Portail universitaire du droit

Enseignants-chercheurs

Portail  Universitaires  Lindemann Thomas
Thomas Lindemann

Faculté de Droit et de Science politique
3, rue de la Division Leclerc
78280 Guyancourt

Thomas Lindemann

Professeur, Science politique.
Responsable des formations suivantes :

Actualités scientifiques

La paix par le droit

lundi 9 décembre 2019

100 ans après le traité de Versailles : quelles leçons pour la coopération internationale ?

Colloque organisé sous la direction scientifique de Sarah Cassella et Lucie Delabie

Versailles 2019. Renégocier le traité 100 ans après

mardi 9 avril 2019

Organisée par la faculté Jean Monnet, Université Paris Sud

Gagner la guerre ou gagner la paix ?

mercredi 5 décembre 2018

Colloque annuel de l’Association pour les Études sur la Guerre et la Stratégie, AEGES

Colloque organisé en association avec le C3RD de la Faculté de Droit de l’Université catholique de Lille et l’équipe d’accueil Histoire, Territoire, Mémoires (HisTeMé) de l’Université de Caen.



Publications

Ouvrages

Thomas Lindemann, Charlotte Epstein et Haud Guéguen, La reconnaissance : lectures hégéliennes, Presses de Sciences Po, 2016, 173 p.

Thomas Lindemann, Causes of War : the struggle for recognition, ECPR Press, 2010, ECPR monographs, 169 p.

Thomas Lindemann, La guerre, A. Colin, 2010, Collection Cursus, 190 p.

Thomas Lindemann, Sauver la face, sauver la paix : sociologie constructiviste des crises internationales, l'Harmattan, 2010, Chaos international, 128 p.

Thomas Lindemann, Penser la guerre : l'apport constructiviste, L'Harmattan, 2008, Logiques politiques, 230 p.

Thomas Lindemann et Michel Louis Martin (dir.), Les militaires et le recours à la force armée : faucons, colombes ?, l'Harmattan, 2006, Pouvoirs comparés, 223 p.

Thomas Lindemann, Les doctrines darwiniennes et la guerre de 1914, Commission française d'histoire militaire|Institut de stratégie comparée|Economica, 2001, Hautes études militaires, 363 p.

Thomas Lindemann, Die Macht der Perzeptionen und Perzeptionen von Mächten, Duncker & Humblot, 2000, Beiträge zur politischen Wissenschaft, 317 p.

Thomas Lindemann, La puissance des perceptions et perceptions de puissances : le nationalisme "völkisch" (ethno-culturel) et la crise de juillet 1914, Atelier reprod. th. Univ. Lille 3, 1998, Lille-thèses, 392 p.

Thomas Lindemann, La puissance des perceptions et perceptions de puissances : le nationalisme "vo͏̈lkisch",ethno-culturel, et la crise de juillet 1914, 1997, 401 p.

Thomas Lindemann, Des Allemagnes et de l'Allemagne, Fondation pour les études de défense nationale, 1993, Dossier, 94 p.

Thomas Lindemann, La "Nation retardataire" et la persistance de ses fondements ethniques et régionaux, l'auteur, 1992, 98 p.

Thomas Lindemann, Centuria quaestionum juris ex materia contractuum collecta, quam praeside dno. Dionysio Gothofredo,... discutiendam proponit Thomas Lindemannus,..., excudebat Jodocus Martinus


Tags: