Portail  Recherche  Actualités  Parutions  La Démocratie au péril des prétoires

g06483


Parution : 03/2022
Editeur : Gallimard
ISBN : 978-2-0729-8426-6
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

La Démocratie au péril des prétoires

De l'État de droit au gouvernement des juges

Jean-Éric Schoettl

Présentation de l'éditeur

Une fissure s’est ouverte, depuis une cinquantaine d’années, entre juge et démocratie représentative. La montée en puissance du premier anémie la seconde.

L’emprise du juge sur la démocratie revêt deux aspects distincts : le droit se construit désormais en dehors de la loi, voire contre elle ; la pénalisation de la vie publique est croissante. Ces deux aspects sont liés car ils conduisent tous deux à la dégradation de la figure du Représentant : le premier en restreignant toujours davantage son champ d’action ; le second en en faisant un perpétuel suspect.

Le mal qui ronge aujourd’hui la démocratie paraît se situer beaucoup plus là – c’est-à-dire dans l’abaissement du Représentant, dans le rétrécissement de la souveraineté du peuple, dans la rétraction de l’autorité publique – que dans les réactions allergiques que provoque cet affaiblissement de l’État : abstention, populisme, illibéralisme.

Cet ascendant croissant du pouvoir juridictionnel sur les autres a-t-il amené davantage de rigueur et de transparence dans le fonctionnement démocratique ? Il se découvre chaque jour un peu plus qu’il n’a fait que remplacer le caprice du prince par le caprice du juge. D’où la question : que faire pour restaurer une juste séparation des pouvoirs ?

Le Débat , 256 pages.  18,00 €

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech