Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Approches américaines du droit international
couvdelabie-moy


Parution : 05/2011
Editeur : Pedone
ISBN : 978-2-2330-0619-6
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Approches américaines du droit international

Entre unité et diversité


Préface de Michel Eisemann, coll. Droit international, 505 p., 54 €

Présentation de l’ouvrage

Les débats contemporains sur le droit international révèlent de fortes divergences de vues entre juristes européens et américains. À quoi tiennent de telles oppositions ?

En quoi la lecture du droit international aux États-Unis est-elle différente de celle proposée en Europe ?

C’est à ces questions qu’entend répondre la présente étude.

L’objet est de montrer qu’il existe une approche proprement américaine de la discipline, dont les origines remontent à la fin du XVIIIe siècle.

L’analyse des méthodes et des points de vue développés par les membres de la doctrine américaine depuis cette époque montre leur intérêt profond pour l’étude des aspects concrets du droit international et de ses rapports avec la prise de décision politique.

Fondée sur le réalisme, cette approche conduit la plupart d’entre eux à faire une lecture instrumentale du droit international.

En insistant sur la flexibilité des normes juridiques, en utilisant des méthodes d’analyse issues de la science politique ou de l’économie et en privilégiant le rapprochement entre les ordres juridiques interne et international, les juristes américains relativisent alors l’image du droit international comme une science autonome.

 

Sommaire

Le réalisme, fondement de l’approche américaine du droit international

I. L’adaptation pragmatique du droit des gens européen à l’identité américaine

1. L’importation du droit des gens européen aux États-Unis

2. L’éclectisme intellectuel du modèle américain

II. L’adoption d’une approche fonctionnelle du droit international

1. L’ancrage sociologique de la théorie du droit aux États-Unis

2. La primauté accordée à la fonction du droit dans les rapports internationaux

III. L’essor d’une conception utilitariste du droit international

1. La dualité des buts assignés au droit international au sein de l’action politique

2. Les enjeux et les manifestations de la perspective utilitariste

 

L’instrumentalisme, moteur de l’approche américaine du droit international

I. La flexibilité, vecteur des réflexions sur le droit international

1. La flexibilité et les frontières malléables de la licéité

2. La flexibilité et les contours mouvants de la normativité

II. l’emploi de méthodes extérieures à la science juridique, outils d’analyse privilégiés du droit international

1. Les enjeux de la perméabilité entre le droit international et les relations internationales

2. L’opportunité du recours à des méthodes issues des sciences économiques

3. La contribution des Nouvelles Approches à une lecture critique de la structure du droit international

III. L’ordre juridique interne, fil conducteur des réflexions doctrinales américaines

1. L’emprise du cadre fédéral sur le discours internationaliste

2. L’intégration du droit interne dans le discours internationaliste

Conclusion

Table des matières

Index onomastique

Bibliographie