Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  La Blockchain saisie par le droit
t108


Parution : 11/2019
Editeur : IRJS Editions
ISBN : 978-2-9192-1198-2
Notice SUDOC

La Blockchain saisie par le droit

vol. 1

Sous la direction de Martine Behar-Touchais

Présentation

L’Institut de recherche juridique de la Sorbonne (IRJS) conduit des recherches avec l’Université Externado de Colombie. À ce titre elle a déjà mené une vaste recherche sur « l’effectivité du Droit face à la puissance des Géants de l’Internet », une sur l’ubérisation et une autre sur les objets connectés, qui ont donné lieu à la publication de quatre volumes aux éditions de l’IRJS (t. 63, t. 74, t. 89, t. 96). Cet ouvrage prend place dans ce partenariat. Il est le premier de deux ouvrages sur la blockchain, en étudiant certains aspects juridiques d’une première approche de la blockchain, et sera suivi d’un autre ouvrage sur ses applications concrètes.

La blockchain s’est rapidement révélée être un formidable outil de certification qui, reposant sur la confiance mutuelle entre les membres d’une communauté peer to peer, permettrait de rendre un processus de décision optimal. Réputée infalsifiable, la blockchain promet à ses utilisateurs de s’assurer de la véracité des informations présentées.

Cet ouvrage s’attache d’abord à comprendre la blockchain, et à en étudier les aspects juridiques généraux (une blockchain est-elle un ordre juridique ou un simple instrument ? Comment assurer juridiquement la sécurité de la blockchain ? Que sont les smart contracts ou contrats intelligents ? Qu’est ce les crypto-monnaies ? Les objets connectés peuvent-ils utiliser aussi la blockchain ?)

L’ouvrage s’achève sur le thème essentiel de la régulation de la blockchain (de l’autorégulation, à la régulation étatique ou supranationale, en passant par l’étude de la blockchain face à la fraude fiscale, et par celle du droit international privé de la blockchain). Ces sujets nouveaux, qui animent la doctrine depuis environ deux ans, et dont les législateurs commencent à se saisir, sont abordés dans un esprit prospectif.

La lecture de ce nouveau volume issu de la collaboration de l’IRJS avec l’Université d’Externado, est indispensable à tous ceux qui s’intéressent aux conséquences du développement de l’économie numérique sur le droit.

Bibliothèque André Tunc , Vol. 108 , 347 pages.  29€