Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  La place des régions dans la décentralisation française
regions


Parution : 07/2017
Editeur : L'Harmattan
ISBN : 978-2-3431-2340-0
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

La place des régions dans la décentralisation française

Alexis Niepceron

Coll. Master "Collectivités territoriales et politiques publiques", 204 pages

Présentation de l'éditeur

Le quinquennat du Président de la République Francis Hollande a été marqué par de profonds changements en matière de décentralisation, notamment pour la collectivité régionale.
Afin d’accroître leurs pouvoirs et leur place dans la décentralisation, les lois des 16 janvier et 7 août 2015 ont réduit le nombre des régions, étendant ainsi leur périmètre et développé leurs compétences.
Pour autant, la région sort-elle véritablement renforcée de ces réformes ? La réponse n’est pas aussi évidente que peuvent le laisser penser ces éléments.
En effet, en ne s’intéressant qu’à leur taille et à leurs compétences, de surcroît de manière contestable, sans traiter les sujets pourtant essentiels que sont la puissance et l’autonomie financière ainsi que le pouvoir normatif de la région, les lois de 2015 n’ont pas permis de donner une impulsion décisive à cette collectivité territoriale au rôle pourtant crucial. Contrairement au discours officiel si souvent martelé, la région n’a pas reçu tous les outils qui lui permettraient de jouer ce rôle moteur qu’on dit pourtant vouloir lui confier.
L’étude élaborée par l’auteur établit un bilan des avancées et des manquements des dernières réformes, en relevant et interrogeant les difficultés politiques et juridiques qui ont conduit à ce résultat mitigé. Bilan qui apparaît nécessaire à une prochaine réforme qui saura davantage donner de l’élan aux régions...

 

Alexis Niepceron, licencié en droit de la faculté de Rennes, est titulaire du master 2 « Droit des collectivités territoriales et politiques publiques » de l'université de Cergy-Pontoise, et du master 2 de « Droit constitutionnel et droits fondamentaux » de la faculté de droit de Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Sous la direction de Madame le professeur Laetitia Janicot