Portail  Recherche  Actualités  Parutions  La valorisation du patrimoine immatériel des personnes publiques

9782343210452r


Parution : 10/2020
Editeur : L'Harmattan
ISBN : 978-2-3432-1045-2
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

La valorisation du patrimoine immatériel des personnes publiques

Pierre-Adrien Blanchet

Présentation de l'éditeur

Depuis une dizaine d’années, les personnes publiques prennent conscience du potentiel économique que représente leur « patrimoine immatériel ».

À l’analyse, celui-ci présente une grande diversité dans sa composition et comprend ainsi tout à la fois des éléments non appropriés (fréquences hertziennes, données publiques, image des biens…) et des éléments appropriés (brevets, marques, actions…), qualifiables de « propriétés publiques immatérielles ».

Les personnes publiques doivent impérativement trouver un équilibre entre différents impératifs dans la valorisation qu’elles opèrent de leur « patrimoine immatériel ». Elles doivent en effet pouvoir en tirer de nouvelles ressources financières en les exploitant tout en en assurant une protection adéquate.

Les éléments non appropriés du « patrimoine immatériel » font souvent l’objet de régimes juridiques autonomes qui, dans l’ensemble, permettent aux personnes publiques d’en envisager une valorisation équilibrée. Quant aux propriétés publiques immatérielles, la démonstration se concentrera sur les difficultés rencontrées pour les faire bénéficier du régime de la domanialité – qu’elle soit publique ou privée –, puis sur les options envisageables pour mettre en place un régime juridique susceptible d’en assurer une valorisation optimale.

 

Pierre-Adrien Blanchet est docteur en droit. Sa thèse, soutenue en décembre 2018, a obtenu une mention au prix de thèse de l’Université Panthéon-Assas (Paris II).

Logiques Juridiques  , 592 pages.  49 €

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech