et passés d’une question récurrente dans le débat public depuis la fin du XIXème siècle.

Ce projet de recherche pluridisciplinaire, réunissant des chercheurs des universités de Normandie (politistes, sociologues, historiens, juristes) a pour objectif de développer une analyse globale sur les transformations de la justice pénale à l’épreuve de la violence terroriste.

L’État français poursuit, juge, condamne et enferme aujourd’hui les membres des groupes se réclamant du jihad armé. Le contentieux judiciaire délictuel et criminel est devenu quotidien dans un contexte de tension, en termes de flux de dossiers et de personnes mais aussi de respect de la norme juridique.

Pour analyser ces transformations, trois axes de recherche sont privilégiés :
• Produire et interroger les mémoires des procès de la violence terroriste, dans le cadre d’un travail ethnographique sur les jugements actuels et dans l’histoire ; l’objectif de cet axe est l’archivage historique de la mémoire des procès historiques
• Analyser les trajectoires biographiques et pénitentiaires des justiciables afin de comparer les parcours de vie de différents types de justiciables impliqués dans des affaires « terroristes » ou de « droit commun » ; l’étude des trajectoires socio-judiciaires conduit à interroger les modalités de leur prise en charge par les institutions pénitentiaires, sociales ou éducatives
• Restituer et valoriser la mémoire historique, politique et graphique des « procès du terrorisme » grâce à des expositions itinérantes et numériques.

 

Programme

 

Jeudi 10 Octobre 2019

 

Les procès des « filières jihadistes », les expériences judiciaires françaises

 

15h30 : Présentation du programme JUPITER « Les procès du terrorisme »
Antoine Mégie, Université de Rouen Normandie – CUREJ
Virginie Sansico, Histémé - Université de Caen

16h00 : Table-ronde - Les procès des « revenants » et des « revenantes » de Syrie

Avec :
Isabelle Prévost Desprez, Première Vice-Présidence adjoint, 16ème chambre correctionnelle TGI Paris
Christiane Besnier, Université Paris Descartes CANTHEL
Alexandre Luc Walton, Avocat, Barreau de Paris
Sharon Weill, Université Américaine de Paris CERI Sciences Po Paris

18h00 : Pause

18h15 : Les procès des « jihadistes français » en Irak
Edith Bouvier, Grand reporter
Céline Martelet, Grand reporter
Antoine Mégie, Université de Rouen Normandie – CUREJ
Denis Salas, Magistrat, Association pour l’histoire de la justice

19h45 : Fin de la première demi-journée

 

Vendredi 11 Octobre 2019

 

Le champ normatif et judiciaire du terrorisme face à l’histoire

 

Le « terrorisme », objet d’histoire

9h00 : L’attentat, un objet historique en quête de sens
Gilles Ferragu, Université Paris-Nanterre - ISP

Qualifier la violence politique. Une généalogie de la norme terroriste
Virginie Sansico, Université de Caen - Histémé

La figure du « combattant étranger » dans le droit international du XXe siècle
Alberto Rinaldi, Sciences Po Paris - Ecole de droit

10h30 : Pause

 

La figure du « terroriste » dans l’Europe du XXè siècle : étude de cas

10h45 : La norme à l’épreuve de l’idéologie. Le Franc-tireur en droit allemand et la figure terroriste judéo-bolchéviste en France pendant la seconde guerre mondiale
Gael Eismann, Université de Caen - Histémé

L’expérience italienne des années de plomb et la figure du repenti
Isabelle Sommier, Université Paris 1 La Sorbonne - CESSP

« Ne sera pas réputé politique ». Réflexion sur le contournement de la catégorie d’infraction politique dans les affaires de terrorisme au XXème siècle
Dominique Linhardt, CNRS, EHESS, LIER-FYT

12h30 : Fin du colloque

 

 

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 02 32 76 96 41


Campus Pasteur
Amphithéâtres 300 et B150
3 Avenue Pasteur
76180 Rouen

Document