Portail universitaire du droit

Les juristes face à la montée de l'extrême (I): le droit nazi

Journée d'étude

Les juristes face à la montée de l'extrême (I): le droit nazi

vendredi 10 novembre 2017

Présentation

Loin d’être l’effet d’un pouvoir exerçant sa souveraineté en décidant de suspendre le droit, les crimes de masse ont souvent été commis de façon légale parce que le droit a produit des catégories, concepts, législations et décisions de juridictions, qui les ont rendus acceptables. Comment les acteurs du droit et le droit lui-même, depuis les législations jusqu'aux réglementations les plus spécifiques, ont-ils transformé des crimes extraordinaires en administration ordinaire du droit ? Quelles théories, concepts, dispositions, procédures, activités juridictionnelles et administratives, ont contribué à produire le droit nazi ?

Cette journée d’étude est la première manifestation d'une série consacrée au rôle du droit et des juristes dans la montée de l'extrême. On interrogera la façon dont ces normes ont été produites et appliquées, mais aussi la façon dont elles ont été rendues pensables et appropriables, dans les sociétés qu’elles réglaient, par des théories juridiques comme par la philosophie, la littérature, l’histoire ou la médecine. Tout en explorant aussi les mouvements de critique et de résistance, ce colloque s’inscrira dans une réflexion sur la responsabilité des intellectuels dans la montée ou la contestation de l’extrême et, plus largement, sur les formes de responsabilité (morale, pénale) et l’ontologie sociale qui les sous-tend.

 

Programme

13h30 | Aux confins du droit : qu'est-ce qu'une norme nazie ?
Olivier Jouanjan (Université Panthéon-Assas)

14h15 | Le concept de "Doppelstaat (Etat dédoublé)" d'Ernst Fraenkel en tant que grille d'analyse d'un régime dictatorial
Luc Heuschling (Université du Luxembourg)

15h | Les fonctionnaires et le droit nazi : la construction de la figure du criminel de bureau après 1945
Marie-Bénédicte Vincent (Ecole Normale Supérieure)

15h45 | Carl Schmitt à la rencontre du national-socialisme
Jean-François Kervégan (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

16h30 | Pot

17h | Assemblée générale de la SFPJ


Sciences Po, Ecole de droit
Salle du Conseil, 5e étage
13 rue de l’Université
75007 Paris
Imprimer

Document