Portail universitaire du droit

Bangladesh. Démocratie en trompe-l’œil, faillite de l’État de droit et dérives totalitaires

Conférence et cycle

Bangladesh. Démocratie en trompe-l’œil, faillite de l’État de droit et dérives totalitaires

Les libertés fondamentales à l’épreuve des élections

lundi 25 février 2019

Présentation

 

Alors que des élections se sont tenues au Bangladesh dans un climat de forte violence politique, le pouvoir en place a poursuivi sa marche vers un rétrécissement des libertés fondamentales, un rôle d’apparat des institutions en charge du contrôle du pouvoir, tout en limitant à la portion congrue le rôle de garde-fous que constituent les journalistes et les avocats de la défense face à l’arbitraire du pouvoir.

L’ouvrage de Nordine Drici et de Frédéric Oberson revient sur les marqueurs emblématiques de ces dérives autoritaires, symptômes de la nature du régime bangladais, la réalité de l’État de droit, en particulier pour les communautés les plus marginalisées (minorités religieuses, ethniques, sexuelles), dont la protection est plus que jamais remise en cause par le cycle électoral en cours.

 

Programme

 

14h00 : Intervention de Nordine Drici, Auteur du rapport « Bangladesh. Face à l’autoritarisme, les droits de l’homme en péril »

 

 

Renseignements : http://www.ihei.fr


IHEI - Université Panthéon-Assas
Salle des Conseils
12, place du Panthéon
75005 Paris

Université Panthéon-Assas Paris II
Centre de Recherches de l'Institut des Hautes Études Internationales