Portail universitaire du droit

Cours en ligne

Portail  Liste des cours  Systèmes politiques comparés

Systèmes politiques comparés

systemes-politiques-comparessite

Auteur :
  • Julien Navarro
Spécialités :
  • Politiques comparées
  • Science politique
Niveaux :
  • Licence  |  
  • Master
Date de mise à jour : janvier 2018

PrésentationPlan

Ce cours offre un panorama comparatif des différentes formes de gouvernement dans le monde de l’après-guerre froide. L’accent est placé sur les caractéristiques et les traits distinctifs des systèmes politiques contemporains du point de vue de l’organisation des institutions politiques, de leurs relations et de leurs interactions avec les sociétés. Dans une perspective dynamique, le cours aborde aussi les enjeux du changement, de l’évolution et de la consolidation des régimes politiques.

Après une introduction consacrée à la définition du concept de système politique et à la discussion des critères de classification, le cours passe en revue les différents types de régimes en commençant par les régimes non-démocratiques (monarchies, dictatures, systèmes totalitaires) puis en poursuivant avec les régimes démocratiques ou représentatifs. Le dernier chapitre du cours porte sur les facteurs de changement ou de consolidation des régimes démocratiques avec en arrière-plan une interrogation sur la généralisation du modèle démocratique.

Leçon 1 : Introduction
Cette leçon vise à préciser les objectifs et contours de notre exploration des systèmes politiques contemporains. La priorité est donnée à la définition du concept-clé de système politique ; il s’agit notamment d’en identifier les éléments caractéristiques qui permettent d’en classer les divers types. Nous précisons ensuite la portée et les limites de l’approche comparative, ainsi que le champ empirique du cours.

Leçon 2 : La monarchie
Cette leçon porte sur l’institution de la monarchie. Celle-ci est définie dans la première section comme un « invariant politique », c’est-à-dire comme un phénomène social que l’on peut trouver à toutes les époques historiques et sous toutes les latitudes. Loin d’être vouée à un déclin inéluctable, la monarchie fait montre d’un réel dynamisme. La seconde section est consacrée à analyser les différentes formes de gouvernements monarchiques et à en évaluer les évolutions.

Leçon 3 : Les régimes autoritaires
L’autoritarisme est le système politique le plus fréquent à l’époque contemporaine. La leçon s’attache tout d’abord à en définir les propriétés par opposition au totalitarisme et à la démocratie dont il diffère radicalement. Trois éléments jouent un rôle important : la cooptation comme modalité usuelle de sélection des dirigeants, le contrôle absolu des institutions politiques par ces dirigeants, enfin, la dépolitisation et l’apathie. La seconde section de la leçon différencie différents types de régimes autoritaires en fonction de la nature de la coalition au pouvoir.

Leçon 4 : Les systèmes totalitaires
Cette leçon porte sur les systèmes totalitaires, dont les exemples les plus significatifs au XXe siècle sont l’Allemagne nazie et l’Union soviétique à l’époque de Staline. Le premier enjeu de cette leçon consiste à définir rigoureusement le concept de totalitarisme en resituant son contexte d’émergence et les débats qui l’ont entouré ; il s’agit ensuite d’identifier et de caractériser les expériences totalitaires contemporaines, en particulier la Corée du Nord qui fait l’objet d’un approfondissement spécifique.

Leçon 5 : Le gouvernement représentatif
Cette leçon introduit la deuxième partie du cours consacrée aux systèmes démocratiques ; elle a donc pour objectif essentiel de poser le cadre de l’analyse de ces systèmes politiques en les définissant et en spécifiant les différents aspects approfondis dans les chapitres suivants. Le propos se centre sur les ambiguïtés du terme « démocratie » qui constitue à certains égards un idéal jamais vraiment atteint mais aussi un principe directeur qui se retrouve concrètement dans les régimes représentatifs contemporains.

Leçon 6 : La classification des systèmes démocratiques
Cette leçon approfondit une dimension fondamentale des systèmes démocratiques – la division des pouvoirs – à partir de laquelle s’élabore une de leurs classifications les plus importantes. La leçon commence par revenir sur la matrice commune aux différents systèmes politiques contemporains avant d’explorer les spécificités de chacun. Elle montre aussi dans un second temps que les équilibres entre les organes politiques dans ces différents régimes connaissent une grande variabilité en fonction des règles institutionnelles et des rapports de forces partisans.

Leçon 7 : Les régimes semi-présidentiels
Dans le prolongement de la leçon sur la classification des régimes démocratiques, ce chapitre propose une analyse du semi-présidentialisme. Il s’agit d’une catégorie fondamentalement contestée, une partie des auteurs considérant que les régimes qui en relèvent peuvent être subsumés dans la catégorie des régimes parlementaires. La leçon prend au contraire le parti de maintenir son autonomie à cette catégorie de régimes et d’en approfondir la compréhension à partir d’une exploration comparative du cas français.

Leçon 8 : Les élections et les systèmes de partis
Cette leçon met l’accent sur l’une des institutions les plus fondamentales dans le fonctionnement des démocraties : l’élection qui s’articule étroitement aux partis politiques. Elle explore, dans une première section, la diversité des systèmes électoraux et des modes de scrutins. Elle présente, ensuite, dans une deuxième section, les systèmes de partis dont une multitude d’exemples sont proposés. Enfin, elle aborde dans une troisième section les interactions complexes entre les modes de scrutin, les systèmes de partis et les régimes politiques.

Leçon 9 : L’intermédiation des intérêts et les relations Etat-société
Les groupes d’intérêt contribuent – avec les partis politiques – à l’articulation entre les « sociétés civiles » et les institutions politiques des démocraties. C’est ce rôle que la leçon 9 cherche à éclairer en partant d’une discussion sur les multiples formes que les groupes d’intérêt peuvent prendre. Par la suite, ce sont les différents modèles organisant les relations Etat - société qui sont présentés, en particulier le pluralisme et le néo-corporatisme.

Leçon 10 : Changements de régime et transitions démocratiques
La question de la démocratisation des systèmes politiques contemporains est au cœur de la leçon 10.
Dans quelle mesure la démocratisation représente-t-elle à l’époque actuelle un mouvement inéluctable ? Quelles théoriques permettent d’expliquer les passages à la démocratie ? Comment analyser les processus de transition et de consolidation ? La leçon 10 opère donc un changement de perspective : là où les leçons précédentes adoptaient une approche relativement statique, elle
privilégie une analyse dynamique des systèmes politiques.


Cours sur le même sujet

Introduction à la Science politique

Introduction à la Science politique

Cet enseignement aborde la science politique au travers des concepts fondamentaux du pouvoir. Il situe la discipline, son histoire ancienne et récente...

Philosophie politique

Philosophie politique

L'enseignement aborde les fondements de la modernité politique an particulier à partir du XVIIIème siècle (Rousseau, Kant, Hegel, ...) en situant l'automatisation...

Administrations publiques comparées

Administrations publiques comparées

La leçon 1 revient sur les différentes approches permettant d’étudier l’administration comme un objet des sciences sociales, tandis que la leçon...

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations

Culture générale

Culture générale

Ce cours comporte dix leçons (l’égalité homme/femme, les discriminations, les rapports religion/société, la citoyenneté, de la démocratie à la...

Institutions politiques comparées

Institutions politiques comparées

Ce cours présente les principales notions relatives aux systèmes politiques dans leur dimension comparative. S'il n'oublie pas la France, bien évidemment,...