Portail  Recherche  Actualités  Parutions  L'Etat et la mort

9782275052694zoom


Parution : 01/2016
Editeur : LGDJ
ISBN : 978-2-2750-5269-4
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

L'Etat et la mort


 

Présentation de l'éditeur

La mort est un prisme sous lequel se dévoile la construction de l'État tout en révélant les lacunes et les fragilités de l’État face au mystère de la condition humaine. Oscillant entre une conception de la mort perçue comme un néant et des projections individuelles et collectives conférant, malgré tout, une valeur à la personne et à la vie humaine avant et par-delà le décès, l’État tout en s'émancipant de la religion ne s'est pas déparé complètement de toute dimension « sacrée ». L’État, en répondant aux demandes sociales de respect de l’humanité et de transcendance, doit ainsi se confronter aux projections individuelles et collectives face à la mort. Ainsi se révèle l’expression de la souveraineté de l’État dans un domaine qui, relevant de l’intime et du sacré, semblait pourtant devoir lui échapper. Si l'on a assisté en l'espace de moins d'un siècle à un basculement d'un devoir de ne pas tuer à une obligation de protéger la vie à laquelle la norme juridique fait très largement écho, la nouvelle maîtrise de la vie humaine permise par les avancées scientifiques et médicales transforme l’expression souveraine de l'État. Renonçant progressivement à sa puissance publique comme pouvoir de mort, l’État se voit reconnaître un pouvoir de protection de la vie, et c'est désormais sur la condition biologique des individus elle-même que l’État étend ses ramifications.

 

Sommaire

PREMIÈRE PARTIE?: LA PROTECTION DES MORTS AU NOM DES VIVANTS

Titre I : Le respect des morts

Chapitre I. La prise en charge administrative des morts

Chapitre II. La construction d'un régime juridique de protection des morts

Titre II : La priorité donnée aux vivants

Chapitre I. L'accompagnement des vivants confrontés au décès

Chapitre II. Le sort des défunts tributaire des vivants

 

DEUXIÈME PARTIE?: LA PROTECTION DES VIVANTS FACE À LA MORT

Titre 1 : L'extension du devoir de préservation de la vie face à la mort

Chapitre I. Le devoir de ne pas tuer

Chapitre II. L'obligation de protéger

Titre II : L'inéluctable fragilité de la vie face à la mort

Chapitre I. La conservation par l'Etat de son pouvoir de mort

Chapitre II. L'impossibilité pour l'Etat de préserver la vie

 

TROISIÈME PARTIE?: LA CONFRONTATION DES VIVANTS A L'ENTRÉE DANS LA MORT

Titre 1?: L'encadrement du début et de la fin de vie

Chapitre I. Les contradictions du droit de la vie anténatale

Chapitre II. Les paradoxes du droit de la fin de vie

Titre I?: La reconnaissance de la dignité humaine face à la mort

Chapitre 1. L'émergence de la bioéthique

Chapitre Il. La valorisation du concept de dignité comme réponse aux avancées scientifiques et médicales

Thèses, Bibliothèque de droit public , 572 pages.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech