Portail universitaire du droit

27000100266880l


Parution : 05/2017
Editeur : Publications de la Sorbonne
ISBN : 979-1-0351-0016-2
Site de l'éditeur

Consensus et représentation

Le pouvoir symbolique en Occident (1300-1640)

Édité par Jean-Philippe Genet, Dominique Le Page, Olivier Mattéoni

Coll. Histoire ancienne et médiévale, 570 pages

Présentation de l'éditeur

Consensus et représentation en Europe occidentale propose d'aborder le problème bien connu des institutions représentatives dans l'Europe médiévale et moderne, mais dans une perspective nouvelle, celle du projet Signs and States qui vise à explorer à partir de leurs traces dans le système de communication les éléments du dialogue entre les instances du pouvoir et les membres de la société politique.

Dans la mesure où ce qui singularise l’État moderne est qu’il puise sa légitimation dans le consentement de la société politique a ses actions, et notamment à la levée de l’impôt, l’une des caractéristiques de ce type d’État a précisément été le développement d’institutions d’un genre nouveau, « états » et parlements qui s’affirment selon des rythmes et des modalités à partir du xiiie siècle dans différentes régions. Mais le consentement ritualisé qui s’affiche à travers la représentation institutionnelle des groupes sociaux n’est pas un véritable consensus, engageant en profondeur les diverses composantes de la société politique, qui ont d’ailleurs un accès très variable à ces institutions, de larges pans de la société politique n’étant pas représentés bien que soumis à l’impôt. Derrière le consensus affiché, se profile un vaste espace de négociations et d’ajustement, tandis que le dissensus se manifeste souvent violemment par la révolte: l’âge du développement des institutions représentatives est aussi, dans un paradoxe qui n’est qu’apparent, celui pendant lequel la révolte devient un élément quasi permanent et structurel du « dialogue » politique.

Après une présentation générale, l’ouvrage comporte des études de cas concernant des pays et des régions divers (France, Angleterre, péninsule ibérique, Italie, Empire, Pays-Bas, Scandinavie, Pologne, Russie) et s’échelonnant du haut Moyen Âge russe au XVIIIe siècle anglais.

 

Sommaire

Avant-propos
Jean-Philippe Genet, Dominique Le Page et Olivier Mattéoni

PARTIE I. INTRODUCTION

Consensus et représentation en Europe occidentale, XIIIe-XVIIe siècle. Une introduction
Michel Hébert

Idéel, consensus, dissensus
Jean-Philippe Genet

PARTIE II. APPROCHES HISTORIOGRAPHIQUES

Les assemblées de Philippe le Bel. La promotion de l'image d'un gouvernement consultatif et consensuel
Elizabeth A. R. Brown

Les assemblées au royaume de France à la fin du Moyen Âge. Considérations historiographiques, du XIXe siècle à nos jours
Olivier Mattéoni

Les mots et les choses dans l'historiographie du parlement anglais de la fin du Moyen Âge
Christopher Fletcher

PARTIE III. ASSEMBLÉES ET REPRÉSENTATION : LE RAPPORT À L’INSTITUTION

La construction d’un consensus dans les assemblées du clergé, en France, à l’époque du Grand Schisme d’Occident (1395-1408)
Hélène Millet

Les États du Rouergue aux XIVe et XVe siècles : institutionnalisation d’un dialogue et expression d’un consensus
Florent Garnier

Princes and Fraternities. Central Government and the Third Estate in the Low Countries in the Late Middle Ages
Robert Stein

Représentation symbolique ou cogestion : Nobles XII et Nobles VI dans la Corse à l’époque moderne
Antoine-Marie Graziani

PARTIE IV. NIVEAUX DE REPRÉSENTATION ET CONSTRUCTION DU CONSENSUS

Construction, déconstruction, reconstruction : l’impossible consensus en tant que mythe urbain (Montpellier, 1379-1381)
Vincent Challet

Assemblies and Political Representation in Scandinavia
Sverre Bagge

Consensus et représentation en Russie, XIIe-XVIe siècles : une introduction
Pavel V. Lukin

Separació de la Catalogne (1640-1641), représentation et consensus
Gilbert Larguier

Consensus and the Majoritarian Principle in English Parliamentary Politics during the 18th and 19th Centuries
Joanna Innes

PARTIE V. REPRÉSENTATION ET POUVOIR

Couronne et villes : représentation oligarchique, pacte fiscal et propagande dans le modèle des Cortes de Castille (1500-1558)
Juan Carretero Zamora

La constitution politique de la Catalogne et de la Couronne d’Aragon (IXe-XVe siècle)
Tomàs De Montagut

Au nom de qui parlaient les États de Bretagne (XIVe-XVIIe siècle) ?
Dominique Le Page

Consensus et représentation : le cas des États provinciaux en France au XVIIe siècle
Marie-Laure Legay

Entre la concorde et la discipline. L’unanimité et la pensée politique en Pologne-Lituanie à la fin du XVIe siècle
Kolja Lichy

PARTIE VI. CITÉS ET VILLES : PROBLÈMES SPÉCIFIQUES DE REPRÉSENTATION

La représentation politique dans les villes flamandes du bas Moyen Âge : limites et possibilités des « anciennes démocraties des Pays-Bas »
Marc Boone

Representation and Consensus, Institutions and Forms of Government: Medieval and Early Modern German Cities and Towns
Eberhard Isenmann

Conseils municipaux, représentation, gouvernements seigneuriaux : Italie, XIVe siècle
Gian Maria Varanini

« Faire l’université ». Délimitation et représentation de la communauté dans les villes de l’Italie méridionale (XIVe-XVe siècles)
E. Igor Mineo

PARTIE VII. CONCLUSION

Des conditions pour une participation politique effective dans l’Ancien Régime
Wim Blockmans

PARTIE VIII. ANNEXE

Oublier Versailles. Projet de dénombrement général des assemblées politiques du royaume de France (1302-1789)
Mireille Touzery

Copyright © 2017 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech