Portail universitaire du droit

Citations, emprunts, surimpressions…

Conférence et cycle

Citations, emprunts, surimpressions…

Les créations de Lucien Clergue sous le regard du droit et de l’art

jeudi 14 novembre 2019

Présentation

 

« L’art se nourrit de l’art » écrivait Malraux. Plus tard, Sherrie Levine soulignera à propos de la peinture ce recours nécessaire aux « influences » puisque « un tableau est un tissu de citations tirées d’innombrables sources. (…). (L’artiste ne peut) qu’imiter un geste déjà fait, (il) ne (pourra) jamais être original ». L’histoire de l’art – toutes disciplines confondues y compris les « émergentes » – tout comme celle de la littérature, de la philosophie ou des sciences, regorge d’emprunts, de citations, de reprises partielles et parfois totales d’œuvres antérieures. Cette nécessité inhérente à la création s’est massifiée au cours du 20ème siècle, jusqu’à ce que certains artistes créent un courant spécifique dénommé « appropriationniste » dont Elaine Sturtevant a été l’inspiratrice. Face à cette réalité, le cadre juridique organise depuis longtemps la protection de l’œuvre, de l’auteur, mais aussi de sa famille, contre des faits qui apparaissent pourtant comme une appropriation légitime et incontournable. Le grand principe de l’originalité de l’œuvre supposant la production d’une chose nouvelle, singulière, entraîne dans le cadre juridique de la protection du droit d’auteur un rapport total d’exclusivité du créateur à l’égard de son œuvre, que l’on retrouve dans la logique du droit des marques et des brevets et qui peut nuire fortement à la création.

Dans le cadre de cette rencontre Droit & Arts, c’est l’artiste multiple, porteur d’un champ infini d’images mis à sa disposition par la culture et réinterprété par l’imaginaire, qui sera l’objet d’une réflexion croisée entre le domaine du droit et celui de l’art. Les Surimpressions de Lucien Clergue, artiste fondateur en 1970 des Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles et premier photographe à être élu membre de l’Académie des Beaux-Arts dans la section Photographie, constitueront la source de la réflexion.

 

Programme

 

18h00 : Invitée d’honneur : Anne Clergue, galeriste, commissaire d’exposition, Arles

Avec la participation de :

Bruno Ely, Directeur du Musée Granet, Aix-en-Provence
Hervé Isar, Directeur du Laboratoire Interdisciplinaire de Droit des Médias et des Mutations Sociales (LID2MS), Professeur de droit public, AMU
Patricia Signorile, MDC HDR esthétique et sciences des arts, LID2MS, AMU

Emprunts et art sous l’œil du législateur : l’œuvre composite
Geoffray Martino, Doctorant chargé d’enseignement et de recherches, LID2MS, AMU

La surimpression à l’épreuve du droit d’auteur
Alexandra Touboul, MdC droit privé, LID2MS, AMU

20h00 : Fin

 

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entrée libre dans la limite des places disponibles


Auditorium du Musée Granet
Place Saint-Jean de Malte
13100 Aix-en-Provence

Aix-Marseille université
Laboratoire Interdisciplinaire de Droit, Médias et Mutations Sociales